Les bases du calcul des coûts complets - Cours de Gestion et finance Terminale pro avec Maxicours

01 49 08 38 00 - appel gratuit de 9h à 18h (hors week-end)

Les bases du calcul des coûts complets

Objectifs : calculer un coût d'achat, un coût de production et un coût de revient. Suivre et évaluer des stocks (matières premières et produits finis) avec la méthode du coût unitaire moyen pondéré (CUMP) de fin de période.

Le calcul des coûts complets concerne tout type d'entreprise (industrielle, commerciale ou prestataire de service). Dans cette fiche, l'activité industrielle sert de support.

1. La hiérarchie des coûts

2. Le coût d'achat
Le coût d'achat est un coût qui regroupe les charges relatives à la fonction approvisionnement de l'entreprise.
 Le coût d'achat est constitué des charges directes et indirectes d'approvisionnement.

Les charges directes d'achat sont :
• les achats hors taxes tels qu'ils ressortent des factures fournisseurs « Doit » et « Avoir » ;
• les frais directs d'achats à savoir les transports, les commissions…

Les charges indirectes sont essentiellement les coûts des centres d'analyse d'approvisionnement : réception, contrôle ou manutention ; le coût pris en compte est imputé en fonction du nombre d'unités d'œuvre consommées par les produits.

 3. Les stocks
a. Le compte de stock
La comptabilité de gestion se doit de calculer les coûts régulièrement (souvent dans le mois). Pour déterminer la valeur des stocks, une organisation comptable a été mise en place permettant d'enregistrer les mouvements de stock. Cette organisation comptable est réalisée grâce au compte de stock. Ces comptes de stocks concernent des matières premières, des fournitures ou des produits finis.

Le compte de stock a la propriété suivante :

b. La valorisation des consommations
Dans un compte de stock, les entrées sont nombreuses et valorisées à des coûts unitaires différents.
Dans l'exemple ci-dessous, il y a trois entrées sur la période valorisées à des coûts différents (10 €, 9 € et 11 €). La production nécessite la consommation de 40 unités. A quel coût unitaire valoriser les sorties (consommations et stock final) ?

 Une solution est d'utiliser la méthode du coût unitaire moyen pondéré (CUMP) de fin de période. Le calcul du CUMP s'effectue ainsi :



Dans notre exemple, la formule donne : (200+50+90+110) / (20+5+10+10) = 10 €.

Le compte de stock, valorisé avec le CUMP, donne les valeurs suivantes :

4. Le coût de production
On détermine un coût de production pour chaque produit créé par l’entreprise. Ce coût de production comprend des charges directes et des charges indirectes.

Les charges directes de production comprennent :
le coût d’acquisition des matières premières consommées pour la fabrication d’un produit. Ce coût est déterminé à la sortie du stock de matières par la méthode du CUMP.

D'autres charges directes qui sont essentiellement les charges de main-d’œuvre directe. Il s’agit des charges de personnel relatives aux ouvriers qui ont travaillé directement à la fabrication du produit.

Les charges indirectes de production ont d’abord été réparties dans les centres d’analyse de production. Elles sont ensuite imputées au coût de production proportionnellement aux unités d’œuvre employées pour fabriquer le produit.

5. Le coût de revient (ou coût complet)
Un coût de revient comprend :
- le coût de production des produits finis vendus,
- le coût hors-production des produits finis vendus.

Le coût hors-production comprend le coût de distribution et des charges d’administration générale :

le coût de distribution : on distingue les charges directes (exemple : commission versée au vendeur) et les charges indirectes de distribution provenant du centre d’analyse « distribution » (exemple : études de marché).

Les charges d’administration générale : les coûts calculés ne seraient pas complets si les charges d’administration restaient en dehors du calcul. Une quote-part de charges d’administration est imputée au coût de revient de chaque produit vendu en utilisant un taux de frais.

Les principaux reproches faits à la méthode des coûts complets sont :
- la répartition arbitraire, par des clés de répartition, des charges indirectes dans les centres d'analyse,
- la difficulté à déterminer les unités d'œuvre pertinentes pour les centres d'analyse.

L'essentiel

Comment as-tu trouvé ce cours ?

Évalue ce cours !

 

Découvrez
Maxicours

Des profs en ligne

Géographie

Des profs en ligne

  • 6j/7 de 17h à 20h
  • Par chat, audio, vidéo
  • Sur les 10 matières principales

Des ressources riches

  • Fiches, vidéos de cours
  • Exercices & corrigés
  • Modules de révisions Bac et Brevet

Des outils ludiques

  • Coach virtuel
  • Quiz interactifs
  • Planning de révision

Des tableaux de bord

  • Suivi de la progression
  • Score d’assiduité
  • Une interface Parents