Le premier empire colonial français - Maxicours

Le premier empire colonial français

Objectif
  •  Connaitre les étapes du développement du premier empire colonial français, à partir du XVIIe siècle.
Points clés
  • L’expansion coloniale crée des rivalités entre royaumes européens. Ainsi, la défaite de la France dans la guerre de Sept Ans aboutit au Traité de Paris de 1763. L’Empire colonial français est réduit alors à quelques îles et comptoirs.
  • Les philosophes des Lumières contestent la mise en valeur des territoires coloniaux par une main d’œuvre d’esclaves au nom des droits de l’homme et de l’égalité entre tous les êtres humains. C’est la fin du premier empire colonial français.

Après la découverte de la route des Indes et de l’Amérique par les Européens, la France se lance dans la conquête de nouveaux territoires. Elle se constitue ainsi son premier empire colonial entre le XVIIe siècle et l'année 1815.

1. Les premières tentatives de colonisation
a. Une volonté de remettre en cause le monopole espagnol et portugais

Par le traité de Tordesillas du 7 juin 1494, les Espagnols et les Portugais se sont partagés le contrôle des mers à l’échelle mondiale.

Pour remettre en cause ce monopole, François Ier aide l’explorateur Jacques Cartier à monter des expéditions pour rechercher un passage vers les Indes et des terres riches en or. Entre 1534 et 1542, Jacques Cartier explore le Canada.

Représentation de Jacques Cartier prenant possession de la baie de Gaspe au Canada au nom du roi de France, François 1er en 1534

Cependant, malgré la venue de plusieurs centaines de colons, les Français ne fondent aucun établissement. La volonté de créer une « France antarctique » au Brésil échoue, de même que la création de comptoirs en Floride.

En 1608, toutefois, Samuel de Champlain crée Québec. C’est le début d’une relation durable entre l’est du Canada et la France. 

Le début d’une relation de long terme

 

Comptoir commercial : entrepôt de marchandises dans un pays étranger.
Colon : habitant d’une colonie.
b. Un empire contrarié

La France entre dans une longue crise financière et politique à la fin du 16e siècle. Les guerres de religion en France et les guerres d’Italie occupent les rois de France et mobilisent les finances du royaume. La création d’un empire colonial est suspendue.

Cependant, les armateurs, pêcheurs et marchands continuent de sillonner les mers et sont présents sur tous les continents.

2. La naissance du premier empire colonial français
a. Richelieu et Colbert à l'origine du premier empire colonial français

Richelieu relance l’exploration coloniale au début du XVIIe siècle, entre 1624 et 1642. Il est suivi par Colbert dans cette entreprise entre 1665 et 1683.

Les deux hommes sont persuadés que la puissance d’un royaume dépend de sa puissance commerciale et coloniale. Ils en convainquent le roi et le persuadent aussi de renforcer la marine militaire.

Pour encadrer cette expansion coloniale, le royaume crée des compagnies dont le rôle est de prendre possession, administrer, exploiter ces nouveaux territoires. Elles doivent aussi en convertir les populations à la foi catholique.

Des comptoirs et des colonies de peuplement sont fondées.

Un comptoir en Inde, gravure, 1888


La France prend possession de la Louisiane et du Canada, ainsi que d’une grande partie de l’Inde. Elle s’établit aussi en Guyane et au large de Madagascar (Île de France, Île Bourbon).

Compagnie : société liée à l’État pour mettre en valeur (exploiter, peupler) et administrer les colonies.
Colonie de peuplement : colonie dans laquelle on envoie des habitants de la métropole afin de s’y installer durablement et de bâtir une nouvelle société.
b. Une exploitation mercantiliste

Le développement du premier empire colonial français se fait selon les principes mercantilistes de l’époque.

Les colonies servent à enrichir le royaume. Le système de l’exclusif interdit aux colonies de commercer avec un pays étranger. Elles sont exploitées grâce au monopole des compagnies sur l’économie locale.

Les Français organisent une économie de plantation dans les colonies : l’économie coloniale permet de produire des denrées exotiques comme le tabac, le sucre, le coton, le café. Comme la main d’œuvre est insuffisante, on importe des esclaves noirs d’Afrique.

L’esclavage dans les îles, gravure, XVIIIe siècle



La traite des noirs par le commerce triangulaire assure le développement des grands ports français comme Nantes ou Bordeaux.

Bordeaux se développe au XVIIIe siècle

 

Mercantilisme : théorie économique qui fait de la possession de métaux précieux le signe de la puissance d’un État. Le commerce extérieur et l’exploitation des colonies doivent selon cette théorie poursuivre ce but.
Monopole : Fait de contrôler entièrement un marché.
Économie de plantation : économie organisée dans une colonie uniquement pour satisfaire les besoins de la métropole au mépris des besoins des populations locales.
Traite des noirs : commerce des esclaves noirs.
Commerce triangulaire : commerce pratiqué par les Européens consistant à acheter des esclaves en Afrique puis à les vendre en Amérique pour acheter des produits exotiques et les importer en France.

Vous avez déjà mis une note à ce cours.

Découvrez les autres cours offerts par Maxicours !

Découvrez Maxicours

Comment as-tu trouvé ce cours ?

Évalue ce cours !

 

quote blanc icon

Découvrez Maxicours

Exerce toi en t’abonnant

Des profs en ligne

  • 6j/7 de 17 h à 20 h
  • Par chat, audio, vidéo
  • Sur les matières principales

Des ressources riches

  • Fiches, vidéos de cours
  • Exercices & corrigés
  • Modules de révisions Bac et Brevet

Des outils ludiques

  • Coach virtuel
  • Quiz interactifs
  • Planning de révision

Des tableaux de bord

  • Suivi de la progression
  • Score d’assiduité
  • Un compte Parent