Une agriculture intégrée au marché mondial - Cours de Géographie avec Maxicours

01 49 08 38 00 - appel gratuit de 9h à 18h (hors week-end)

Une agriculture intégrée au marché mondial

Objectif : La production agricole française est la première d’Europe et l’une des toutes premières du monde. La France est également l’un des grands exportateurs mondiaux de produits agricoles. Comment cela se traduit-il dans l’organisation de l’agriculture hexagonale ?
1. Une puissance agricole européenne et mondiale
a. Le premier espace de production agricole en Europe
La France possède la plus importante superficie agricole utilisée (SAUt) de tous les États de l’Union européenne, soit 30,5 millions d’ha (56 % du territoire). Avec 23 % de la production agricole de l’U.E. en 2000, la France est également le premier producteur agricole de l’Union. Elle cumule par exemple les premières places européennes pour les productions de blé, de maïs ou encore de viande bovine.
b. Le deuxième exportateur agricole mondial
La France est également le deuxième exportateur agricole mondial derrière les États-Unis. Elle se place dans les premiers rangs mondiaux pour un grand nombre de productions (au premier rang pour le vin, la betterave à sucre ou encore la volaille), alors qu’elle n’abrite que 0,7 % des terres agricoles de la planète.
2. Une intégration dans une industrie agro-alimentaire dynamique
a. L’émergence de l’industrie agro-alimentaire
A la fin des années 1950, la majeure partie des produits agricoles français était vendue non transformée ou subissant une transformation simple chez des artisans (boulanger, charcutier…).
Actuellement, avant de parvenir chez le consommateur, près de 80 % de la production subit une transformation industrielle au sein de ce que l’on appelle les industries agro-alimentaires. Parmi elles, on trouve près de 10 000 entreprises artisanales, mais l’essentiel du chiffre d’affaires est réalisé par des grandes structures.
b. De grands groupes multinationaux
L’agriculture française s’intègre ainsi de plus en plus dans une puissante filière agro-alimentaire dominée par des grandes coopératives ou par des firmes multinationales.
Parmi les grands groupes français d’envergure mondiale qui dominent leur filière mais ont aussi étendu leurs compétences et leurs implantations, on trouve par exemple Danone (lait, biscuiterie…) ou Eridania Beghin-Say (sucre).
c. Des liens étroits et fructueux
Point fort de l’économie française, l’industrie agro-alimentaire représente un chiffre d’affaires de plus de 125 milliards d’euros. Près de la moitié de ce chiffre provient de la transformation des produits d’origine animale (viandes et produits laitiers).
Avec près de 400 000 salariés, l’industrie agro-alimentaire est le troisième employeur de l’industrie française. Fortement orienté vers l’exportation, ce secteur dégage un excédent commercial de plusieurs milliards d’euros chaque année.
3. Un exemple de secteur fortement intégré à l’industrie agro-alimentaire : l’aviculture bretonne
a. Une filière diversifiée et puissante
A l’image de la filière porcine, la filière avicole est née et s’est développée en Bretagne dès les années 1950. L’agriculture de chair (poulet puis dinde) a été essentiellement le fait d’initiatives privées. Certains sont partis d’une activité de fabrication d’aliments de bétail, d’autres d’abattoirs de volailles. Les œufs ont constitué une autre spécialisation.
Plusieurs entreprises ont commencé par la mise en place d’ateliers de poules pondeuses, puis ont étendu leur activité au conditionnement.
Parallèlement se sont implantées des filières de dimension nationale (Mas d’Auge, Matines, Lustucru) qui n’interviennent qu’au niveau de la commercialisation, mais qui associent les producteurs à l’actionnariat de leur société.
b. Brest, une plaque tournante de la filière avicole ouverte sur le monde
Le port de Brest est la plaque tournante de la filière avicole en France. C’est par lui que transitent les aliments à destination du bétail et c’est de là que partent l’essentiel des exportations de volaille congelée. Celles-ci ont connu un fort essor ces dernières années (augmentation de 50 % entre 1990 et 1996).
La majorité d’entre elles se concentre désormais sur le marché européen dans un contexte international où la concurrence (notamment américaine et brésilienne) se fait de plus en plus rude.
L’essentiel

L’agriculture française, la première en Europe, s’intègre de plus en plus dans une puissante filière agro-alimentaire dominée par de grands groupes d’envergure mondiale. Près de 80 % de la production agricole nationale subit ainsi une transformation industrielle avant de parvenir chez le consommateur.
Agriculture et secteur agro-alimentaire dégagent un excédent qui permet à la France d’être le deuxième exportateur mondial de produits alimentaires.

Comment avez vous trouvé ce cours ?

Évaluez ce cours !

 

Découvrez
Maxicours

Des profs en ligne

Géographie

Aidez votre enfant à réussir en SVT grâce à Maxicours

Des profs en ligne

  • 6j/7 de 17h à 20h
  • Par chat, audio, vidéo
  • Sur les 10 matières principales

Des ressources riches

  • Fiches, vidéos de cours
  • Exercices & corrigés
  • Modules de révisions Bac et Brevet

Des outils ludiques

  • Coach virtuel
  • Quiz interactifs
  • Planning de révision

Des tableaux de bord

  • Suivi de la progression
  • Score d’assiduité
  • Une interface Parents