Les différentes formes de la monnaie - Maxicours

Les différentes formes de la monnaie

Objectif

Savoir distinguer les deux formes de la monnaie.

Points clés
  • La monnaie revêt deux formes principales : fiduciaire et scripturale.
  • La monnaie fiduciaire correspond à une forme de monnaie tangible, matérialisée par les pièces métalliques et les billets de banques. Elle est aussi appelée monnaie banque centrale.
  • La monnaie scripturale correspond à une forme de monnaie intangible, constituée par l’écriture d’une valeur en compte. Elle est notamment constituée des comptes bancaires.
  • La monnaie fiduciaire et scripturale est qualifiée d’instrument d’échange.
Pour bien comprendre
  • Monnaie scripturale
  • Monnaie fiduciaire
1. La monnaie fiduciaire
Monnaie : instrument de règlement des échanges.

À l’origine des formes monétaires, on trouvait les métaux précieux, notamment l’or et l’argent. Les pièces de monnaie étaient faites avec ces métaux et leur valeur a longtemps correspondu à la quantité d’or ou d’argent avec laquelle elles avaient été fabriquées.

En raison de la multiplication des échanges, le besoin de monnaie augmenta, et la rareté des métaux précieux risquait de constituer un frein au développement économique. La valeur des pièces fut décorrélée du poids du métal, ce qui aboutit à l’emploi du terme « monnaie fiduciaire » en référence au mot latin fiducia signifiant « confiance ».

Monnaie fiduciaire : instrument tangible d’échange, dont la valeur dépend de la confiance accordée par les agents économiques dans ce moyen de paiement.

La monnaie fiduciaire regroupe les pièces métalliques et billets de banque. Les billets de banque n’ont aucune valeur en tant que tel car ils sont constitués de papier. Cependant, les agents économiques ont confiance dans la valeur monétaire qu’ils représentent. C’est en ce sens qu’ils font partie de la monnaie fiduciaire.

Remarque
Aujourd’hui, la monnaie métallique représente 0,08 % de la monnaie en circulation.

La monnaie fiduciaire est aussi appelée « monnaie banque centrale », car seules les banques centrales sont autorisées à la créer.

2. La monnaie scripturale

La monnaie scripturale correspond à la monnaie enregistrée informatiquement dans le compte des banques. Elle circule entre eux par virement, par l'intermédiaire de chèques ou encore grâce à l'utilisation de la carte bancaire.

Cette forme de monnaie s’est multipliée de façon exponentielle car elle est très liquide et accélère considérablement les échanges. Elle est immatérielle, mais peut se transformer en monnaie fiduciaire en retrait au guichet des banques ou distributeurs automatiques.

Vous avez déjà mis une note à ce cours.

Découvrez les autres cours offerts par Maxicours !

Découvrez Maxicours

Comment as-tu trouvé ce cours ?

Évalue ce cours !

 

Des profs en ligne

quote blanc icon

Découvrez Maxicours

Exerce toi en t’abonnant

Découvrir le reste du programme

Des profs en ligne

  • 6j/7 de 17 h à 20 h
  • Par chat, audio, vidéo
  • Sur les matières principales

Des ressources riches

  • Fiches, vidéos de cours
  • Exercices & corrigés
  • Modules de révisions Bac et Brevet

Des outils ludiques

  • Coach virtuel
  • Quiz interactifs
  • Planning de révision

Des tableaux de bord

  • Suivi de la progression
  • Score d’assiduité
  • Un compte Parent