La recherche de monopole - Maxicours

La recherche de monopole

Objectifs
  • Comprendre qu’une situation monopolistique peut aussi subvenir sur un marché caractérisé par une certaine intensité concurrentielle.
  • Connaitre les facteurs qui favorisent une situation monopolistique.
Points clés
  • Situation monopolistique : marché sur lequel un vendeur bénéficie d’un monopole grâce à un produit unique.
  • En situation quasi-monopolistique, les producteurs bénéficient d’un monopole temporaire qui permet de dégager des surprofits.
  • La situation quasi-monopolistique s’obtient grâce à une stratégie de différenciation et à la publicité.
  • Surprofits : profits supérieurs à ceux qu’un producteur aurait pu dégager s’il y avait eu concurrence et une multitude de produits similaires.
Pour bien comprendre
  • Situation monopolistique
  • Surprofit
1. Pourquoi rechercher une situation monopolistique ?
a. Une situation quasi-monopolistique

Un monopole existe lorsqu’il y a un seul vendeur pour plusieurs acheteurs sur un marché. En revanche, il peut exister des situations quasi-monopolistiques. C’est d’ailleurs ce que recherchent la plupart des producteurs : occuper une situation privilégiée par rapport aux concurrents grâce à un produit unique.

L’innovation, la recherche d’une qualité supérieure, les stratégies de différenciation sont des éléments essentiels pour parvenir à créer une situation monopolistique. Plus le produit proposé est différent de la concurrence et plus le producteur sera en situation monopolistique. Sur un marché, intensité concurrentielle et monopole pour un producteur peuvent donc coexister.

La fixation des prix est à l’avantage de l’entreprise lorsqu’elle a construit une situation monopolistique ou lorsqu’elle en bénéficie.

b. Les surprofits des monopoles

Lorsqu’il se trouve en situation monopolistique, le producteur va bénéficier de surprofits, c’est-à-dire des profits supérieurs à ceux qu’il aurait pu dégager s’il y avait eu concurrence et une multitude de produits similaires. Cette situation attire d’autres producteurs, ce qui entraine la disparition du surprofit. Le monopole n’était que temporaire.

Les surprofits proviennent de deux sources :

  • la réduction des coûts grâce à un pouvoir de marché supérieur et des prix de vente plus élevés. En effet, en situation monopolistique le producteur bénéficie un pouvoir de négociation supérieur vis-à-vis de ses fournisseurs, car il détient des parts de marché importantes ;
  • il a aussi la possibilité de pratiquer des prix de vente plus élevés, car ses produits sont différents (voire uniques) et en conséquence, le pouvoir de négociation des clients est faible.
2. Comment maintenir une situation monopolistique ?
a. Détenir une situation monopolistique au niveau national

Les pays, tout comme les producteurs, peuvent être en situation de monopole. Par exemple, la localisation d’une matière première rare induit une situation de monopole naturel. C’est le cas de certaines régions pétrolifères au Moyen-Orient. En protégeant l’accès à cette matière première, le pays s’assure d’un monopole qui peut être durable.

En dehors des matières premières, un pays peut choisir de se spécialiser dans un secteur particulier. Il va alors beaucoup investir, notamment dans la recherche ou même dans l'éducation de sa population active, pour construire puis maintenir cet avantage concurrentiel qu’il va tenter de transformer en monopole. Les stratégies de spécialisation des pays correspondent à cette recherche de situation monopolistique.

b. Détenir une situation monopolistique sur un marché

Plus il y a homogénéité des produits, plus la concurrence est intense, et le prix de marché va avoir tendance à baisser. Dès lors, les producteurs cherchent à être l’unique producteur d’un bien ou un service possédant certaines caractéristiques.
Pour construire une situation monopolistique, les entreprises vont donc innover et mettre en œuvre une différenciation de leurs produits grâce à la qualité ou à la publicité.
La publicité constitue un levier essentiel pour créer des situations commerciales proches du monopole, car la différenciation peut se faire par l’image de marque. Plus l’entreprise va communiquer et développer un positionnement particulier, plus elle atteindra une situation monopolistique.

On parle de situation monopolistique et non de monopole lorsqu’il y a plusieurs vendeurs et une multitude d’acheteurs, mais que les stratégies de différenciation ont permis de bénéficier d’une situation commerciale ressemblant au monopole.

Exemple
La toute première montre connectée, l’Apple Watch, a bénéficié d’un surprofit. En effet, avant l’arrivée sur le marché d’une multitude de produits similaires, Apple a bénéficié pendant les premiers temps d’une situation commerciale quasi monopolistique, comme ce fut le cas avec l’Iphone.

 

Vous avez déjà mis une note à ce cours.

Découvrez les autres cours offerts par Maxicours !

Découvrez Maxicours

Comment as-tu trouvé ce cours ?

Évalue ce cours !

 

Des profs en ligne

quote blanc icon

Découvrez Maxicours

Exerce toi en t’abonnant

Découvrir le reste du programme

Des profs en ligne

  • 6j/7 de 17 h à 20 h
  • Par chat, audio, vidéo
  • Sur les matières principales

Des ressources riches

  • Fiches, vidéos de cours
  • Exercices & corrigés
  • Modules de révisions Bac et Brevet

Des outils ludiques

  • Coach virtuel
  • Quiz interactifs
  • Planning de révision

Des tableaux de bord

  • Suivi de la progression
  • Score d’assiduité
  • Un compte Parent