Lycée   >   Première STMG   >   Droit   >   Le recours au juge : le déroulement d'un procès

Le recours au juge : le déroulement d'un procès

  • Fiche de cours
  • Quiz
  • Profs en ligne
Objectifs :
Répertorier les différentes étapes d'un procès.
Comment un procès se déroule-t-il ? Que se passe-t-il lors de l'assignation, lors des audiences ? Comment un procès se termine-t-il ?
Chaque procès se déroule de façon différente suivant les juridictions, mais tout procès doit respecter le principe du contradictoire, ce qui signifie que les parties doivent avoir mutuellement connaissance de tous les arguments, de toutes les preuves apportées par chacune au procès, afin que chacun se prépare en connaissance de cause. C'est ainsi l'assurance d'un procès équitable.

Pour illustrer le déroulement d'un procès, prenons l'exemple d'un procès civil, devant le tribunal de grande instance.
1. Première étape : l'assignation
L'assignation est un acte d'huissier par lequel une personne (le demandeur), invite une autre personne (le défendeur) à se présenter devant un tribunal.

Les parties se choisissent un avocat, car la représentation par avocat est en principe obligatoire.

L'assignation est déposée au greffe du tribunal, qui inscrit l'affaire dans un registre (on dit que l'affaire est inscrite au rôle), et fixe une date de comparution.

En attendant la comparution, les avocats des parties se communiquent par écrit leurs arguments, leurs prétentions, leurs preuves, afin de respecter le principe du contradictoire.
2. Deuxième étape : audience d'appel des causes
La première comparution s'appelle l'audience d'appel des causes, le président du tribunal de grande instance s'entretient avec les avocats de la teneur du dossier, et si le dossier est complexe, il est confié à un juge appelé juge de la mise en état. En effet, une affaire ne peut être jugée que si elle est « en état », c'est-à-dire que le dossier est complet.

Le juge de la mise en état prend toutes les mesures pour faire avancer le dossier, peut ordonner des rapports et des expertises. Quand il considère que l'instruction est terminée et que le dossier est en état d'être jugé, il renvoie le dossier pour qu'il soit plaidé puis jugé.
3. Troisième étape : audience des plaidoiries
L'audience est publique mais le huis clos peut être imposé, notamment pour des affaires qui impliquent des mineurs. Durant cette étape, chacun des avocats, celui du demandeur d'abord, puis celui du défendeur, font leur plaidoirie, qui consiste à exposer oralement les prétentions de leur client.

A la fin des plaidoiries, le président reçoit les dossiers des parties contenant les pièces justificatives, et prononce la clôture des débats.
4. Quatrième étape : jugement
L'affaire est alors mise en délibéré : le président et les juges se retirent dans une salle annexe du tribunal et se mettent d'accord à la majorité sur la décision à prendre.

Le tribunal peut soit annoncer sa décision immédiatement, soit indiquer la date à laquelle il rendra son jugement, car il se laisse un délai de réflexion.

Même si l'audience des plaidoiries s'est faite à huis clos, le jugement est toujours rendu publiquement.
L'essentiel
Un procès devant le tribunal de grande instance débute par l'assignation, acte d'huissier informant une personne qu'une autre personne intente une action en justice contre elle.

Puis l'affaire est inscrite au rôle, au greffe du tribunal, à l'issue de quoi une date de comparution est fixée.
Le jour de la comparution, lors de l'audience d'appel de cause, le président du tribunal de grande instance nomme un juge de la mise en l'état pour instruire l'affaire si celle-ci est complexe, ou renvoie le dossier à l'audience.

La troisième étape consiste en l'audience des plaidoiries, durant laquelle chaque partie expose oralement ses prétentions.

Puis le tribunal prononce la clôture des débats et met l'affaire en délibéré. La décision rendue est annoncée en audience publique.

Comment as-tu trouvé ce cours ?

Évalue ce cours !

 

Question 1/5

La médiane de 6 notes est 13. Cela signifie que :

Question 2/5

On a obtenu la série statistique suivante :

Combien vaut la médiane ?

Question 3/5

On a obtenu la série ci-dessous :

Quelle est la médiane de cette série ?

Question 4/5

On a relevé les tailles en cm des élèves d’une classe :

 

Parmi les propositions suivantes, laquelle est vraie ?

Question 5/5

Les notes en français de deux classes littéraires sont données dans le tableau suivant :

Quelle est la note médiane ?

Vous avez obtenu75%de bonnes réponses !

Reçois l’intégralité des bonnes réponses ainsi que les rappels de cours associés

Une erreur s'est produite, veuillez ré-essayer

Consultez votre boite email, vous y trouverez vos résultats de quiz!

Découvrez le soutien scolaire en ligne avec myMaxicours

Le service propose une plateforme de contenus interactifs, ludiques et variés pour les élèves du CP à la Terminale. Nous proposons des univers adaptés aux tranches d'âge afin de favoriser la concentration, encourager et motiver quel que soit le niveau. Nous souhaitons que chacun se sente bien pour apprendre et progresser en toute sérénité ! 

Fiches de cours les plus recherchées

Droit

Les modes alternatifs de résolution des conflits

Droit

La propriété industrielle : brevet, marque

Droit

Le consommateur et la formation du contrat de consommation

Droit

L'exécution du contrat de consommation et les associations de consommateurs

Droit

Les sources nationales

Droit

Les sources internationales et communautaires

Droit

Hiérarchie et complémentarité des sources du droit

Droit

La personnalité juridique et les deux catégories de personnes

Droit

L'identification des personnes physiques

Droit

L'identification des personnes morales

Droit

La capacité juridique

Droit

Le patrimoine des personnes juridiques

Droit

Les droits patrimoniaux

Droit

Les droits extra-patrimoniaux