La rationnalité des acteurs - Maxicours

La rationnalité des acteurs

Objectifs
  • Analyser ce que l’on entend par rationalité individuelle.
  • Comprendre que la rationalité des individus est limitée.
Points clés
  • Les agents économiques effectuent des choix rationnels pour satisfaire leur intérêt individuel. Ils vont tenir compte de leurs contraintes et de leurs préférences individuelles.
  • Cependant, cette rationalité est limitée, car ils sont notamment en situation d’information imparfaite.
Pour bien comprendre
  • Rationalité
  • Rationalité limitée

Herbert Simon, chercheur américain, reçoit le prix Nobel d’économie en 1978 pour son concept de « rationalité limitée ».

1. La rationalité des acteurs
a. Définition de la rationalité

Les individus sont rationnels, c’est-à-dire qu’ils raisonnent et calculent pour faire des choix en fonction de leurs contraintes et des situations qui leur sont présentées, afin de satisfaire leur intérêt.

La rationalité est donc ce qui permet à un individu de faire des choix cohérents. Ainsi, replacé dans une situation identique, si un choix est parfaitement rationnel, l’individu le refera sans le modifier.

Le comportement irrationnel est celui qui va éloigner un agent économique d’un choix optimal en matière de satisfaction des besoins. Le choix va être incohérent, par exemple, avec l’analyse faite de l’environnement.

Exemple
Un ménage a le choix entre dépenser 50 € à la fin du mois pour se nourrir ou pour acheter un billet de loterie. Le choix ne peut être cumulatif. S’il achète le billet, le choix est irrationnel car il est en univers certain : il devra payer le billet mais l’espérance de gain est faible.
b. Une rationalité parfaite

La théorie néo-classique établit que l’individu dispose d’une rationalité parfaite et évolue en univers certain, notamment parce que le prix regroupe l’ensemble des informations nécessaires pour faire un choix optimal.

L’individu dans cette hypothèse a aussi une parfaite connaissance de son environnement. Ainsi, le producteur aura une connaissance parfaite de ses concurrents et pourra parfaitement évaluer ses risques pour maximiser son intérêt individuel.

En réalité, l’information est imparfaite. C’est pourquoi l’hypothèse de rationalité parfaite a été abandonnée au profit de la rationalité limitée.

2. Une rationalité limitée
a. Définition

Les individus vont réfléchir et calculer pour faire un choix rationnel. Ils vont tout d’abord déterminer leurs options puis les classer en fonction de critères de préférence. Cependant, étant en situation d’information imparfaite, cette démarche de choix rationnel va être limitée.

b. Les facteurs limitant la rationalité des acteurs

On peut citer différents facteurs venant limiter la rationalité des individus :

  • « Les biais de jugement » : certains choix sont effectués de manière automatique et par habitude par les individus. Ils n’exercent alors pas leur rationalité.
  • Une mauvaise interprétation des probabilités liées à un choix. Ils peuvent surévaluer les probabilités faibles (exemple du jeu de loterie) ou sous-évaluer les probabilités fortes.
Exemple de sous-évaluation des probabilités fortes
Un individu décide de partir dans le Jura fin avril parce que les prix sont très attractifs. Il a estimé qu’il aura de la neige car l’hiver a été très froid. Pourtant, la probabilité de neige à cette période est quasi nulle depuis plusieurs années. L’absence de neige est une probabilité forte. Il sous-évalue cette probabilité en achetant son séjour.

Vous avez déjà mis une note à ce cours.

Découvrez les autres cours offerts par Maxicours !

Découvrez Maxicours

Comment as-tu trouvé ce cours ?

Évalue ce cours !

 

Des profs en ligne

quote blanc icon

Découvrez Maxicours

Exerce toi en t’abonnant

Découvrir le reste du programme

Des profs en ligne

  • 6j/7 de 17 h à 20 h
  • Par chat, audio, vidéo
  • Sur les matières principales

Des ressources riches

  • Fiches, vidéos de cours
  • Exercices & corrigés
  • Modules de révisions Bac et Brevet

Des outils ludiques

  • Coach virtuel
  • Quiz interactifs
  • Planning de révision

Des tableaux de bord

  • Suivi de la progression
  • Score d’assiduité
  • Un compte Parent