Fiche de cours

Une défiance envers la représentativité de l'Union

Lycée   >   Premiere   >   Histoire-Géographie géopolitique et sciences politiques   >   Une défiance envers la représentativité de l'Union

  • Fiche de cours
  • Quiz et exercices
  • Vidéos et podcasts
Objectifs
  • Connaitre les deux courants principaux en faveur de l’UE.
  • Comprendre les éléments de défiance entre les citoyens et l’UE.
  • Comprendre l’euroscepticisme politique.
Points clés
  • Il existe différents courants de pensée pro-européens qui s’opposent sur l’intégration européenne.
  • Les citoyens européens marquent globalement un désintérêt voire une défiance à l’égard de l’Union sur les questions de représentativité.
  • Il existe plusieurs formes de partis eurosceptiques voire europhobes.
Pour bien comprendre
  • 3e (Géographie) : « L’Union européenne, un nouveau territoire de référence et d’appartenance »
  • 1re (HGGSP) : « Les institutions européennes »
  • 1re (HGGSP) : « Le fonctionnement de l’UE : démocratie représentative et démocratie déléguée »
1. Différentes visions de l'Europe

Il existe de nombreux courants de pensée relatifs à l’intégration européenne.

Les pro-européens sont les personnes favorables à l’intégration européenne.

Cependant, cet intérêt pour l’Europe revêt différentes formes :

  • les fédéralistes : Le fédéralisme européen vise à construire une Europe fédérale. Cela aboutirait à la création d’une autorité politique européenne (par un exemple un Président) qui serait élu au terme d'un processus démocratique. La souveraineté serait exercée en commun. Il n’y aurait plus de souveraineté nationale.
  • les unionistes (ou confédéralistes) : Les unionistes sont en faveur d’une simple coopération entre les États, qui garderaient leur souveraineté.

De nos jours, la vision unioniste prévaut. Cependant, ces différentes visions occasionnent des critiques adressées à l’Europe.

  • Une partie des pro-européens déplorent le manque de démocratie directe au sein de l’Union.
  • D’autres considèrent que l’intégration européenne dépasse ce qui est acceptable et que les États membres ont délégué trop de compétences aux instances européennes.
2. La défiance des citoyens : une Europe « hors sol » ?

Les questions posées par les unionistes et les fédéralistes se retrouvent dans l’opinion publique.

Depuis 1973, les institutions européennes effectuent régulièrement des sondages auprès de l’opinion publique de chaque État membre : l’Eurobaromètre.

Cet outil permet de mesurer l’adhésion des citoyens européens à l’intégration européenne.

Les différentes enquêtes montrent que les citoyens européens ont le sentiment que leurs opinions ne sont pas prises en compte par l'Union européenne. Cette dernière est jugée éloignée de leurs préoccupations, peu transparente et technocratique.

Technocratie : Une technocratie est une forme de gouvernement dans laquelle les experts techniques ont une place prépondérante et leurs méthodes sont à la base des prises de décision.

Cette critique vise notamment la Commission européenne, composée de commissaires entourés d’experts qui fondent leurs décisions sur des expertises techniques jugées souvent peu claires pour les non initiés.

Enfin, certains critiquent le fait que seul le Parlement soit élu au suffrage universel direct. Cependant, le manque d’intérêt pour l’Union européenne se mesure également à la participation, très faible, aux scrutins européens.

3. Les partis eurosceptiques
L'euroscepticisme est l’opposition à l’intégration européenne et à l’Union européenne. Le terme d’europhobie est parfois utilisé pour signifier une opposition radicale à l’idée de l’intégration européenne.

Les partis eurosceptiques sont ceux qui professent une sortie de l’Union européenne et/ou de la zone euro.

Exemple
Le Rassemblement national ou Debout la France sont des partis eurosceptiques français.

Une part importante de ces partis propose des arguments en lien avec le nationalisme. Ainsi, l’intégration européenne et la délégation de la souveraineté à l’Europe sont, pour eux, une attaque envers l’indépendance nationale.

Le nationalisme est un courant de pensée politique qui vise à exalter la nation et la nationalité du pays. Généralement, les partis qui s’en réclament professent la préférence nationale et refusent toute ingérence et influence étrangère.

D’autres courants politiques sont ouvertement eurosceptiques. C’est le cas de certains partis d’extrême-gauche qui critiquent l’orientation libérale de l’Europe ou encore la perte de souveraineté des États.

Cependant, l’euroscepticisme politique n’est plus aussi radical qu’autrefois. Aux élections européennes de 2019, les analystes ont montré que les partis qui appellaient traditionnellement à une sortie de l’Europe avaient choisi une voie réformatrice.

Exemple
Marine Le Pen, la présidente du Rassemblement national, n’a pas appelé à une sortie de l’Union. En revanche, elle a adopté une position plus consensuelle en appelant à l’organisation d’un référendum sur la sortie de l’Union. Dès 2017, elle a appelé à « réformer l’Europe ».
Exemple
D’autres partis, plus confidentiels, conservent une ligne dure en matière européenne. C’est le cas du parti UPR (Union populaire républicaine) de François Asselineau, qui appelle à un « Frexit » sur le modèle du Brexit britannique.

Le cas du Royaume-Uni est particulier. Le pays a organisé en 2016 un référendum sur son adhésion à l’Union européenne. Le camp des « Brexiters » a remporté les élections. Le Brexit a été acté dans la nuit du 31 janvier 2020 au 1er février 2020.

Le Brexit désigne la sortie du Royaume-Uni de l’Union européenne. Le mot est un amalgame de « British » et « Exit » (Sortie).

Évalue ce cours !

 

Des quiz et exercices pour mieux assimiler sa leçon

La plateforme de soutien scolaire en ligne myMaxicours propose des quiz et exercices en accompagnement de chaque fiche de cours. Les exercices permettent de vérifier si la leçon est bien comprise ou s’il reste encore des notions à revoir.

S’abonner

 

Des exercices variés pour ne pas s’ennuyer

Les exercices se déclinent sous toutes leurs formes sur myMaxicours ! Selon la matière et la classe étudiées, retrouvez des dictées, des mots à relier ou encore des phrases à compléter, mais aussi des textes à trous et bien d’autres formats !

Dans les classes de primaire, l’accent est mis sur des exercices illustrés très ludiques pour motiver les plus jeunes.

S’abonner

 

Des quiz pour une évaluation en direct

Les quiz et exercices permettent d’avoir un retour immédiat sur la bonne compréhension du cours. Une fois toutes les réponses communiquées, le résultat s’affiche à l’écran et permet à l’élève de se situer immédiatement.

myMaxicours offre des solutions efficaces de révision grâce aux fiches de cours et aux exercices associés. L’élève se rassure pour le prochain examen en testant ses connaissances au préalable.

S’abonner

Des vidéos et des podcasts pour apprendre différemment

Certains élèves ont une mémoire visuelle quand d’autres ont plutôt une mémoire auditive. myMaxicours s’adapte à tous les enfants et adolescents pour leur proposer un apprentissage serein et efficace.

Découvrez de nombreuses vidéos et podcasts en complément des fiches de cours et des exercices pour une année scolaire au top !

S’abonner

 

Des podcasts pour les révisions

La plateforme de soutien scolaire en ligne myMaxicours propose des podcasts de révision pour toutes les classes à examen : troisième, première et terminale.

Les ados peuvent écouter les différents cours afin de mieux les mémoriser en préparation de leurs examens. Des fiches de cours de différentes matières sont disponibles en podcasts ainsi qu’une préparation au grand oral avec de nombreux conseils pratiques.

S’abonner

 

Des vidéos de cours pour comprendre en image

Des vidéos de cours illustrent les notions principales à retenir et complètent les fiches de cours. De quoi réviser sa prochaine évaluation ou son prochain examen en toute confiance !

S’abonner

Découvrez le soutien scolaire en ligne avec myMaxicours

Le service propose une plateforme de contenus interactifs, ludiques et variés pour les élèves du CP à la Terminale. Nous proposons des univers adaptés aux tranches d'âge afin de favoriser la concentration, encourager et motiver quel que soit le niveau. Nous souhaitons que chacun se sente bien pour apprendre et progresser en toute sérénité ! 

Fiches de cours les plus recherchées

Histoire-Géographie géopolitique et sciences politiques

La constitution de l'UE : de l'échec du traité de Rome au traité de Lisbonne

Histoire-Géographie géopolitique et sciences politiques

Les différentes manifestations de la puissance

Histoire-Géographie géopolitique et sciences politiques

Puissances internationales, puissances régionales et marges

Histoire-Géographie géopolitique et sciences politiques

La naissance de l'Empire ottoman

Histoire-Géographie géopolitique et sciences politiques

La puissance et les marges : la théorie d'Ibn Khaldun

Histoire-Géographie géopolitique et sciences politiques

Le déclin de l'Empire ottoman

Histoire-Géographie géopolitique et sciences politiques

L'effondrement de l'URSS

Histoire-Géographie géopolitique et sciences politiques

Les institutions russes depuis 1991

Histoire-Géographie géopolitique et sciences politiques

Une démocratie critiquée ?

Histoire-Géographie géopolitique et sciences politiques

L'anglais, langue internationale prédominante