Une ou des révolutions industrielles ? - Cours d'Histoire Première pro avec Maxicours

01 49 08 38 00 - appel gratuit de 9h à 18h (hors week-end)

Une ou des révolutions industrielles ?

1. Un premier bouleversement (1750-1870)
a. Les bases de la révolution industrielle
Au XVIIIe siècle, la Grande-Bretagne connaît une révolution agricole qui lui permet de mieux nourrir sa population, qui, moins nécessaire dans les campagnes, va se diriger dans les villes où l'industrie réclame de la main-d'œuvre (exode rural).

De nouveaux secteurs se développent alors, comme la métallurgie (fer, fonte), le textile, les mines. En effet, le Royaume-Uni qui manque de matières premières (en particulier de bois) va encourager la mise en valeur des mines de charbon des « pays noirs » (Galles, Nord-Est de l'Angleterre).

Des innovations techniques sont mises au point, comme la machine à vapeur (Papin puis Watt) qui, en fournissant une énergie régulière et puissante, permet la création du chemin de fer (Stephenson) pour relier les mines et les centres de transformation. Les manufactures sont le nouveau cadre d'une production qui s'appuie sur les machines et sur une classe sociale qui apparaît alors : les ouvriers.
b. Le « décollage » économique de l'Europe de l'Ouest
L'Europe de l'Ouest vit alors de manière inégale la transition d'une économie rurale vers une économie industrielle. A côté des « pays noirs » (Nord et Est de la France, Ruhr, Belgique) qui connaissent la révolution industrielle, la majorité des régions restent agricoles. Cependant, le développement économique profite à tous : les agriculteurs qui dégagent des surplus peuvent exporter grâce aux transports nouveaux (révolution des canaux et des chemins de fer) ou investir par le biais des banques. Les échanges se développent grâce au libéralisme et au libre-échange.
2. Une deuxième révolution industrielle (à partir des années 1870)
a. De nouveaux secteurs tirent la croissance
Les innovations techniques encouragent le développement de nouveaux secteurs, comme la sidérurgie (acier), la chimie (Bayer invente l'aspirine en 1899), l'aviation et l'automobile (moteur à explosion de Daimler en 1885). Grâce à la découverte de gisements aux Etats-Unis puis en Roumanie, dans le Golfe persique et en URSS, le pétrole devient une source d'énergie primaire essentielle. La « fée électricité » voit ses applications se multiplier (lumière, communication avec le microphone d'Edison en 1877, le cinématographe des Frères Lumières en 1895).
b. Une transformation radicale des modes de production
La présence de laboratoires dans les entreprises permet aux découvertes scientifiques d'être appliquées. Les usines deviennent gigantesques (ville-usine comme celle de Krupp à Essen), les sociétés se concentrent et produisent en masse grâce à des méthodes nouvelles (fordisme, taylorisme). Elles ont donc besoin de capitaux, qu'elles obtiennent en devenant des sociétés anonymes par actions. L'internationalisation des entreprises et des échanges s'accélère.

 

L'essentiel

A partir du XVIIIe siècle, la Grande-Bretagne initie un bouleversement important : la révolution industrielle du charbon, du fer et de la vapeur transforme les sociétés rurales traditionnelles en un monde industriel et urbain. Entre 1880 et 1939 se met en place une deuxième révolution qui s'appuie sur l'électricité, le pétrole, l'acier et permet le décollage de nouvelles puissances et l'instauration du modèle fordiste.

Comment as-tu trouvé ce cours ?

Évalue ce cours !

 

Découvrez
Maxicours

Des profs en ligne

Géographie

Des profs en ligne

  • 6j/7 de 17h à 20h
  • Par chat, audio, vidéo
  • Sur les 10 matières principales

Des ressources riches

  • Fiches, vidéos de cours
  • Exercices & corrigés
  • Modules de révisions Bac et Brevet

Des outils ludiques

  • Coach virtuel
  • Quiz interactifs
  • Planning de révision

Des tableaux de bord

  • Suivi de la progression
  • Score d’assiduité
  • Une interface Parents