Les espaces tertiaires - Cours de Géographie avec Maxicours

01 49 08 38 00 - appel gratuit de 9h à 18h (hors week-end)

Les espaces tertiaires

1. Tertiarisation de la société
En 2001, le secteur tertiaire contribue pour 68 % à la richesse intérieure comme il assure plus de 26 % du commerce extérieur du pays. La France est devenue le 2e exportateur de services du monde.
a. Une urbanisation croissante
Cette mutation de l'espace productif est liée à la répartition spatiale des Français qui privilégient la ville ou la « fausse campagne » par projection du monde urbain en milieu rural (rurbanisation et péri-urbanisation).
Cette concentration/dispersion a d'abord entamé le tertiaire de proximité puis a facilité la spécialisation d'espaces commerciaux de drainage dans la logique de l'édification des réseaux urbains. Actuellement, dans un processus de reconnaissance identitaire multi-scalaire et de croissance urbaine accélérée, on assiste à une coexistence des centres tertiaires spécialisés (CBD, centres commerciaux) et des services de proximité redistribués.
b. Une vocation touristique
L'importance du tourisme dans la balance commerciale (plus de 15 milliards d'euros) est révélatrice de la mutation de l'espace productif français. Par l'activité qu'il génère en amont (mise en valeur du potentiel, emplois consécutifs) et en aval (infrastructures, réseaux commerciaux et bancaires), le tourisme est la principale activité tertiaire du pays dont la satisfaction vise les marchés intérieur et extérieurs (plus de 80 millions de visiteurs/an). Et si cette activité se concentre sur quelques espaces saturés (Paris, Alpes, littoraux), elle jouit aussi d'un effet de dispersion lié à la variété des paysages et/ou des patrimoines culturels régionaux : le tourisme reproduit à diverses échelles les évolutions d'une société urbaine à la ruralité nostalgique.
2. Typologie des espaces tertiaires
Le secteur tertiaire rassemble des activités très diverses (commerce, tertiaire industriel, transports, ingénierie, distribution, etc.) qui le diffuse sur tout le territoire. Néanmoins, la régionalisation et la métropolisation de la France tendent à capter ses actifs comme elles accentuent la spécialisation de l'espace.
a. Des espaces spécialisés
Si les sociologues récusent l'idée d'une typologie spatiale du tertiaire et se bornent à une classification d'un parc en activités de production (transports, ingénierie, distribution) et de reproduction sociale (commerce, culture, formation, délégation de l'Etat), le géographe observe et constate la reproduction de schémas de développement fondés sur la concentration des activités tertiaires de commandement et leur redistribution échelonnée sans qu'il ne soit encore nécessaire de redéfinir les espaces touristiques hyper-spécialisés. A l'image du SDAU de l'agglomération parisienne où La Défense concentre l'essentiel des sièges sociaux des grandes entreprises françaises, chaque métropole régionale a développé un CBD (Lyon/Part-Dieu) et/ou une technopole (Nice/Sophia-Antipolis, Grenoble/ZIRST) dont on ne parvient plus guère à distinguer le secondaire du tertiaire...
b. L'importance de l'agglomération parisienne
En France, l'agglomération parisienne s'impose déjà par la potentialité d'un marché de plus de onze millions d'habitants. Ici la dispersion/concentration prend tout son sens : capitale de la 4e puissance mondiale et d'un pays construit sur le centralisme administratif, Paris regroupe toutes les activités tertiaires de commandement national, plus de 90 % des sièges sociaux, tandis que le maintien d'un cadre de vie le moins désagréable possible impose la nécessaire redistribution locale des services. Au total, plus de 80 % des actifs parisiens sont occupés par le tertiaire, du ministère au commerce de quartier, d'un bureau de presse au cabinet d'avocat, de l'hôpital à la gestion des transports d'un centre hypertrophié. Si la concentration horizontale des activités tertiaires est indispensable pour le maintien d'espaces concurrentiels à échelles européenne et mondiale (La Défense, Paris-Sud), la délocalisation régionale ajouterait une expression de démocratie dans le développement économique national.
L'essentiel

Une des plus importantes mutations de la France après 1945 est le passage d'une économie agricole et industrielle à un espace de production tertiaire.

Comment as-tu trouvé ce cours ?

Évalue ce cours !

 

Découvrez
Maxicours

Des profs en ligne

Géographie

Aidez votre enfant à réussir en SVT grâce à Maxicours

Des profs en ligne

  • 6j/7 de 17h à 20h
  • Par chat, audio, vidéo
  • Sur les 10 matières principales

Des ressources riches

  • Fiches, vidéos de cours
  • Exercices & corrigés
  • Modules de révisions Bac et Brevet

Des outils ludiques

  • Coach virtuel
  • Quiz interactifs
  • Planning de révision

Des tableaux de bord

  • Suivi de la progression
  • Score d’assiduité
  • Une interface Parents