De la guerre de mouvement à la guerre de position - Maxicours

De la guerre de mouvement à la guerre de position

Objectif
  • Savoir ce qu'est une guerre de mouvement.
  • Savoir ce qu'est une guerre de position.
  • Savoir comment s'est articulé le passage d'une guerre de mouvement à une guerre de position pendant la Première Guerre mondiale.
1. L’embrasement du continent dans une guerre de mouvement
a. L’embrasement : une guerre courte ?

Après la déclaration de guerre du 28 juillet 1914 lancée par l’Autriche-Hongrie à la Serbie, le continent entier s’embrase.

Par le jeu des alliances, les grandes puissances européennes entrent dans un conflit qu’elles estiment de courte durée. Commence alors, à partir du mois d’août 1914, une guerre de mouvement féroce.

Guerre de mouvement : succession d’attaques et de contre-attaques empêchant à la ligne de front de se stabiliser.
b. Des stratégies offensives
  • La stratégie française, conformément au plan XVII du général Joffre, vise la reconquête rapide de l’Alsace-Lorraine, que l’Allemagne a annexée en 1871.
  • La stratégie allemande repose sur le plan Schlieffen, qui prévoit d’écraser d’abord rapidement la France, en quelques semaines, pour se consacrer ensuite à la Russie.
2. L’échec de la guerre de mouvement et l’enlisement du conflit
a. À l’est : les batailles de Tannenberg et des Lacs Mazures

Les Allemands ont cependant sous-estimé la capacité des Russes à se mobiliser rapidement. Ceux-ci foncent sur la Prusse-Orientale. Mais contre un ennemi inférieur en nombre, puisque l’Allemagne a concentré ses forces à l’ouest, la Russie n’arrive pas à l’emporter.

Le bilan est même très lourd pour elle lors des batailles de Tannenberg (du 26 au 31 août) et des lacs Mazures (du 7 au 13 septembre) qui cassent sa progression.

Côté allemand, les chefs militaires Hindenburg et Ludendorff sont propulsés au rang de héros nationaux.

 

b. À l’ouest : la bataille de la Marne

À l’ouest, les Allemands ont progressé très rapidement contre la France, en passant par la Belgique, dont ils ont violé la neutralité.

Dès le début de septembre, Paris est menacé, mais sauvé in extremis par les troupes franco-britanniques grâce à la contre-attaque lancée par Joffre. C’est la terrible bataille de la Marne, du 6 au 11 septembre 1914, au même moment que celle des Lacs Mazures.

Son bilan est effroyable : 21 000 Français, 3 000 Britanniques, 43 000 Allemands sont morts en une semaine, auxquels il faut ajouter les dizaines de milliers de blessés et de disparus.

c. Vers la guerre de position

Commence alors une « course à la mer » : les armées allemande et franco-britannique tentent de se prendre à revers, en se contournant par le Nord-ouest, mais en vain.

Le front se stabilise bientôt sur plus de 700 km, sur une ligne courant de la Mer du Nord à la Suisse. La guerre s’enlise, s’enterre littéralement dans des tranchées qui se font face.

À l’est aussi, le front se fait moins mobile, même s’il ne sera jamais aussi fixe qu’à l’ouest. On entre dans une longue phase de guerre de position.

Le plan Schlieffen a donc échoué : l’Allemagne n’a pas réussi à écraser la France et elle combat désormais sur deux fronts à la fois, ouest et est. La Russie n’a pas réussi à en finir rapidement avec l’Allemagne : elle devra combattre sur un immense front allant de la Mer Baltique à la Mer Noire, face aux 3 puissances adverses, les Empires allemand, austro-hongrois et ottoman.

Guerre de position : affrontement sur un front stable ou fixe, entre des lignes de tranchées séparées par un no man’s land. Quand une tranchée est prise, l’armée adverse a malgré tout le temps de reculer et d’organiser non loin des positions perdues un nouveau système défensif, ce qui empêche les réelles percées.

Vous avez déjà mis une note à ce cours.

Découvrez les autres cours offerts par Maxicours !

Découvrez Maxicours

Comment as-tu trouvé ce cours ?

Évalue ce cours !

 

Des profs en ligne

quote blanc icon

Découvrez Maxicours

Exerce toi en t’abonnant

Des profs en ligne

  • 6j/7 de 17 h à 20 h
  • Par chat, audio, vidéo
  • Sur les matières principales

Des ressources riches

  • Fiches, vidéos de cours
  • Exercices & corrigés
  • Modules de révisions Bac et Brevet

Des outils ludiques

  • Coach virtuel
  • Quiz interactifs
  • Planning de révision

Des tableaux de bord

  • Suivi de la progression
  • Score d’assiduité
  • Un compte Parent