L'Encyclopédie - Maxicours

01 49 08 38 00 - appel gratuit de 9h à 18h (hors week-end)

1. Un projet ambitieux, difficile à mettre en œuvre
En 1745, le libraire Le Breton a l'idée de faire traduire en français une encyclopédie anglaise. Il confie l'entreprise à Diderot, qui passe d'une adaptation de l'idée anglaise à un travail personnel. Son projet est de créer une œuvre qui fasse le point sur toutes les connaissances, et qui soit une œuvre de progrès. L'Encyclopédie porte le nom de « Dictionnaire raisonné des sciences, des arts et des métiers ».
Doc. 1 : L'Encyclopédie

Diderot accorde une place très importante aux techniques et au savoir-faire : les planches illustrées sont très précises et montrent la fabrication des objets, l'utilisation des machines et les travaux des champs. Mais des articles plus généraux traitent de politique, d'économie, de littérature, de religion... Au total, on compte 70 000 articles.

La souscription est lancée en 1750, et le premier volume paraît le 1er juillet 1751, précédé du Discours préliminaire de d'Alembert. L'entreprise est attaquée aussitôt par les jésuites, qui obtiennent l'interdiction des deux volumes. Grâce à la protection de Malesherbes, le projet peut reprendre ; les tomes 3 à 7 paraissent entre 1753 et 1757. Mais l'attentat de Damien contre le roi Louis XV permet aux dévots de repartir en guerre contre L'Encyclopédie. En 1759, L'Encyclopédie est à nouveau interdite. Les encyclopédistes se déchirent et d'Alembert se retire de l'entreprise.
Diderot poursuit clandestinement l'impression des dix volumes suivants. A la fin de 1765, les tomes 8 à 17 sont terminés et distribués sous le manteau. Le dernier volume de planches est achevé en 1772. L'Encyclopédie compte au total 17 volumes de textes, composés d'articles, et 11 volumes de planches illustrées.

Le projet rencontre un véritable succès, puisque 24 000 exemplaires sont vendus avant 1789. L'Encyclopédie touche surtout les élites, la noblesse et la haute bourgeoisie.

2. Les collaborateurs de L'Encyclopédie
Diderot est le principal artisan de L'Encyclopédie ; il en est l'inspirateur, et l'auteur de très nombreux articles, concernant la politique, la religion, la philosophie, la littérature, l'économie et la morale.
Le mathématicien d'Alembert, auteur du Discours préliminaire, est chargé des articles sur les mathématiques et les sciences.
D'autres grands philosophes du XVIIIe siècle participent à L'Encyclopédie : Voltaire traite des questions de littérature, Rousseau écrit sur la musique et rédige l'article « Economie politique ».
Mais beaucoup d'articles sont l'œuvre de spécialistes choisis avec soin, mais moins connus : Belin pour la marine, l'abbé Mallet pour la théologie, etc.
150 auteurs furent ainsi mis à contribution.
3. L'esprit de L'Encyclopédie
Les sujets traités sont d'une extrême diversité. Mais un esprit commun se dégage de l'ensemble. Conformément à l'esprit des Lumières, les auteurs veulent faire triompher la Raison. Tous les sujets sont abordés avec une même volonté de s'affranchir des préjugés et de partir de l'observation des faits.
L'Encyclopédie apparaît donc comme une œuvre de lutte philosophique. Les attaques contre la religion sont extrêmement virulentes. Les encyclopédistes remettent en cause les miracles, doutent de l'authenticité des textes sacrés, et accusent l'Eglise catholique de fanatisme et d'intolérance. La plupart des auteurs sont déistes, et certains athées.
Les idées politiques de L'Encyclopédie s'inspirent de Montesquieu. La monarchie absolue est rejetée, et les auteurs font l'éloge du système anglais de monarchie limitée.
L'Encyclopédie dénonce les privilèges, rejette l'esclavage et la torture. La guerre est également condamnée.

 

L'essentiel

Publiée entre 1751 et 1772, L'Encyclopédie est l'un des principaux moyens de diffusion des idées des Lumières. Conçue par Diderot et d'Alembert, elle a pour projet de réunir toutes les connaissances. Œuvre colossale ayant mobilisé 150 auteurs, L'Encyclopédie connaît un vif succès, malgré les interdictions du pouvoir royal.

Comment as-tu trouvé ce cours ?

Évalue ce cours !

 

Découvrez
Maxicours

Des profs en ligne

Géographie

Aidez votre enfant à réussir en SVT grâce à Maxicours

Des profs en ligne

  • 6j/7 de 17h à 20h
  • Par chat, audio, vidéo
  • Sur les 10 matières principales

Des ressources riches

  • Fiches, vidéos de cours
  • Exercices & corrigés
  • Modules de révisions Bac et Brevet

Des outils ludiques

  • Coach virtuel
  • Quiz interactifs
  • Planning de révision

Des tableaux de bord

  • Suivi de la progression
  • Score d’assiduité
  • Une interface Parents