Résumé et personnages d' Un roi sans divertissement - Cours de Français avec Maxicours - Lycée

01 49 08 38 00 - appel gratuit de 9h à 18h (hors week-end)

Résumé et personnages d' Un roi sans divertissement

Objectif 
Connaître le résumé d'Un roi sans divertissement et étudier les personnages principaux, Langlois et M.V.
1. Le résumé du livre
Durant l'hiver 1843, d'étranges faits se déroulent dans un village, près de Chichiliane : la jeune Marie disparaît et Ravanel est agressé par un inconnu.

Deux ans après, Bergues et Delphin-Jules disparaissent également. Langlois, un capitaine de gendarmerie, s'installe au village et se lie d'amitié avec une vieille lorette qui est surnommée Saucisse. Un jour, un villageois, surprend un homme en train de descendre d'un hêtre. Il monte sur l'arbre et trouve, dans la cavité d'une énorme branche, les cadavres des disparus. Il suit l'inconnu, puis découvre sa maison et court prévenir le gendarme. Langlois, après une conversation secrète avec l'assassin, M. V., le tue soudainement de deux coups de pistolet dans le ventre. Il affirme avec cynisme que c'est un accident. M.V. est en vérité un homme qui s'ennuie à mourir dans son village de Chichiliane et qui se divertit en tuant dans le village voisin.

Un an plus tard, en 1846, Langlois, devenu commandant de louveterie, revient vivre au village pour diriger une chasse au loup. Il tire à nouveau «deux coups de pistolet», mais cette fois-ci «dans le ventre» du loup, exactement comme M.V. Puis, le commandant se rend avec Saucisse et Mme Tim chez une brodeuse qui est la veuve de M. V. Pendant que les deux femmes discutent avec celle-ci, Langlois contemple le portrait du meurtrier. Langlois se marie avec Delphine. Il devient amer et dépressif. Il se suicide au moyen d'une cartouche de dynamite qu'il allume à la place de son cigare.
2. Les personnages principaux
Les personnages du roman sont très intrigants et énigmatiques. Le lecteur se demande constamment : qui sont-ils vraiment ? Comment interpréter leurs faits et gestes ?
a. Le narrateur-enquêteur
Nous avons peu d'informations sur le personnage du narrateur-enquêteur. Il est l'ami de l'historien De Prébois et, à la différence de ce dernier, spécialiste de la grande histoire, il connaît quant à lui l'histoire du village de Trièves. Volontiers philosophe, il s'intéresse aux âmes et semble être le maître du jeu.
b. Langlois
Langlois qui est un simple capitaine de gendarmerie, agit comme un roi : son attitude et son autorité en sont des exemples. Par ailleurs, quand il arrête M.V. et le tue, il paraît au-dessus des lois. Tout en lui est royal, notamment quand il dirige la grande chasse aux loups, renvoyant à la chasse à courre qui était le divertissement de la cour. Son costume, son gibus, sa manière de chevaucher et son comportement altier l'isole des villageois qu'il intimide.

En tuant délibérément M.V., Langlois sait que son mal est désormais installé. Il ne cesse de tuer des loups et des oies pour assouvir cette nouvelle pulsion. Finalement, convaincu qu'il ne pourra pas échapper au destin de M.V., il décide de se suicider en s'immolant, autrement dit en choisissant la mort la plus violente. Il renvoie ainsi à la figure du Christ, en prenant tout le mal sur lui, se voulant seul coupable, ne rachetant ni lui-même ni personne, à la différence de Jésus.
c. M.V.
S'ennuyant terriblement dans son village, M.V. est un homme qui se divertit en tuant des habitants du village voisin. L'assassin est décrit comme un homme banal quand Frédéric l'aperçoit qui s'abrite sous le hêtre géant. Selon le narrateur, il n'est qu'  « un pauvre couillon » sans cervelle. Etonnamment, à aucun moment de la narration, M.V. n'est vu comme un assassin tant il semble lisse et tranquille. Les initiales nous sont toujours données en lieu et place du nom, comme lorsque l'on préserve l'identité d'une personne inculpée ou tout simplement pour lui conserver une généralité et une banalité qui lui vont bien.
Dans le roman, M.V. apparaît comme le double de Langlois. Tous deux sont des monstres cachés alors qu'ils paraissent bien sous tous rapports.
d. Saucisse
Ancienne prostituée de Grenoble, l'énorme Saucisse est la vieille aubergiste du café du village, Le Café de la Route. Elle peut se métamorphoser comme au temps jadis. Ainsi, lors de la chasse au loup, avec sa robe, elle est méconnaissable et paraît une grande dame. Comme Mme Tim elle est un des anges gardiens de Langlois.
e. Mme Tim
Mme Tim qui a été élevée dans un couvent espagnol régente sa petite famille et on la surnomme « la Capitaine ». Elle organise de grandes fêtes dans son château.
L'essentiel
Un roi sans divertissement conte l'histoire de deux destins qui se croisent : celui de M.V. qui tue des villageois pour se divertir et qui est arrêté puis tué par le gendarme Langlois, sujet lui aussi à la même pulsion meurtrière, tuant ainsi des animaux. Langlois finira par se suicider.
Langlois et M.V. sont des personnages qui se ressemblent ; ce sont deux montres cachés qui tuent pour se divertir. Par son autorité, son attitude et le fait de commander la chasse, le gendarme Langlois renvoie à la figure du roi. Le titre du roman prend alors tout son sens.

Comment as-tu trouvé ce cours ?

Évalue ce cours !

 

Découvrez
Maxicours

Des profs en ligne

Géographie

Aidez votre enfant à réussir en histoire des arts grâce à Maxicours

Des profs en ligne

  • 6j/7 de 17h à 20h
  • Par chat, audio, vidéo
  • Sur les 10 matières principales

Des ressources riches

  • Fiches, vidéos de cours
  • Exercices & corrigés
  • Modules de révisions Bac et Brevet

Des outils ludiques

  • Coach virtuel
  • Quiz interactifs
  • Planning de révision

Des tableaux de bord

  • Suivi de la progression
  • Score d’assiduité
  • Une interface Parents