Lycée   >   Premiere techno   >   Management des organisations   >   Une démarche stratégique nécessaire

Une démarche stratégique nécessaire

  • Fiche de cours
  • Quiz
  • Profs en ligne
Objectifs
  • Comprendre que les associations ont des stratégies contraintes par leur objet social.
  • Savoir que la stratégie des associations est rendue obligatoire par le développement de ce secteur et la nécessité d’attirer des ressources financières.
Points clés
  • Les organisations de la société civile regroupent une grande diversité d’organisations, qui ont en commun la poursuite d’un but non lucratif.
  • Pour autant, le contexte dans lequel elles agissent (raréfaction des ressources, développement du tissu associatif, installation de formes de « concurrence », etc.) ne leur permet plus de faire l’économie d’une démarche stratégique.
Pour bien comprendre
  • Raréfaction des ressources
  • Concurrence entre associations
  • Tissu associatif
1. Concurrence intense et raréfaction des ressources
a. Une intensification de la concurrence...

On compte 1,5 million d’associations en France. Ce nombre augmente de 2,5 % par an. On dénombre quasiment 2 millions de salariés sur ce secteur de l’ESS pour 13 millions de bénévoles. Ce nombre de salariés correspond à 10,5 % de l’emploi en France.

La croissance de ce secteur est forte, induisant une rivalité entre les associations. En effet, la concurrence ne se situe pas sur les missions, mais plutôt sur le partage des ressources financières. Il en va de même pour attirer les bénévoles. En outre, cette forte concurrence oblige les ressources humaines des associations à être plus compétentes. Il faut donc investir dans cette montée en compétences.

b. ...qui entraine une raréfaction des ressources humaines et financières

Cette intensification de la concurrence entraine une raréfaction des ressources notamment financières. En effet, les ménages ont de plus en plus de choix lorsqu’il s’agit de soutenir une cause. En revanche, ils n’ont pas plus de moyens à accorder au soutien associatif. Ceci s’applique aussi au bénévolat. L’augmentation du nombre d’associations n’est pas allée de pair avec l’augmentation du bénévolat.

Il a donc fallu que les organisations de la société civile mettent en place des stratégies permettant d'accroitre leurs ressources financières ou humaines, et de lutter contre la concurrence des autres organisations.

Ainsi, la communication et la stratégie marketing des associations deviennent des axes stratégiques essentiels. Elles mettent en place des indicateurs permettant de collecter les attentes des individus sur les choix de dons.

La concurrence entre les organisations de la société civile est intense. Elles s’affrontent notamment pour attirer les dons. Elles mettent en œuvre des campagnes de mailing, de communication. Elles tentent d’imposer leurs missions et leur image, et doivent résister à la concurrence des autres associations à la fois dans leur domaine mais aussi sur les autres secteurs. En effet, les ménages ont un budget limité et vont aider les associations qu’ils jugent les plus essentielles : écologie, lutte contre la pauvreté, etc…

2. Des frontières entre secteur marchand et non marchand devenues poreuses
a. Distinction entre les deux secteurs

La production non marchande désigne l’offre de biens et de services dont le prix est non significatif et ne dépend pas des règles du marché. Elle dépend des administrations publiques et des « institutions sans but lucratif au service des ménages » (ISBLSM) selon la Comptabilité nationale.

Les ISBLSM correspondent aux organisations de la société civile.

Le secteur marchand correspond à la production des entreprises notamment privées dont le but est lucratif. Si ces secteurs sont historiquement scindés, le développement des associations et notamment des services à la personne entraine des modifications rendant la distinction entre ces deux secteurs parfois difficile.

b. Secteur marchand et non marchand : une frontière poreuse

Si on prend l’exemple d’un club sportif, la porosité des frontières entre secteur marchand et non marchand est visible. En effet, les entraineurs sportifs peuvent être salariés du club (ils ne sont pas bénévoles). Certains clubs n’ont d’ailleurs quasiment pas de bénévoles. Ils font payer des cotisations à leurs adhérents, les montants peuvent être significatifs, voire élevés. La seule différence avec une entreprise privée est l’absence de but lucratif, c’est-à-dire l’absence de volonté d’une réalisation de profit.

De même, l’exemple d’une épicerie sociale ou les AMAP — Associations pour le maintien d'une agriculture paysanne — illustrent cette porosité. Ces deux structures sont associatives et pourtant elles vendent un service. En revanche, leur activité revêt une utilité sociale.

Comment as-tu trouvé ce cours ?

Évalue ce cours !

 

Question 1/5

La médiane de 6 notes est 13. Cela signifie que :

Question 2/5

On a obtenu la série statistique suivante :

Combien vaut la médiane ?

Question 3/5

On a obtenu la série ci-dessous :

Quelle est la médiane de cette série ?

Question 4/5

On a relevé les tailles en cm des élèves d’une classe :

 

Parmi les propositions suivantes, laquelle est vraie ?

Question 5/5

Les notes en français de deux classes littéraires sont données dans le tableau suivant :

Quelle est la note médiane ?

Vous avez obtenu75%de bonnes réponses !

Reçois l’intégralité des bonnes réponses ainsi que les rappels de cours associés

Une erreur s'est produite, veuillez ré-essayer

Consultez votre boite email, vous y trouverez vos résultats de quiz!

Découvrez le soutien scolaire en ligne avec myMaxicours

Le service propose une plateforme de contenus interactifs, ludiques et variés pour les élèves du CP à la Terminale. Nous proposons des univers adaptés aux tranches d'âge afin de favoriser la concentration, encourager et motiver quel que soit le niveau. Nous souhaitons que chacun se sente bien pour apprendre et progresser en toute sérénité ! 

Fiches de cours les plus recherchées

Management des organisations

L'obligation de transparence : contrainte supplémentaire pour la définition des stratégies

Management des organisations

Les partenariats public-privé

Management des organisations

Comment se financent les entreprises privées ?

Management des organisations

Les différents types d'associations- Première- Management des organisations

Management des organisations

L'avantage concurrentiel et les compétences distinctives

Management des organisations

La veille stratégique

Management des organisations

Au programme !

Management des organisations

De l'action individuelle à l'action collective

Management des organisations

Qu'est-ce qu'une organisation ?

Management des organisations

Le cadre juridique

Management des organisations

Le fonctionnement interne d'une organisation

Management des organisations

Les ressources d'une organisation

Management des organisations

Qu'est-ce qu'une organisation publique ?

Management des organisations

Les principes du service public

Management des organisations

Le financement du secteur public et ses contraintes

Management des organisations

Qu'est-ce qu'une entreprise privée ?

Management des organisations

Qu'est-ce qu'une organisation de la société civile ?