Shanghai, moteur régional- Première- Géographie - Maxicours

Shanghai, moteur régional

Objectif
  • Comprendre le poids économique de Shanghai à différentes échelles.
Points clés
  • Shanghai est une métropole qui s’appuie très fortement sur un arrière-pays dynamique et dynamisé par la présence du premier fleuve de Chine, le Yangzi Jiang.
  • Elle est considérée comme la « tête du Dragon » qui anime le développement des provinces de l’intérieur, essentiellement celles drainées par le Yangzi ou par un de ses affluents.
  • Sa puissance repose en grande partie sur sa capacité à intégrer cette zone d’influence dans son vaste et très peuplé arrière-pays.

Shanghai est l'une des premières agglomérations du monde : la ville est désormais en compétition directe avec des métropoles mondiales comme Tokyo, New York, Paris et Londres.

Pour asseoir son développement, Shanghai entretient des relations étroites avec les espaces qui l’entourent et a tissé un réseau d’échanges avec un vaste arrière-pays dont elle est le moteur.

L’arrière-pays (ou hinterland) est défini comme un territoire plus ou moins étendu situé à l’arrière d’une façade maritime et connecté à cette façade par de solides réseaux de communication.

1. La situation géographique exceptionnelle de Shanghai
a. Le fleuve Yangzi, un corridor naturel reliant l'intérieur du pays au Pacifique et à Shanghai

Shanghai est une ville mondiale qui bénéficie d’une façade maritime intégrée à la mondialisation et connectée à son arrière-pays par voie fluviale.

Le Yangzi Jiang est le plus long fleuve d’Asie (6 380 km) et le 3e du monde. Il prend sa source au Tibet et s’écoule jusqu’à la mer de Chine orientale (Pacifique), au nord de la plus grande ville de Chine, Shanghai.

Un axe de communication et d’échange historique

Le Yangzi est un axe majeur historique de navigation en Chine. C’est une voie de communication importante pour le transport des hommes et des marchandises. Le Yangzi est le lien reliant les régions de l’intérieur chinois et le reste du monde.

Shanghai, une ville littorale au débouché du fleuve

Shanghai a la chance de bénéficier des avantages d’un fleuve navigable jusqu’à 2 850 km en amont de ce dernier. Cela signifie qu’à partir du port de Shanghai, les bateaux chargés de marchandises peuvent remonter sur 2 850 km à l’intérieur du pays grâce à la circulation fluviale et inversement.

Le port de la métropole, situé au milieu des 18 000 km de côtes que compte la Chine et proche de l’embouchure du fleuve, profite du formidable débouché économique que constitue le Yangzi. Le nombre de conteneurs augmente de 30 à 40 % par an depuis 10 ans, et 87 % desdits conteneurs viennent de l’arrière-pays shanghaien.

b. Un fleuve aménagé par l'homme
Le barrage des Trois-Gorges

Shanghai participe à la stratégie nationale de développement de la Chine. Dans ce contexte, la valorisation de l’axe que constitue le Yangzi est déterminante. Pour les aménageurs chinois, il s’agit de rééquilibrer le développement de l’arrière-pays avec celui de la région littorale en remontant le fleuve et d’inciter le développement industriel de l’intérieur de la Chine.

Remarque
La Chine se caractérise par de fortes disparités économiques et démographiques. En 2016, la Chine littorale concentre 58 % du PIB, la Chine intérieure en produit 34 % et la Chine de l’Ouest seulement 8 %. L’aménagement du fleuve permet de valoriser certains espaces qui pourraient être créateurs de richesse.

Des aménagements très importants ont donc été réalisés en aval comme le gigantesque barrage des Trois-Gorges : 1er barrage hydraulique du monde et 1re centrale hydroélectrique au monde.

Il est chargé de fournir d’importantes quantités d’électricité et d’améliorer la navigabilité du fleuve pour les navires de 10 000 tonnes jusqu’à Chongqing.

Un ouvrage controversé

La construction du barrage a entraîné le déplacement non volontaire d’1,5 million de personnes, la disparition de sites archéologiques historiques et la destruction de plus de 1 000 villes et villages.

Elle a également causé de nombreux problèmes environnementaux et écologiques et l’écosystème du fleuve a subi des dommages irréversibles du fait de la pollution et des algues qui s’accumulent dans le barrage.

Exemple
La création du réservoir a accru la fréquence des séismes et le dauphin du Yangzi s’est éteint.
2. L'arrière-pays : un vaste espace attractif drainé par le fleuve

Le Yangzi donne accès aux provinces d’un vaste arrière-pays.

a. De Nankin au Pacifique, le delta du Yangzi : un hinterland conséquent

Le delta du fleuve Yangzi, qui joue depuis des siècles un rôle très important dans l’histoire et dans l’économie de la Chine comme de Shanghai, est une région très densément peuplée et fortement urbanisée.

La région fluviale couvre 15 % du territoire national et concentre 38 % de la population.

Aujourd’hui, cette région dominée par Shanghai est l’un des grands pôles de l’économie chinoise. Outre le fait qu’elle comporte la zone portuaire la plus active du monde, elle est également en contact avec le Nord et le Sud de la Chine, ainsi qu’avec le Japon, par l’intermédiaire de Nagasaki qui se trouve à 800 km seulement. Le delta produit à lui seul plus de 1/4 du PIB du pays, anime 30 % de son commerce extérieur et perçoit 50 % des IDE (investissements directs étrangers).

Le port de Shanghai
b. Les régions intérieures drainées par le Yangzi : un hinterland indirect très utile
Une zone dynamisée par ses villes-relais

L’arrière-pays de Shanghai est très dynamique. Il constitue une artère le long de laquelle se sont concentrés et égrenés des foyers de peuplement majeurs (il concentre 38 % de la population chinoise, essentiellement répartie dans des villes).

Certes, la métropole est considérée comme « la tête du Dragon » que forme l’arrière-pays, mais ce dernier comprend néanmoins des agglomérations importantes comme Suzhou, Hangzhou ou Nankin. Certaines grandes villes, comme Chongqing et Wuhan, sont situées sur le fleuve même et communiquent directement avec Shanghai par le Yangzi pour le transport de marchandises.

Ces villes fonctionnent en réseau et regroupent les fonctions industrielles, de services supérieurs (finance, conception, formation) et de communications (ports, aéroports, autoroutes...).

Un arrière-pays très productif

L’arrière-pays shanghaien constitue la première région économique chinoise. Il compte de très nombreuses zones industrielles ainsi que des espaces importants de production agricole. Il concentre à lui seul 40 % de l’agriculture et de l’industrie du pays. C’est là, en effet, qu’est réalisée une part importante de la production manufacturière mondiale qui est ensuite très largement exportée, via le Yangzi d’abord et le port de Shanghai ensuite.

Exemple
Suzhou produit ainsi 25 % des ordinateurs portables et 65 % des souris d'ordinateur fabriqués dans le monde, Wenzhou produit 50 % des chaussures et 90 % des briquets, Fenshui produit 80 % des stylos-billes.

C’est également là que Shanghai a redistribué une partie de ses industries polluantes. Les économies locales sont mises en interaction entre elles et avec Shanghai grâce au transport fluvial.

Un arrière-pays qui sert de réserve à la métropole

Shanghai utilise également son hinterland indirect comme réserve:

  • de main-d’œuvre : la ville de Kunshan (20 minutes en train de Shanghai), par exemple, accueille les industries dans lesquelles sont fabriquées par une main-d’œuvre nombreuse et expérimentée, les pièces détachées destinées au constructeur automobile shanghaien, Santana ;
  • d’espace : Suzhou, ville d’eau (à une demi-heure de train), est un pôle touristique (15 millions de touristes chinois) et de villégiature très apprécié des Shanghaiens ;
  • de ressources diverses : le barrage des Trois-Gorges, par exemple, fournit d’importantes quantités d’électricité.

Vous avez déjà mis une note à ce cours.

Découvrez les autres cours offerts par Maxicours !

Découvrez Maxicours

Comment as-tu trouvé ce cours ?

Évalue ce cours !

 

Des profs en ligne

quote blanc icon

Découvrez Maxicours

Exerce toi en t’abonnant

Des profs en ligne

  • 6j/7 de 17 h à 20 h
  • Par chat, audio, vidéo
  • Sur les matières principales

Des ressources riches

  • Fiches, vidéos de cours
  • Exercices & corrigés
  • Modules de révisions Bac et Brevet

Des outils ludiques

  • Coach virtuel
  • Quiz interactifs
  • Planning de révision

Des tableaux de bord

  • Suivi de la progression
  • Score d’assiduité
  • Un compte Parent