Lycée   >   Première STMG   >   SES   >   La concurrence imparfaite

La concurrence imparfaite

  • Fiche de cours
  • Quiz
  • Profs en ligne
Le marché de concurrence parfaite est un marché théorique. Il est très rare que les quatre conditions de concurrence parfaite soient réunies. Dès qu’une condition n’est pas respectée, le marché est considéré en concurrence imparfaite. La concurrence imparfaite génère des situations de marché différentes. Le monopole et l’oligopole sont les deux exemples de situations de marchés imparfaits.
1. Le monopole
a. Définition
Le monopole est une situation de marché dans lequel il y a de nombreux demandeurs (acheteurs) et un seul offreur (vendeur).

En situation de monopole, deux conditions de la concurrence parfaite ne sont pas respectées :
l’atomicité de l’offre et de la demande puisqu’il n’existe qu’un seul offreur pour une multitude de demandeurs.
• la libre entrée car le monopoleur bénéficie de barrières à l’entrée d’un concurrent. Ces barrières peuvent être légales (monopole d’État) ou économiques avec l’importance des coûts fixes.
b. Les différents types de monopole
• Le monopole naturel

Le monopole naturel est la situation dans laquelle un offreur unique est plus efficace qu’une multitude d’entreprises. C’est le cas des secteurs d’activité où les investissements de départ sont tellement importants qu’il n’est pas rentable pour une entreprise d’entrer dans ce marché. Une entreprise seule est à même d’atteindre un volume de production couvrant ces importants coûts fixes (investissements).

• Le monopole légal

Le monopole est dit légal quand l’État empêche par des lois et règlements l’entrée de nouveaux concurrents sur un marché.
2. Les cas de concurrence limitée
a. La concurrence monopolistique
Pour se différencier de ses concurrents, une entreprise peut agir sur les prix mais également sur la perception qu’ont les consommateurs de la qualité du produit.

Dans le cas d’une concurrence monopolistique, la condition d’homogénéité du produit n’est pas respectée. Les produits offerts ne sont plus perçus comme standardisés et donc le prix n’est plus la seule variable d’ajustement.
b. L’oligopole
Un marché oligopolistique est un marché où il existe une multitude de demandeurs et quelques offreurs.

Les situations d’oligopole sont assez fréquentes. En situation d’oligopole, c’est la condition d’atomicité de la concurrence parfaite qui n’est pas respectée. Dans cette situation, chaque entreprise connaît ses concurrents et adapte sa stratégie en fonction de ces concurrents. La situation de marché oligopolistique fait souvent suite à des mouvements de concentration.
c. Le cartel
Un cartel correspond à une entente durable entre entreprises d’un même secteur d’activité.

Pour éviter une guerre des prix, les entreprises d’un même secteur d’activité peuvent s’entendre sur les prix à pratiquer ou les quantités à offrir. Le prix est supérieur au prix d’équilibre du marché de la concurrence parfaite. Pour s’entendre, il faut que le nombre d’offreurs soit limité donc un marché oligopolistique.
3. Les conséquences de la concurrence imparfaite
Sans concurrence, le monopoleur possède un pouvoir de marché. Le consommateur a comme seule alternative de consommer ou pas le produit offert par le monopoleur, il n’a pas d’incidence sur la formation des prix. Le monopoleur peut alors augmenter les prix pour augmenter son profit.

Le monopole est donc généralement défavorable au consommateur car le monopoleur peut augmenter le prix pour augmenter son profit. Avec des prix élevés, les consommateurs à faible pouvoir d’achat se trouvent exclus du marché du monopoleur. Toutefois, il existe des situations où le monopole est favorable aux consommateurs, c’est le monopole naturel. C’est le cas, par exemple, de la SNCF dans les transports ferroviaires.

Sous la pression européenne, les monopoles légaux tendent à diminuer en France. Par exemple, le marché de l’électricité est ouvert à la concurrence depuis le 1er juillet 2007. Depuis cette date, EDF n’est plus en situation de monopole. Des entreprises concurrencent désormais EDF (exemple : poweo).
L'essentiel
Dès qu’une des conditions de concurrence parfaite n’est pas présente, un marché est dans une situation de concurrence imparfaite.

Le monopole est une situation de marché dans lequel il y a de nombreux demandeurs (acheteurs) et un seul offreur (vendeur). Il existe des monopoles naturels et des monopoles légaux.

Un oligopole est une situation de marché où il existe une multitude de demandeurs et quelques offreurs.

La concurrence imparfaite est généralement défavorable aux consommateurs car en situation de monopole ou d’oligopole, les entreprises ont un pouvoir de marché.

Comment as-tu trouvé ce cours ?

Évalue ce cours !

 

Question 1/5

La médiane de 6 notes est 13. Cela signifie que :

Question 2/5

On a obtenu la série statistique suivante :

Combien vaut la médiane ?

Question 3/5

On a obtenu la série ci-dessous :

Quelle est la médiane de cette série ?

Question 4/5

On a relevé les tailles en cm des élèves d’une classe :

 

Parmi les propositions suivantes, laquelle est vraie ?

Question 5/5

Les notes en français de deux classes littéraires sont données dans le tableau suivant :

Quelle est la note médiane ?

Vous avez obtenu75%de bonnes réponses !

Reçois l’intégralité des bonnes réponses ainsi que les rappels de cours associés

Une erreur s'est produite, veuillez ré-essayer

Consultez votre boite email, vous y trouverez vos résultats de quiz!

Découvrez le soutien scolaire en ligne avec myMaxicours

Le service propose une plateforme de contenus interactifs, ludiques et variés pour les élèves du CP à la Terminale. Nous proposons des univers adaptés aux tranches d'âge afin de favoriser la concentration, encourager et motiver quel que soit le niveau. Nous souhaitons que chacun se sente bien pour apprendre et progresser en toute sérénité ! 

Fiches de cours les plus recherchées

SES

La production de l'État : le secteur public

SES

Consommation et modes de vie

SES

Les inégalités de consommation

SES

Le calcul économique des entreprises (coût total et coût marginal)

SES

La notion d'élasticité

SES

Economie

L'État produit - seconde

SES

La productivité des entreprises

SES

La politique fiscale de l'Etat

SES

Les mécanismes du marché

SES

Le prix, un indicateur de rareté

SES

Les entreprises et le marché

SES

Les stratégies d'alliance et de concentration

SES

Des entreprises publiques à la notion de service universel

SES

L'équilibre financier des agents économiques

SES

L'échange

SES

Les fonctions de la monnaie

SES

Les formes monétaires

SES

Les instruments de paiement