Collège   >   5eme, 4eme, 3eme   >   Mathématiques   >   Somme des angles d'un triangle

Somme des angles d'un triangle

  • Fiche de cours
  • Quiz
  • Profs en ligne
Objectifs :
Dans un triangle, la somme des angles est constante.
Par quelle relation les angles d’un triangle sont-ils liés ? Dans un triangle, comment calculer un angle connaissant les deux autres ?
1. Somme des angles dans un triangle
Soit ABC un triangle et (d) une droite passant par A et parallèle à (BC).

Les angles bleus d’une part ainsi que les angles verts d’autre part sont en position d’angles alternes-internes.
Or les droites (d) et (BC) sont parallèles, donc les angles bleus ont la même mesure et les angles verts aussi.
D’après le schéma, les angles vert, bleu et rouge forment un angle plat. Ils sont donc supplémentaires. La somme de ces trois angles est égale à 180°.
On en déduit la règle suivante :

Dans un triangle, la somme de ses trois angles est égale à 180°.

Autre formulation
Dans un triangle ABC, on a :
 +  +  = 180°.


Exemple
Quand on connait deux angles d’un triangle, on peut calculer le troisième.
Dans le triangle ABC ci-dessous on donne  = 75° et  = 39°.
Calculer .

La somme des angles d’un triangle est égale à 180°. On a donc :
 +  +  = 180°.
Donc  = 180° −  − .
Soit  = 180° − 75° − 39° = 66°.

 

2. Cas particuliers de triangles
Triangle équilatéral
Du fait qu’un triangle équilatéral possède trois axes de symétrie et que la symétrie axiale conserve les angles, les trois angles d’un triangle équilatéral sont égaux.

Sur le triangle précédent, comme la somme des angles est égale à 180°, on peut écrire :
 +  +  = 180°.
Or  =  = .
Donc  =  =  = 180° ÷ 3 = 60°.
Chaque angle d’un triangle équilatéral est égal à 60°.

Triangle rectangle
Soit ABC un triangle rectangle en A.

Comme  = 90°, alors  +  = 180° − 90° = 90°.
Donc les angles et sont complémentaires.

Triangle rectangle isocèle
Un triangle isocèle possède 1 axe de symétrie donc les angles à la base sont égaux. Si de plus, le triangle est rectangle, les angles à la base sont complémentaires.

Sur notre schéma,  +  = 90° et  =  = 90° ÷ 2 = 45°.

Triangle isocèle

Soit ABC un triangle isocèle en A et  = 78°.
Calculer les angles et .

La somme des angles d’un triangle est égale à 180°. On a donc :
 +  +  = 180°.
Donc  +  = 180° − 78° = 102°.
Or, dans un triangle isocèle, les angles à la base sont égaux :
 = .
Par conséquent,  =  = 102 ÷ 2 = 51°.

Comment as-tu trouvé ce cours ?

Évalue ce cours !

 

Question 1/5

La médiane de 6 notes est 13. Cela signifie que :

Question 2/5

On a obtenu la série statistique suivante :

Combien vaut la médiane ?

Question 3/5

On a obtenu la série ci-dessous :

Quelle est la médiane de cette série ?

Question 4/5

On a relevé les tailles en cm des élèves d’une classe :

 

Parmi les propositions suivantes, laquelle est vraie ?

Question 5/5

Les notes en français de deux classes littéraires sont données dans le tableau suivant :

Quelle est la note médiane ?

Vous avez obtenu75%de bonnes réponses !

Reçois l’intégralité des bonnes réponses ainsi que les rappels de cours associés

Une erreur s'est produite, veuillez ré-essayer

Consultez votre boite email, vous y trouverez vos résultats de quiz!

Découvrez le soutien scolaire en ligne avec myMaxicours

Le service propose une plateforme de contenus interactifs, ludiques et variés pour les élèves du CP à la Terminale. Nous proposons des univers adaptés aux tranches d'âge afin de favoriser la concentration, encourager et motiver quel que soit le niveau. Nous souhaitons que chacun se sente bien pour apprendre et progresser en toute sérénité ! 

Fiches de cours les plus recherchées

Mathématiques

Écritures fractionnaires

Mathématiques

Médiatrice d'un segment

Mathématiques

Changements d'unités de mesure

Mathématiques

Volume du cube et du pavé droit

Mathématiques

Valeur approchée d'un nombre décimal

Mathématiques

Division euclidienne, multiples et diviseurs

Mathématiques

Multiplications et divisions de nombres relatifs

Mathématiques

Multiplications et divisions de fractions

Mathématiques

Ordre et opérations

Mathématiques

Equations du premier degré à une inconnue