Les États-Unis, acteurs de la mondialisation - Cours de Géographie 4eme avec Maxicours - Collège

01 49 08 38 00 - appel gratuit de 9h à 18h (hors week-end)

Les États-Unis, acteurs de la mondialisation

Aujourd'hui, les États-Unis sont une superpuissance sans équivalent sur Terre. Ce pays, peuplé de plus de 300 millions d'habitants, est au cœur de la mondialisation et, s'il n'en n'est pas le seul acteur, il en est l'un des principaux centres d'impulsion.

Qu'est-ce qui fait des États-Unis une super-puissance unique, à la fois moteur et vecteur de la mondialisation ? 
1. Une présence et des références culturelles à portée planétaire

Depuis près de cent ans, les États-Unis sont la superpuissance mondiale dont la domination et l'influence s'exercent dans de nombreux domaines et sur de nombreux territoires.

a. Une culture et un mode de vie reproduit et diffusé à l'échelle planétaire
Les marques et les références liées à la culture américaine imprègnent bien des régions du monde, comme par exemple : la carte Visa qui se trouve dans les portefeuilles des adultes, les vêtements de sports que nous portons (Nike, New Balance...), les sodas, comme le coca-cola, qui font partie intégrante de la vie des européens, des asiatiques ou des sud-américains, les fast-foods qui servent de déjeuner à des milliers d'êtres humains...

Une bonne partie du monde consomme souvent des produits américains sans même s'en rendre compte. L'American Way of life a conquis, par certains côtés, bien des humains. Avec le développement de la consommation de masse qui a débuté dans les années 50, quantités de produits américains sont arrivés sur nos marchés occidentaux, et certains jusqu'à faire partie intégrante de notre vie.

À la fin du 20e siècle, l’apparition des médias de masse et la révolution des communications avec Internet, a donné aux Américains la possibilité d’influencer davantage encore le monde entier, en rapprochant les hommes les uns des autres (Internet abolit les distances) et en continuant de répandre le modèle culturel américain.  Une grande part des émissions et séries télévisées, des chaînes comme MTV, des films regardés dans le monde, des musiques écoutées, des vêtements ou des logiciels achetés, sont importés des États-Unis. Les hypermarchés (prototypes même du mode de consommation nord-américain), qui sont de véritables machines à commercialiser la nourriture, la musique, les vêtements et les jouets « made in USA », ont largement concouru à alimenter ce système.

Doc. 1. Centre commercial de Dubai à l'image des Etats-Unis

b. Le « soft power »

Dans les relations internationales, le « soft power » (ou la « puissance douce », en français) est détenu par les états capables d'influencer indirectement et de séduire les autres pays du monde, de leur faire adopter leur point de vue sans qu'ils aient besoin d'user de la force ou de la menace. Le « soft power » est une nouvelle forme de pouvoir dans la vie politique internationale contemporaine.

Les États-Unis, qui sont une superpuissance, ont un énorme « soft power » (à noter que l'expression est anglophone) puisque leur langue, leur mode de vie et leurs médias se retrouvent à peu près partout - à des échelles diverses cependant, là où il y a des hommes sur la planète.

2. Le commerce américain, grand acteur de la mondialisation
a. Des Firmes transnationales puissantes
Les États-Unis disposent d'un grand nombre de grandes entreprises transnationales (FTN), ce qui, dans une économie largement mondialisée et très fortement soumise à la concurrence, est un atout très important. Sur les 100 plus grosses multinationales du monde, 35 sont américaines (Ford, General Motors pour les voitures, Boeing pour les avions, IBM, Microsoft et Dell pour l'informatique, Google pour Internet...).  La plupart d'entre elles sont extrêmement puissantes : Ford ou General Motors génèrent des bénéfices plus importants que l’ensemble des Produits nationaux bruts (PNB) de tous les pays d’Afrique subsaharienne, c'est-à-dire situés au sud du Maghreb et du Sahara.

b. Un pôle économique mondial
Doc. 2. Los Angeles

Les États-Unis sont un pôle majeur du commerce mondial. Leur territoire compte plusieurs ports mondiaux (Cf: fiche : les conséquences de la mondialisation sur le territoire américain). Leurs principaux partenaires commerciaux sont le Canada, l'Europe de l'Ouest, l'Asie (du Sud-Est essentiellement, le Japon) et l'Amérique latine (c'est-à-dire là où se trouvent les consommateurs). Ils y implantent leurs FTN et commercent avec ces trois régions du monde en leur vendant des produits en très grandes quantités. Mais ce pays n'est pas seulement le plus gros producteur du monde, il est aussi le plus gros consommateur. Les flux de marchandises qui en sortent et qui y entrent sont très importants. À noter la faiblesse de leurs échanges avec l'Afrique, le Moyen-Orient et l'Europe orientale.

Doc.3. Les Etats-Unis et les flux de marchandises

Le commerce américain rentre dans la catégorie « hard power » (littéralement « puissance dure »). Le « hard power » consiste à employer des moyens politiques, militaires et économiques pour imposer, par la force, le conflit ou l'intimidation, sa volonté et sa puissance aux autres états du monde. Les grandes puissances mondiales possèdent toutes un soft et un hard power.
c. Etude de cas : Nike, une marque mondiale
Nike conserve, sur le territoire des États-Unis (dans l'Oregon) la tête de l'entreprise, mais fait fabriquer ses productions (des articles de sport) en sous-traitance, dans les pays en voie de développement (Asie, bassin méditerranéen, Amérique centrale...) où l'on peut trouver une main-d'œuvre abondante, habile et peu coûteuse. En revanche, pour l'essentiel, les clients de Nike vivent dans les pays riches. D'autres marchés émergent cependant, en Asie et en Amérique latine, dont les populations les plus aisées consomment davantage de produits venus des États-Unis.
L'essentiel
Les États-Unis sont une puissance mondiale dont la place et le rôle dans la mondialisation sont incontestables. La culture américaine, depuis les années 50 a déferlé sur le monde entier et bien des sociétés se sont largement imprégnées de l'American way of life. Les Etats-Unis dans la mondialisation c'est leur capacité à développer et à implanter dans bien des endroits de la planète, des succursales de leurs puissantes  Firmes transnationales (FTN). Ces dernières délocalisent leurs unités de fabrication ou bien travaillent avec des sous-traitants dans les pays en développement. Les États-Unis produisent beaucoup, vendent beaucoup et achètent beaucoup, au Canada, en Amérique centrale, en Europe de l'Ouest et en Asie du Sud-Est.

Comment as-tu trouvé ce cours ?

Évalue ce cours !

 

Découvrez
Maxicours

Des profs en ligne

Géographie

Aidez votre enfant à réussir en mathématiques grâce à Maxicours

Des profs en ligne

  • 6j/7 de 17h à 20h
  • Par chat, audio, vidéo
  • Sur les 10 matières principales

Des ressources riches

  • Fiches, vidéos de cours
  • Exercices & corrigés
  • Modules de révisions Bac et Brevet

Des outils ludiques

  • Coach virtuel
  • Quiz interactifs
  • Planning de révision

Des tableaux de bord

  • Suivi de la progression
  • Score d’assiduité
  • Une interface Parents