Lycée   >   Terminale techno   >   Gestion et finance   >   L'affectation du résultat et sa comptabilisation- Terminale- Gestion et finance

L'affectation du résultat et sa comptabilisation

  • Fiche de cours
  • Quiz
  • Profs en ligne
Objectifs
  • Définir le résultat net. 
  • Connaître les réserves.
  • Connaître la formule de la répartition du résultat.
  • Connaître et définir les types de report.
  • Savoir comment s'effectue la comptabilisation de l’affectation du résultat.
Points clés
  • Le résultat à répartir est le résultat qui apparaît au bilan à la clôture de l’exercice (avant affectation). L'entreprise, une fois les dotations à la réserve légale et statutaires pourvues, a le choix entre distribuer aux actionnaires ou mettre davantage en réserves.
  • Les réserves permettent d’accroître la garantie des créanciers, d’augmenter les moyens de l’entreprise pour financer ses investissements et de faire face aux pertes éventuelles.
  • La répartition du résultat s'effectue ainsi : Bénéfice de l'exercice - Report à nouveau débiteur (s'il existe) - Dotation à la réserve légale (et aux réserves statutaires) + Report à nouveau créditeur (s'il existe) = Bénéfice distribuable - dotation aux réserves libres - dividendes = report à nouveau
  • La comptabilisation de l'affectation du résultat en présence d'un bénéfice et d'un RAN N-1 créditeur s'effectue ainsi :

1. Principes généraux
a. Le bénéfice à répartir
Le résultat à prendre en compte est le résultat qui apparaît au bilan à la clôture de l’exercice (avant affectation), c’est-à-dire le résultat net (ou résultat comptable après impôt).

Ce résultat net est obtenu ainsi :

Résultat net = résultat comptable avant impôt – impôt sur les sociétés

b. Les affectations possibles du résultat

 

Le choix entre ces deux affectations est soumis à des règles légales et statutaires, et résulte des décisions de l'assemblée générale des actionnaires.

c. Les réserves
Les réserves sont des bénéfices conservés durablement par la société jusqu'à décision contraire de l'assemblée générale des associés. Les réserves permettent d’accroître la garantie des créanciers, d’augmenter les moyens de l’entreprise pour financer ses investissements et de faire face aux pertes éventuelles. 

On peut en rencontrer plusieurs sortes.

  • La réserve légale dont la constitution est une obligation légale. On doit affecter à la réserve légale 5 % du bénéfice de l'exercice (diminué des pertes antérieures le cas échéant). Cette obligation cesse dès que la réserve légale atteint 10 % du capital de la société.
  • Les réserves statutaires dont le mode de calcul est fixé par les statuts ; leur constitution est une obligation statutaire.
  • Les autres réserves dont la dotation est laissée au libre choix des associés réunis en assemblée générale. Ces autres réserves prennent souvent le nom de réserve facultative ou de réserve libre.
d. Le report à nouveau

Le solde du report à nouveau peut être créditeur ou débiteur.

  • Report à nouveau créditeur
Le report à nouveau créditeur (ou report à nouveau bénéficiaire) représente une part de bénéfice dont l'affectation est différée par l'assemblée générale jusqu'à l'assemblée générale de l'exercice suivant. Il s'agit, parfois, d'une petite fraction des bénéfices qui n'a pas pu être affectée du fait des arrondis dans le calcul du dividende unitaire à verser à chaque action. 
  • Report à nouveau débiteur
Le report à nouveau débiteur (ou report à nouveau déficitaire) représente des pertes des exercices antérieurs. Ces pertes figurent dans le report à nouveau débiteur tant qu'elles n'ont pas pu être compensées avec un bénéfice.
e. Les distributions
  • Bénéfice distribuable
Le bénéfice distribuable est la part de bénéfice que l'assemblée générale a le droit de distribuer aux actionnaires.

Il est déterminé comme suit :

Bénéfice distribuable = Bénéfice de l'exercice - Report à nouveau débiteur (s'il existe) - Dotation à la réserve légale (et aux réserves statutaires) + Report à nouveau créditeur (s'il existe)

  • Dividendes
Les dividendes représentent la part du bénéfice distribuable qui est effectivement distribuée aux actionnaires.
2. La comptabilisation de l’affectation du résultat
a. Enregistrements comptables

 

b. Incidences sur les documents de synthèse et la trésorerie
  • Sur le bilan :
Passif Avant répartition Après répartition

Réserve légale
Réserves facultatives
Report à nouveau
Résultat de l’exercice

Associés, dividendes à payer

 
a
b
RAN - N1 Bénéfice net

 

0

 
a + dotation
b + dotation
RAN N 0

 

Dividendes

  • Sur le compte de résultat : aucune incidence.
  • Sur la trésorerie : aucune incidence sauf au moment du paiement des dividendes aux actionnaires.

Comment as-tu trouvé ce cours ?

Évalue ce cours !

 

Question 1/5

La médiane de 6 notes est 13. Cela signifie que :

Question 2/5

On a obtenu la série statistique suivante :

Combien vaut la médiane ?

Question 3/5

On a obtenu la série ci-dessous :

Quelle est la médiane de cette série ?

Question 4/5

On a relevé les tailles en cm des élèves d’une classe :

 

Parmi les propositions suivantes, laquelle est vraie ?

Question 5/5

Les notes en français de deux classes littéraires sont données dans le tableau suivant :

Quelle est la note médiane ?

Vous avez obtenu75%de bonnes réponses !

Reçois l’intégralité des bonnes réponses ainsi que les rappels de cours associés

Une erreur s'est produite, veuillez ré-essayer

Consultez votre boite email, vous y trouverez vos résultats de quiz!

Découvrez le soutien scolaire en ligne avec myMaxicours

Le service propose une plateforme de contenus interactifs, ludiques et variés pour les élèves du CP à la Terminale. Nous proposons des univers adaptés aux tranches d'âge afin de favoriser la concentration, encourager et motiver quel que soit le niveau. Nous souhaitons que chacun se sente bien pour apprendre et progresser en toute sérénité ! 

Fiches de cours les plus recherchées

Gestion et finance

Le traitement des charges directes et des charges indirectes- Terminale- Gestion et finance

Gestion et finance

Les bases du calcul des coûts complets- Terminale- Gestion et finance

Gestion et finance

Le coût variable et le seuil de rentabilité- Terminale- Gestion et finance

Gestion et finance

Progiciel de gestion intégré (PGI) et progiciel de gestion comptable

Gestion et finance

Dématérialisation et articulation des documents comptables

Gestion et finance

Le plan de comptes- Terminale- Gestion et finance

Gestion et finance

Le système d'information comptable (SIC)

Gestion et finance

Au programme !

Gestion et finance

Sécurité des traitements et techniques de sauvegarde

Gestion et finance

Le principe de la partie double : des flux aux comptes- Terminale- Gestion et finance

Gestion et finance

Le contrôle de l'information comptable : le lettrage- Terminale- Gestion et finance

Gestion et finance

Les actifs immobilisés et leur coût d'entrée- Terminale- Gestion et finance

Gestion et finance

Les cessions d'immobilisations et leur comptabilisation- Terminale- Gestion et finance

Gestion et finance

Exercice comptable et inventaire- Terminale- Gestion et finance

Gestion et finance

L'exercice comptable et principe d'indépendance des exercices- Terminale- Gestion et finance

Gestion et finance

L'annexe des comptes individuels- Terminale- Gestion et finance

Gestion et finance

Les principes de continuité de l'exploitation et de permanence des méthodes- Terminale- Gestion et finance

Gestion et finance

Les financements internes- Terminale- Gestion et finance