La France : un rayonnement mondial dont l'attractivité est inégale - Maxicours

La France : un rayonnement mondial dont l'attractivité est inégale

Objectifs
  • Être en mesure d’expliquer les facteurs qui contribuent au rayonnement mondial de la France.
  • Être en mesure d’expliquer les causes et conséquences de l’inégale attractivité et intégration du territoire français.
Points clés
  • Si, depuis la fin de la Seconde Guerre mondiale, la France ne fait plus partie des puissances qui dominent le monde, elle continue néanmoins de jouer un rôle important à l’international. Elle agit sur le monde sur le plan diplomatique et sur le plan militaire et humanitaire.
  • La France est également un territoire attractif au cœur des flux de mobilités. La 1re destination touristique mondiale attire grâce à son identité culturelle forte, elle est dotée d’un patrimoine culturel matériel et immatériel riche. De par sa position géographique, son insertion dans l’économie mondiale et le cadre de vie qu’elle propose, la France est un pays de transit et un pays récepteur de la l’immigration.
  • La France est également bien intégrée dans l’économie et la finance mondialisées ce qui lui confère le titre de puissance économique.
  • Pourtant, son rayonnement économique est inégal puisqu’il se concentre majoritairement autour des métropoles. Elle est également une puissance commerciale concurrencée qui connait un déficit structurel.
Pour bien comprendre
  • Mondialisation
  • Soft power, hard power
  • Métropoles, métropolisation
  • Intégration
  • Rayonnement
  • Attractivité

À l’issue de la Seconde Guerre mondiale, la place de la France dans le monde s'est modifiée. Sa position s’est affaiblie. Avec la Guerre froide, la domination des deux grandes puissances qu’étaient devenus les États-Unis et l’URSS, et la perte de ses colonies, la France s’est retrouvée reléguée au statut de puissance moyenne malgré de nombreux atouts.
Cependant, la 7e puissance économique mondiale n’est pas inactive et sans influence. Dans un monde de plus en plus instable, elle a la capacité d’intervenir et d’être présente de manière multiforme.

1. Une puissance géopolitique et culturelle
a. La France : un acteur présent sur la scène internationale

L'État français occupe, en tant que membre fondateur, une place spécifique au sein de l’Union européenne et en est l’un des principaux acteurs et contributeurs.
Comptant parmi les cinq membres permanents du Conseil de sécurité de l’ONU depuis l’après-guerre (avec les États-Unis, la Russie, le Royaume-Uni et la Chine), elle est en mesure d’influer sur les prises de décisions grâce à un droit de véto dont elle peut user envers les résolutions qui iraient à l’encontre de ses principes ou de ses intérêts stratégiques.

Exemple
En 2003, par exemple, les États-Unis ont proposé une intervention en Irak, la France a menacé de poser son véto, donc les États-Unis ont renoncé à leur idée.

Preuve qu’elle exerce une influence réelle, la France est à l’origine de 23 % des résolutions (décisions) adoptées par le Conseil de Sécurité de l’ONU.

Remarque
Même si elle est membre permanent de l’ONU, la France n’occupe que le 5e rang en matière de budget et le 31e rang en matière de troupes.

La France est également présente lors des sommets du G7 et du G20.

Remarque
Le groupe des sept (Allemagne, Canada, États-Unis, France, Royaume-Uni, Italie et Japon) est un groupe de discussion informel qui réunit sept États qui concentrent 40 % du PIB et 10 % de la population mondiale. Jusqu’en 2014, ce groupe comptait huit membres. La Russie en a été exclue suite à l’annexion de la Crimée.

Ainsi, la France est présente dans de grandes instances mondiales et contribue à la prise de décisions multilatérales à l’échelle internationale. Elle joue un rôle important dans la gouvernance mondiale.

Exemple
En 2015, la France a organisé la COP 21. Cette conférence sur les changements climatiques s’est tenue du 30 novembre au 12 décembre 2015 à Paris. Le premier jour, elle a réuni 150 chefs d’État.
Décision multilatérale : décision prise par plusieurs États au sein d’une grande organisation internationale.

Cette position est renforcée par un rôle diplomatique important puisque la France se veut un État puissant, présent dans le monde entier. En 2019, elle possède le 3e réseau d’ambassades à l’échelle internationale, après les États-Unis et la Chine.

b. Une puissance militaire

La France est une puissance militaire, un élément qui lui permet de conserver de l'influence sur les affaires mondiales.
Elle se place au 5e rang mondial pour les dépenses militaires et au 4e pour les exportations d’armement. Le budget militaire représente 1,82 % du PIB. Grâce à ses armées et à son équipement militaire sophistiqué, elle continue à jouer un rôle international.
L’élément central de sa politique de défense repose dans sa capacité de dissuasion nucléaire. En effet, depuis 1960, la France fait partie des pays détenant l’arme nucléaire : elle dispose de six sous-marins équipés d’ogives atomiques.

Remarque
Cinq États seulement possèdent officiellement l’arme nucléaire : les États-Unis, la Russie, la France, le Royaume-Uni et la Chine. Cependant, l’Inde et le Pakistan, non signataires du Traité sur la non-prolifération des armes nucléaires, en sont également dotés. De même que la Corée du Nord et Israël qui la possèdent de manière plus ou moins officieuse.

De plus, l’armée française se tient prête en permanence à intervenir partout sur la planète. Pour cela, elle maintient des effectifs de soldats permanents, 15 000 au total, dans des bases militaires : outre celles dont elle dispose dans ses territoires ultramarins, l’armée française peut également s’appuyer sur des bases permanentes situées dans plusieurs pays africains alliés (Tchad, Côte d’Ivoire, Sénégal, Gabon, Djibouti). C’est à partir de ces bases qu’elle participe à diverses opérations de maintien de la paix dans le monde.

Exemple
En 2009, la France ouvre une base dans le golfe Persique, à Abu Dhabi.

Membre de l’ONU et de l’OTAN, la France participe à des opérations de maintien de la paix à caractère international.

Exemple
La France met à disposition de l’ONU 730 militaires sous casques bleus. Ils assurent des missions de maintien de la paix ce qui la place au 31e rang des pays contributeurs en troupe.

La France est une puissance militaire sur laquelle repose son hard power.

Hard power : capacité d’un État à s’imposer à l’échelle internationale par l’emploi de moyens économiques et militaires.
c. Un rayonnement culturel international

La France connait un rayonnement culturel international, ce qui lui assure un soft power important.

Soft power : capacité d’un État à influencer les relations internationales par un ensemble de moyens (culturel, etc.) autres qu’économique et militaire.

Le français est la 5e langue la plus parlée au monde, elle compte environ 300 millions de locuteurs. Le développement de la francophonie, qui est un des vecteurs du rayonnement culturel français, est renforcé par l’Organisation internationale de la francophonie (OIF) et le réseau d’Alliances françaises. Ce réseau est constitué de 834 alliances réparties dans 132 États et concentre plus de 500 000 étudiants.

Alliance française : organisation qui s’organise en réseau d’établissements qui ont pour objectifs de faire rayonner la langue, la diversité et la culture françaises en dehors de la France.
Exemple
L’OIF est une organisation internationale créée en 1970. Elle a quatre objectifs dont la coopération multilatérale francophone. Ce dernier objectif repose sur la coopération de quatre opérateurs dont la chaine TV5 monde. En langue française, elle se veut généraliste. Elle est diffusée auprès de 370 millions de foyers dans 200 pays et territoires. Elle permet de promouvoir la culture française par le biais, notamment, du cinéma.

Ce rayonnement repose également sur les spécificités et la richesse culturelles du pays. En effet, la gastronomie française est inscrite au patrimoine immatériel mondial de l’UNESCO et le cinéma d’auteurs français est mondialement réputé.

Remarque
Le cinéma français se caractérise également par un certain nombre de succès commerciaux à l’échelle mondiale, comme le film La Môme réalisé par Olivier Dahan. Le réalisateur français Luc Besson connait une renommée mondiale grâce à ses blockbusters dont les films Lucy (2014) et Valerian (2017).

À cela s’ajoute l’image d’une nation littéraire puisqu’on recense quinze lauréats français du prix Nobel de littérature, une récompense à la portée internationale.
Enfin, ce rayonnement culturel s’inscrit dans la mondialisation puisque certaines marques de luxe françaises, telles que Louis Vuitton et Chanel, connaissent une renommée mondiale.

Mondialisation : ensemble des processus économiques, culturels, technologiques, etc., qui facilitent la mise en relation des sociétés.
Exemple
Le groupe français LVMH - Louis Vuitton Moët Hennessy - créé en 1987, suite à la fusion de grandes entreprises françaises, est le premier groupe mondial du luxe. Il regroupe des marques spécialisées dans l’habillement, l’horlogerie et les spiritueux de luxe.

Cette intégration à la mondialisation se traduit également par l’organisation de grands événements culturels de renommée mondiale comme le Festival de Cannes, dédié au cinéma.

Enfin, ce rayonnement culturel et l’attractivité du pays font de la France le 4e pôle mondial d’accueil universitaire.

2. La France : un territoire attractif

La France est perçue comme une puissance géopolitique et culturelle à l’échelle internationale. Cette image contribue à rendre le territoire attractif auprès des différents acteurs de la mondialisation.

a. Le tourisme : un secteur clé pour l'économie du pays

La France est la 1re destination touristique mondiale et occupe le 3e rang mondial en termes de recettes. En 2017, le pays a accueilli 87 millions de touristes étrangers.

Remarque
L’Espagne est la seconde destination touristique internationale tant pour le volume de visiteurs étrangers que pour les recettes. Les États-Unis sont la 3e destination touristique internationale, mais ils occupent le 1er rang pour les recettes liées au tourisme international.

Cette attractivité touristique se concentre essentiellement à Paris, ville mondiale, de par sa richesse culturelle et patrimoniale. En effet, la ville concentre 206 musées, 1 016 galeries d’art et 2 185 monuments. La présence du Parc Disneyland Paris dans l’agglomération parisienne renforce également cette attractivité. Par ailleurs, l’ensemble du territoire concentre de nombreux sites patrimoniaux (comme le Mont Saint-Michel), culturels et naturels qui contribuent à le rendre attractif malgré une fréquentation française nettement supérieure à la fréquentation étrangère.

Exemple
En 2017, la part de touristes étrangers séjournant dans des établissements collectifs (hôtel, chambre d’hôtes, campings, etc.) en Normandie s’élevait à 25,4 %.

 

b. La France : un territoire au coeur des mobilités internationales

Actuellement, on estime que 260 millions d’individus vivent en dehors de leur pays d’origine. La situation géographique de la France favorise son intégration dans les mobilités internationales.
En effet, la France est située au nord de la Méditerranée et possède une façade maritime méditerranéenne qui s’étend sur trois régions. Or, la mer Méditerranée a toujours été un carrefour de mobilités et constitue un bassin migratoire majeur. La France est membre de l’espace Schengen, un espace de libre circulation des personnes entre les États signataires. Ainsi, les mobilités sont plus nombreuses sur le territoire qui est souvent un espace de transit pour les migrations et mobilités humaines entre pays du sud et du nord de l’Europe.
De plus, la France se situe au sud du Royaume-Uni, un grand pays récepteur de l’immigration. La proximité géographique des deux États et les traversées en ferries facilitent l’accès au Royaume-Uni et renforce son rôle de territoire transit.
Or, la France est la 7e puissance économique mondiale et possède un IDH élevé (0,891). Elle offre donc un cadre de vie relativement agréable et possède des atouts économiques qui en font un territoire attractif pour les migrants. Le territoire français est également un espace récepteur des migrations. En 2019, on estime que 6,7 millions d’immigrés vivent en France soit 9,9 % de la population.

c. La France : un territoire qui attire les investisseurs

L’intégration des pays émergents dans la mondialisation a renforcé le caractère polycentrique des réseaux mondialisés et la concurrence à l’échelle internationale. Cela s’est fait au détriment des pays riches.
Pourtant, les puissances économiques des Nords maintiennent leur attractivité auprès des investisseurs étrangers. En effet, la France est le 5e pays le plus attractif à l’échelle mondiale en termes d’IDE (investissements directs à l’étranger).

Remarque
En 2017 et 2018, la France occupe le 7e rang du classement.

Cela s’explique par le fait que les investisseurs sont à la recherche de territoires ouverts au commerce mondial et stables sur les plans économique et politique.

Exemple
La crise des « gilets jaunes » a été perçue comme un facteur de potentielle instabilité politique par les investisseurs.

L’attractivité de la France se traduit par son intégration dans la mondialisation. Malgré de nombreux atouts, l’attractivité et l’intégration des territoires reste inégale à l’échelle nationale.

3. La France : un territoire inégalement intégrés dans la mondialisation
a. La France : une puissance économique et commerciale concurrencée
Des systèmes productifs intégrés au commerce mondial

En 2019, la France est la 7e puissance économique mondiale en termes de PIB. Cette position témoigne de l’intégration et de l’attractivité du territoire dans la mondialisation, et ce, malgré un ralentissement économique et une perte de productivité enregistrés depuis ces dernières années. La forte concurrence et le manque de compétitivité de certains secteurs d’activités sont des facteurs qui expliquent le ralentissement économique du pays.
En effet, les systèmes productifs français sont bien intégrés dans la mondialisation, c’est sur eux que reposent les exportations du pays.

Systèmes productifs : ensemble des activités productives intégrées dans un réseau.

En 2017, la France est la 1re puissance agricole de l’Union européenne, elle représente à elle seule 17 % de la production européenne et les produits agricoles et alimentaires représentent 12 % des exportations françaises de marchandises.

Remarque
Il est important de préciser que le secteur agricole français connait des difficultés. La France est le premier bénéficiaire de la PAC (politique agricole commune), mais ces aides restent insuffisantes. La puissance de la grande distribution nuit aux petits agriculteurs dont certains vivent dans une grande détresse économique.

Le secteur industriel français s’appuie également sur des positions fortes dans certains domaines d’activités tels que l’aéronautique spatial (Ariane Group), la pharmaceutique et les produits de luxe.
Ainsi, la bagagerie, la joaillerie, la parfumerie, les cosmétiques et l’habillement sont des produits particulièrement prisés par une clientèle étrangère fortunée.
Enfin, malgré un retard en matière d’innovation dans les grandes entreprises, la France reste le 2e pays à l’échelle européenne et le 5e à l’échelle internationale pour les demandes de dépôts de brevets.

 

 

 

 

Une puissance commerciale qui reste déficitaire

Grâce à l’intégration de ses systèmes productifs dans la mondialisation, la France est le 5e exportateur de biens et de services. Les exportations représentent 31 % du PIB du pays. Pourtant la balance commerciale française est déficitaire.

Exemple
En 2019, le déficit commercial français s’élève à 59 milliards d’euros.

Plusieurs facteurs expliquent cela. Tout d’abord, 59 % des exportations sont à destination de l’Union européenne. Malgré des exportations importantes vers les États-Unis, les exportations françaises en dehors de l’Union européenne restent trop faibles. Cela se traduit par un recul de la France dans le commerce mondial : elle ne représente que 3,5 % des échanges mondiaux.
À cela s’ajoute le fait que la France soit déficitaire dans des secteurs stratégiques tels que l’énergie, l’électronique et l’automobile. Ainsi, le déficit énergétique s’élève aux trois quarts du déficit commercial en biens du pays. Cela se traduit également par une dépendance vis-à-vis de certains pays dans le cadre des importations.

Exemple
En 2019, le déficit dans le secteur de l’énergie s’élève à 45 milliards d’euros. Or le déficit commercial en biens s’élève à 59 milliards d’euros. De plus, ce déficit est donc supérieur au montant des exportations vers les États-Unis qui s’élève à 42 milliards d’euros.
b. Les facteurs d'une l'intégration financière internationale

La France est intégrée dans les réseaux financiers mondiaux. Elle possède des banques puissantes qui ont le statut de FTN (BNP Paribas, Société Générale).
Ce rayonnement financier et les activités qui en découlent se concentrent essentiellement à Paris. Cette métropole de rang mondial est qualifiée de ville mondiale.

Métropoles : grandes villes dont l’activité et le pouvoir de décision s’étendent sur un très large territoire.

La Bourse de Paris, gérée par la société Euronext depuis 2014, rayonne sur le plan international. En mars 2020, elle occupe le 6e rang mondial des bourses en termes de capitalisation.

Remarque
La société Euronext est créée à la suite de la fusion des Bourses de Bruxelles, Amsterdam, Paris et Lisbonne.

Par ailleurs, c’est également à Paris que se trouve le quartier des affaires de la Défense. Il se classe au 1er rang des quartiers d’affaires à l’échelle européenne et occupe le 4e rang mondial. Il regroupe 1 500 sièges sociaux, 15 des cinquante premières FTN mondiales et 180 000 salariés dont 60 % sont des cadres.

L’architecture moderne du quartier et la skyline symbolisent son rayonnement et sa puissance financière à l’échelle internationale.

Quartier des affaires de la Défense, à Paris ǀ © iStock – franckreporter

Cette intégration financière s’explique également par le fait que la France possède des FTN au rayonnement mondial. En effet, parmi les 500 premières FTN mondiales, 33 sont françaises. Elles emploient 10 millions de salariés dans le monde et investissent à l’étranger - majoritairement en Europe et en Amérique du Nord - par le biais d’IDE.

Exemple
Les FTN Total, BNP Paribas, Sanofi, Axa et LVMH sont les 5 FTN françaises les plus puissantes à l’échelle internationale.

Cette attractivité financière témoigne d’une inégale intégration des territoires français puisque Paris est un centre d’impulsion de la mondialisation qui concentre les pouvoirs décisionnaires et activités financières.

c. Des territoires inégalement intégrés et attractifs
Un territoire connecté grâce à des infrastructures multiples

À l’échelle nationale, la France est un territoire bien connecté au reste du monde grâce à de multiples infrastructures.
Le pays possède 160 aéroports dont l’aéroport Roissy Charles de Gaulle, qui occupe le 10e rang des aéroports les plus fréquentés au monde. Il est également une plateforme multimodale et un hub mondial.

Remarque
Les aéroports ne sont pas tous suffisamment exploités par manque de passagers et de flux de marchandises par voie aérienne.

La France concentre également 66 ports qui permettent à ces façades maritimes d’être mieux intégrées au commerce mondial.
La concurrence des ports européens, notamment de ceux qui constituent la façade maritime européenne de la Northern Range, fragilise les ports français. Ces derniers sont inégalement intégrés puisque 80 % du trafic maritime de marchandises est assuré par les onze grands ports maritimes.

Remarque
Les grands ports maritimes sont gérés par l’État.

Les ports du Havre et de Marseille sont les mieux intégrés aux réseaux mondialisés.
Le réseau ferroviaire français est également bien développé et permet de relier les métropoles du pays à d’autres métropoles européennes. Toutefois, certains espaces français sont désertés à cause, notamment, d’un manque d’infrastructures et de services.

Exemple
L’Eurostar permet de se déplacer de Paris à Londres en deux heures et de Lille à Londres en une heure et vingt minutes.
Paris : une métropole macrocéphale

Paris est le principal centre d’impulsion du territoire français. Elle occupe le 4e rang des villes mondiales puisqu’elle concentre les pouvoirs décisionnaires ainsi que de nombreuses activités financières et de services. Elle regroupe 19 % de la population nationale, 944 000 entreprises et produit le quart des richesses du pays.
Malgré leur intégration dans la mondialisation, les autres métropoles françaises bénéficient d’une attractivité et d’un rayonnement moindres face à l’influence de la capitale française.

Exemple
Lyon est la deuxième métropole française. La ville et son agglomération regroupent 17 % de la population de la région Auvergne-Rhône-Alpes. En 2015, son PIB s’élève à 64 milliards d’euros. En 2016, le PIB de la région Île-de-France est estimé à plus de 640 milliards d’euros. Lyon est donc une métropole intégrée dans la mondialisation, mais son développement est impacté par le rayonnement mondial de Paris.
La métropolisation des territoires

La mondialisation a renforcé la métropolisation des territoires. Cette dynamique spatiale se traduit par un renforcement du rôle des métropoles. La population, les activités, et par conséquent l’économie mondialisée, se concentrent majoritairement dans les métropoles et leur agglomération.
Or, la désindustrialisation a renforcé l’économie de services qui représente plus de 70 % du PIB du pays.
Ainsi, malgré la présence de nombreux systèmes productifs agricoles et industriels sur l’ensemble du territoire français, le rayonnement économique de la France reste inégal. En effet, les espaces disposant de peu d’infrastructures de transports et désertés par l’économie de service sont en retrait de cette économie mondialisée.

Vous avez déjà mis une note à ce cours.

Découvrez les autres cours offerts par Maxicours !

Découvrez Maxicours

Comment as-tu trouvé ce cours ?

Évalue ce cours !

 

Des profs en ligne

quote blanc icon

Découvrez Maxicours

Exerce toi en t’abonnant

Des profs en ligne

  • 6j/7 de 17 h à 20 h
  • Par chat, audio, vidéo
  • Sur les matières principales

Des ressources riches

  • Fiches, vidéos de cours
  • Exercices & corrigés
  • Modules de révisions Bac et Brevet

Des outils ludiques

  • Coach virtuel
  • Quiz interactifs
  • Planning de révision

Des tableaux de bord

  • Suivi de la progression
  • Score d’assiduité
  • Un compte Parent