Les États-Unis, rôle mondial et dynamiques territoriales - Maxicours

01 49 08 38 00 - appel gratuit de 9h à 18h (hors week-end)

Les États-Unis, rôle mondial et dynamiques territoriales

Les États-Unis forment un territoire immense de 9,4 millions de km2, qui s'étend de l'océan Atlantique jusqu'au Pacifique, en comptant l'Alaska et Hawaï.
De quelle(s) manière(s) les États-Unis parviennent-ils à dominer le monde ? Et en quoi, la maîtrise et l'aménagement de son territoire lui donne-t-elle les moyens de se positionner en tant qu'unique superpuissance politique, économique et culturelle ?
1. Un rôle mondial en perte de vitesse
Depuis la fin de la Guerre froide et la disparition de l'URSS (1989-1991), les États-Unis sont devenus, par défaut, la dernière et seule super-puissance de la planète.
a. Une véritable hyperpuissance
Les États-Unis dominent les échanges mondiaux
En dépit de la crise économique de 2008, les États-Unis cumulent les records mondiaux dans de nombreux domaines :

- Le dollar US est la monnaie du commerce international; les autres États sont soumis aux effets des fluctuations de sa valeur.
- Leur agriculture est la première au monde.Elle est considérée comme l'un des greniers de la planète (ils produisent 20% des exportations agricoles mondiales avec seulement 2% de leur population active! ).
- Leur industrie est, elle aussi, la première de la planète. Elle représente à elle seule 20% de la production mondiale.
- Le commerce extérieur américain est l'un des plus puissants au monde : Les États-Unis sont aujourd'hui le 3e pays exportateur et le 3e importateur de la planète. Ses principaux partenaires sont l'Amérique du Sud, l'Amérique du Centre, le Canada et le Mexique, l'Union Européenne et le Japon.
- Ils sont également les premiers producteurs de services (banques, parcs d'attractions, loisirs, etc.). La bourse de Wall Street (New York) domine le marché financier mondial. La bourse des matières premières de Chicago fixe les prix des matières premières, agricoles et minérales.

Doc. 1. Wall Street à Manhattan, New York (États-Unis)


Les États-Unis : première force militaire de la planète
Ils ont à leur disposition un arsenal ultra moderne complet sans équivalent ailleurs. Ils peuvent compter sur la première force aérienne du monde, la première force navale et aéronavale, un armement nucléaire impressionnant. C'est cet arsenal qui leur permet d'imposer leur  hégémonie militaire et diplomatique, au reste du monde. 

Les manifestations culturelles de cette puissance : l'American Way of life
Enfin, les États-Unis sont la puissance culturelle qui exporte le plus son modèle dans toute la planète. Le rayonnement culturel de ce pays est extraordinaire : sa langue, ses modes, sa nourriture, son cinéma, ses séries TV, ses marques produites par ses multinationales sont partout.
b. Un État qui domine et impose sa volonté au monde
• Les États-Unis : une puissance pour le continent américain et pour le monde
- Les États-Unis sont convaincus de l'intérêt d'une intégration économique à l'échelle du continent américain tout entier. Ils sont, pour l'instant, le pays le plus puissant de l'ALENA (zone de libre-échange alliant depuis 1994 les Etats-Unis, le Canada et le Mexique). Depuis la fin des années 90, ils militent pour que soient créée une immense zone de libre-échange à l'échelle du continent américain tout entier (la ZLEA = Zone de Libre échange pour toutes les Amériques), mais, pour l'instant, leurs efforts sont contrecarrés par le MERCOSUR (Marché commun du Sud).

Doc. 2. ZLEA : Zone de Libre Échange pour toutes les Amériques

- Leurs multinationales sont leurs instruments de domination : la puissance économique de ce pays repose sur les IDE (Investissements Directs à l'Étranger) importants réalisés par ses FNT (Firmes Transnationales). Les multinationales américaines délocalisent leurs usines de montage dans les pays du Sud afin d'y bénéficier d'une main-d'œuvre peu exigeante en terme de salaire. 

- Depuis la fin de la Seconde Guerre mondiale, et surtout depuis la fin de la Guerre froide (1989) les États-Unis se considèrent comme les gendarmes de la planète. Ils disposent de bases militaires sur tous les continents et leurs puissantes flottes de guerre sillonnent les mers du globe. Ils utilisent leur force militaire lorsqu'ils estiment que leurs intérêts stratégiques ou économiques sont menacés (Panama en 1989, Irak en 1991 et 2003, Afghanistan).

Doc. 3. Base militaire dans l'Océan Indien

- Les États-Unis constituent un espoir pour beaucoup de personnes, et notamment pour les habitants pauvres des pays du Sud (plus particulièrement pour ceux d'Amérique Centrale, du Bassin Caraïbe ou d'Amérique latine). C'est pourquoi l'émigration - clandestine ou non - vers ce pays est la plus forte au monde. Issues de cette émigration, les minorités étrangères y sont particulièrement nombreuses.
c. Une puissance illimitée ?
Sur le plan intérieur
La toute puissance des États-Unis trouve sa limite dans des domaines tels que la grande pauvreté urbaine, les problèmes liés à l'environnement et le désintérêt politique d'une partie des électeurs.

Sur le plan économique
Les États-Unis sont très fortement concurrencés par un certain nombre d'États dont la puissance augmente : Chine, Brésil, l'Union européenne et quelques NPI (Nouveaux pays industrialisés).

• Sur le plan militaire
Dans le monde, de nombreuses personnes sont farouchement hostiles à l'hégémonie américaine : le terrorisme musulman trouve une partie de ses racines dans la lutte contre ce qu'il considère comme l'impérialisme américain. Dans le monde musulman, deux raisons principales expliquent ce profond antiaméricanisme : son soutien inconditionnel à Israël et ses interventions en Irak et en Afghanistan.

• Sur le plan culturel
L'American Way of life ne fascine pas la planète entière. La culture américaine, son mode de vie, ne pénètre que très peu certaines régions du globe qui sont davantage séduits par d'autres influences culturelles. Au Maghreb, par exemple, le cinéma indien de Bollywood est très à la mode parmi les jeunes générations.
2. Le territoire, instrument de la puissance des Etats-Unis
Cet État immense n'aurait jamais pu devenir ce qu'il est aujourd'hui, si son territoire n'avait pas été maîtrisé et adapté au fur et à mesure des besoins de l'économie-monde.
a. Un territoire globalement maîtrisé par les transports
On y trouve :

- un réseau de transports et de télécommunications ultra performant. Les moyens de transports assurent la maîtrise de cette immensité : 15 des plus importants aéroports du monde, plus du quart du réseau routier de la planète, un tiers du réseau ferré, des voies navigables très importantes dans le Nord-Est (Mississippi vers Grands lacs).

- Un nombre important de métropoles qui sont des centres d'impulsion locaux, régionaux et, parfois même nationaux et mondiaux.

- Les Américains sont très mobiles, leurs capitaux et leurs activités également. Souvent la base de départ est la même, le Nord-Est.
b. Un territoire organisé
Leur réseau de transport sert à couvrir des distances immenses et à relier les nombreuses métropoles qui ponctuent et animent le territoire. Il permet également d'exploiter avec cohérence les 5 grands ensembles territoriaux qui forment les États-Unis :

Premier pôle de développement : le Nord-Est
Le Nors-Est avec la Manufacturing Belt, est le véritable centre du pays, son cœur névralgique et économique. Berceau de l'industrie américaine au 19e et 20e siècle, il a donné naissance à une mégalopolis qui s'étend de Boston à Washington et compte près de 20% de la population totale du pays. On y trouve 6 des 10 premières métropoles américaines, 40% de l'industrie nationale, les deux plus grandes bourses du monde (l'une à New York, l'autre à Chicago), la plupart des sièges sociaux des grandes firmes transnationales, les plus grandes universités (Boston et Harvard), tous les centres de commandement (l'ONU siège à New York) et la politique du monde s'écrit le plus souvent à Washington.

Second pôle de développement : La Sun Belt
Ce nouveau croissant dynamique attire retraités, travailleurs, investissements, entreprises. Il s'agit, en effet, d'un espace dont les atouts sont multiples :

- Il y fait beau (héliotropisme).
- C'est une région riche en hydrocarbures (exploités par exemple en off-shore dans le Golfe du Mexique).
- Les maquiladoras, nées des accords de libre-échange de l'ALENA, signés entre le Mexique et les États-Unis.
- La Californie, qui était le cœur de la révolution informatique et électronique (Sillicon Valley) et se trouve être maintenant l'État le plus peuplé du pays. Le Texas (qui regorge de pétrole) et la Floride, enfin, paradis du tourisme et de l'aéronautique américaine.
Le Vieux Sud, un territoire qui a longtemps vécu en retrait mais commence à se réveiller, dopé par les délocalisations.
- Le centre et l'extrême Nord-Ouest, à vocation agricole, grenier à blé de la planète.
- L'Ouest, enfin, un territoire en réserve, encore assez peu dynamique globalement mais dont les sous-sols sont riches (les Rocheuses, par exemples regorgent de réserves fossiles et minérales).
3. Un espace qui a subi des mutations récentes
L'organisation territoriale a tout de même dû évoluer afin de s'adapter au mieux aux nécessités de la mondialisation :

- processus de métropolisation : aujourd'hui 39 agglomérations y couvrent l'essentiel des activités de pointe, 5 villes sont de véritables centres d'impulsion planétaires, certaines sont devenues des hubs et des gateways reliant les villes entre elles ou au reste du monde.

- Les façades maritimes sont devenues extrêmement importantes et constituent des interfaces majeurs avec le reste du monde (pour capitaux, technologie, produits industriels, déplacements de population; échanges culturels, etc.).

- Les régions transfrontalières  - Canada et Mexique - affichent un réel dynamisme économique et migratoire du fait des accords de libre-échange (ALENA).
L'essentiel
Les États-Unis, territoire immense, jouent un rôle mondial de premier plan. Depuis la disparition de l'URSS et la fin de la Guerre froide, ils sont devenus la première puissance politique, économique, financière et militaire du monde. Leur hégémonie leur est reprochée par un certain nombre de courants qui remettent en cause leur interventionnisme, le libre-échange et leur volonté d'imposer leurs volontés, en fonction de leurs intérêts, à la planète entière.

Ce territoire immense est globalement maîtrisé et organisé, même si certaines régions sont moins développées que d'autres. Les États-Unis ont veillé à ce que leur espace soit bien intégré à la mondialisation et leur permette d'y jouer un rôle de premier plan.

Comment as-tu trouvé ce cours ?

Évalue ce cours !

 

Découvrez
Maxicours

Des profs en ligne

Géographie

Aidez votre enfant à réussir en histoire des arts grâce à Maxicours

Des profs en ligne

  • 6j/7 de 17h à 20h
  • Par chat, audio, vidéo
  • Sur les 10 matières principales

Des ressources riches

  • Fiches, vidéos de cours
  • Exercices & corrigés
  • Modules de révisions Bac et Brevet

Des outils ludiques

  • Coach virtuel
  • Quiz interactifs
  • Planning de révision

Des tableaux de bord

  • Suivi de la progression
  • Score d’assiduité
  • Une interface Parents