Le système d'information comptable (SIC) - Maxicours

Le système d'information comptable (SIC)

Objectif

Connaître le système d’information comptable (SIC).

Points clés
  • Le système d’information comptable rassemble les informations comptables, financières, fiscales et sociales circulant dans l’entreprise.
  • Il est organisé et contrôlé par un ensemble de règles, de méthodes et de procédures.
  • Des moyens humains et matériels sont mis en œuvre pour le gérer.
1. Les fonctions du système d’information comptable

Le système d’information comptable a plusieurs fonctions :

  • recueillir l'information de sources externes et internes. Cette collecte d’information provient des sources externes (factures fournisseurs, bordereaux de charges sociales, relevés de comptes bancaires, avis d’imposition, etc.) et internes (factures clients, bulletin de paie, etc.) ;
  • stocker l'information. L’information doit être gardée en mémoire de manière durable et stable ;
  • consulter, organiser, mettre à jour les informations ou en produire de nouvelles. Cette masse d’information est vivante et actuelle. De nouvelles informations arrivent en permanence. Elle est organisée pour pouvoir être exploitée, pour lui donner du sens (les factures clients du mois de février, les dettes dues aux fournisseurs, etc.) ;
  • rendre accessible l'information. Ces informations sont rendues accessibles et mises en forme, notamment par le progiciel de gestion intégré (PGI).

Les informations peuvent être présentées sous différentes formes, notamment la balance, les journaux, le grand livre, les états financiers.

2. Les finalités du système d’information comptable

Les finalités du système d’information comptable sont les suivantes :

  • il contribue à la prise de décision ;

Gérer une entreprise, c’est organiser, coordonner ses activités et les contrôler. Les informations contenues et mises en forme dans le système d’information comptable permettent de prendre des décisions de façon éclairée.

  • il permet à l’entreprise de remplir ses obligations ;

Il est indispensable à l’entreprise de pouvoir fournir à ses parties prenantes des informations financières donnant une image fidèle de sa situation. Un ensemble de principes et de textes encadrent cette information (cf. supra). Par ailleurs, l’entreprise a besoin de ce système d’information comptable pour savoir ce qu’elle doit payer à ses fournisseurs ou encore établir les déclarations d’impôts et alimenter les bases d’information (INSEE, CCI, etc.).

  • il sert le contrôle de l'organisation ;

Il permet de vérifier que les différents processus fonctionnent de manière efficace et de juger de la performance financière.

  • il permet de coordonner l'activité des différentes composantes de l'entreprise.

Au centre de l’ensemble des activités de l’entreprise, le système d’information comptable contribue à leur coordination. Ce rôle est renforcé par le progiciel de gestion intégré.

3. Les règles du système d’information comptable
a. Les principes comptables

Les principes comptables sont les suivants :

  • permanence des méthodes ;
  • continuité de l’exploitation ;
  • séparation des exercices ;
  • prudence ;
  • coût historique ;
  • non-compensation ;
  • importance significative ;
  • intangibilité du bilan d’ouverture.
b. La normalisation comptable

Au niveau international, l’IASB (International Accounting Standards Board) établit les règles internationales les IAS/IFRS (International Accounting Standards/International Financial Reporting Standards).

Le cadre comptable européen, défini par le conseil de l’Union Européenne, tend à harmoniser la comptabilité à l’échelle européenne.

Au niveau national, l’ANC (Autorité des normes comptables) élabore des règlements comptables et émet des avis et participe à l’élaboration des normes internationales. Elle retranscrit les normes internationales dans notre réglementation : le PCG (plan comptable général), texte réglementaire de la comptabilité qui s’impose aux organisations établies en France.

4. L’information comptable à destination des parties prenantes
a. En interne

En interne, l’information comptable est à destination :

  • du dirigeant, qui a besoin de cette information pour définir et appliquer la stratégie de son entreprise et prendre des décisions opérationnelles ;
  • des salariés, qui souhaitent évaluer la prospérité de l'entreprise pour estimer la pérennité de leur emploi ;
  • des institutions représentatives du personnel, qui doivent être informées pour conseiller et protéger les salariés.
b. En externe

En externe, l’information comptable est à destination :

  • des actionnaires, qui surveillent l’information financière et la répartition de la valeur ajoutée entre les parties prenantes ;
  • des clients, qui doivent s'assurer que l'entreprise est suffisamment solide pour honorer ses contrats dans le temps, assurer le service après-vente ;
  • des fournisseurs, qui peuvent ainsi vérifier que l'entreprise est solvable et digne du crédit qu’ils lui accordent ;
  • de l’État, qui s’assure de la régularité des comptes de l'entreprise, des déclarations qui lui sont faites ainsi que du calcul des différents impôts ;
  • de la banque, qui vérifie la capacité de remboursement de l'entreprise en cas d’emprunt ou de découvert.

En interne comme en externe, l'information financière donne une image financière de l'entreprise et peut constituer juridiquement un élément de preuve.

Vous avez déjà mis une note à ce cours.

Découvrez les autres cours offerts par Maxicours !

Découvrez Maxicours

Comment as-tu trouvé ce cours ?

Évalue ce cours !

 

Des profs en ligne

quote blanc icon

Découvrez Maxicours

Exerce toi en t’abonnant

Découvrir le reste du programme

Des profs en ligne

  • 6j/7 de 17 h à 20 h
  • Par chat, audio, vidéo
  • Sur les matières principales

Des ressources riches

  • Fiches, vidéos de cours
  • Exercices & corrigés
  • Modules de révisions Bac et Brevet

Des outils ludiques

  • Coach virtuel
  • Quiz interactifs
  • Planning de révision

Des tableaux de bord

  • Suivi de la progression
  • Score d’assiduité
  • Un compte Parent