Echanges mondiaux et régionaux de marchandises par voie maritime - Cours de Géographie 4eme avec Maxicours - Collège

01 49 08 38 00 - appel gratuit de 9h à 18h (hors week-end)

Echanges mondiaux et régionaux de marchandises par voie maritime

Comment les transports maritimes de marchandises participent-ils à la mondialisation ?
1. L'évolution des échanges
Un échange peut être défini comme l'acheminement d'une marchandise de son lieu de production à son lieu de fabrication.

Depuis les années 50, les échanges mondiaux ont été multipliés par 200.

1948 60
1967 215
1988 2 900
2000 6 200
2010 12 010
Évolution des échanges en milliard de dollars

La hausse la plus importante concerne les produits manufacturés : ce sont les marchandises qui se sont le plus échangées en 2009. En effet, les produits manufacturés constituent 40 % du volume des marchandises transportées alors que les produits énergétiques et miniers ne concernent que 23 % de ces échanges et les produits agricoles, 9 %.

Depuis les années 1960, le trafic maritime des marchandises a augmenté et il a même doublé depuis 1990 pour atteindre 304 milliards de dollars. Aujourd'hui, 90 % des échanges se font par voie maritime. D'ailleurs les navires spécialisés dans le transport de marchandises, les porte-conteneurs, représentent en 2009, 9 % des 53 005 navires de la marine marchande mondiale et le nombre de conteneurs échangés est passé de 100 millions à 520 millions entre 1992 et 2008.


Doc.1. Les principales voies et façades maritimes dans le monde

2. Une nouvelle organisation des échanges mondiaux
a. Une nouvelle organisation du commerce
Cette croissance des échanges a été facilitée par la baisse des tarifs douaniers depuis la 2e moitié du 20e siècle dans le cadre des accords de l'OMC, l'Organisation mondiale du commerce, qui défend le libre-échange. Elle s'explique aussi par la hausse de la consommation. Cette mise en relation des espaces du monde a enfin été réalisée grâce aux compagnies maritimes.
b. Une meilleure organisation du transport maritime
Les navires de commerce sont devenus gigantesques et se sont spécialisés, notamment avec l'apparition des porte-conteneurs qui transportent les conteneurs contenant les produits manufacturés.

Doc. 2. Un porte-conteneurs

Le conteneur est né en 1956. Cette grande boîte métallique, standardisée a véritablement révolutionné le transport maritime car, grâce à cette innovation, les marchandises peuvent être transférées rapidement d'un navire à un autre mode de transport. Le temps de manipulation (le chargement et le déchargement des marchandises) est réduit, et donc le coût du transport maritime aussi.

De plus, les plates-formes multimodales, qui sont des lieux où les marchandises changent de moyen de transport, ont permis la mise en place de chaînes logistiques efficaces reliant l'expéditeur au destinataire, sans rupture de charge, en réceptionnant les marchandises par voie maritime ou autre et les redistribuant vers leurs lieux de consommation par un autre moyen de transport.
3. La géographie des échanges
a. La concentration géographique des échanges
L'Europe occidentale, l'Amérique du Nord et l'Asie orientale sont les trois régions qui contrôlent et concentrent les flux - ou circulation - de marchandises. En effet, 80 % des échanges sont réalisés entre ces 3 pôles qu'on appelle la Triade. Les flux relient donc les premiers exportateurs mondiaux que sont l'Allemagne, les Etats-Unis, la Chine ou le Japon.

Doc. 3. Le port de Hong Kong, en Chine

Le Sud, notamment l'Afrique subsaharienne est à l'écart ces grands flux, même si certains pays qu'on appelle les pays émergents, ont connu une croissance accélérée depuis ces 30 dernières années et participe à l'essor des échanges.
b. Les grandes route maritimes
Les routes maritimes empruntent des passages stratégiques qui permettent de passer d'un océan à un autre en réduisant les distances et donc les coûts du transport maritime. Ce sont des passages maritimes étroits, naturels comme les détroits, ou artificiels comme les canaux.

Par exemple, le détroit de Malacca qui se situe sur la principale route maritime reliant l'Asie à l'Europe, est emprunté par près de 50 000 navires par an, car il permet de passer de l'océan Pacifique à l'océan Atlantique.

Doc. 4. Le détroit de Gibraltar (reliant la mer Méditerranée et l'océan Atlantique)

L'essentiel
Les échanges mondiaux de marchandises se déroulent majoritairement par voie maritime entre les espaces de production et d'échanges que sont les 3 pôles de la Triade, à savoir l'Amérique du Nord, l'Asie orientale et l'Europe occidentale. Et cette mise en relation des espaces du monde est un des aspects majeurs de la mondialisation.

Comment avez vous trouvé ce cours ?

Évaluez ce cours !

 

Découvrez
Maxicours

Des profs en ligne

Géographie

Aidez votre enfant à réussir en mathématiques grâce à Maxicours

Des profs en ligne

  • 6j/7 de 17h à 20h
  • Par chat, audio, vidéo
  • Sur les 10 matières principales

Des ressources riches

  • Fiches, vidéos de cours
  • Exercices & corrigés
  • Modules de révisions Bac et Brevet

Des outils ludiques

  • Coach virtuel
  • Quiz interactifs
  • Planning de révision

Des tableaux de bord

  • Suivi de la progression
  • Score d’assiduité
  • Une interface Parents