Paris, capitale du royaume de France - Cours d'Histoire 5eme avec Maxicours - Collège

01 49 08 38 00 - appel gratuit de 9h à 18h (hors week-end)

Paris, capitale du royaume de France

Pourquoi et comment la ville de Paris est-elle devenue la capitale du royaume de France ?
1. Paris, une capitale par la volonté des Capétiens
a. Sous le règne de Clovis
Paris devient la capitale du royaume franc dès 508 et avec les progrès du christianisme, la Cité connaît un intense rayonnement religieux. Prieurés et abbayes (Saint-Merri, Saint-Martin-des-Champs) colonisent le Marais sur la rive droite tandis que sur la rive gauche, Childebert 1er fonde Saint-Vincent, la future abbaye de Saint-Germain-des-Près. Après Clovis, l’importance de Paris décline et les Carolingiens abandonnent la ville qui lutte contre les invasions normandes.
b. Un essor au 11e siècle
C’est un ancêtre des capétiens, le comte Eudes, qui permet à Paris de résister aux Normands au 9e siècle. Grâce à ses comtes devenus ducs, Paris donne à la France la dynastie capétienne et désormais le sort de la ville est lié à celui des rois.
Au 11e siècle, le commerce des « marchands de l’eau » développe l’agglomération de la rive droite et Paris devient une grande place du commerce d’argent. Mais le roi conserve la ville sous sa dépendance. C’est lui qui déplace le marché dans les Champeaux, l’emplacement actuel des Halles, qui régit le commerce de la viande ou qui fixe l’emplacement du change. Étant la résidence du suzerain, la ville attire seigneurs, vassaux et fidèles qui entretiennent par leurs dépenses tout un artisanat et un commerce de luxe.
c. Philippe-Auguste (1180-1223) aménage Paris
Paris lui doit beaucoup. D’abord le mur d’enceinte que le roi décide de construire avant son départ pour la croisade, puis la création des Halles (1183), le pavage des voies les plus importantes, la « croisée de Paris » (rue Saint-Jacques et Saint-Martin, rue Saint-Honoré et Saint-Antoine), et la construction du Petit-Pont et du Grand-Pont. Sous son règne, la résidence royale passe de l’ancien palais de la Cité aux nouvelles constructions de la rive droite, le château du Louvre.
 
Doc. 1. Plan de Paris de 1576, mais on peut y voir l'enceinte du Moyen âge de Philippe Auguste et le mur de fortification (remparts) de Charles V.
2. « Une ville en trois parties »
Tel est l’avis de Thomas d’Irlande, un moine dominicain du 13e siècle. La ville occupe une superficie plus petite que celle d’aujourd’hui. Cernée par l’enceinte de Philippe-Auguste, la ville mesure 3 kilomètres du nord au sud et 1,5 kilomètres d’est en ouest. En revanche, la ville est très peuplée. En 1220, Paris compte 50 000 habitants. Un siècle plus tard, Paris peut s’enorgueillir d’être la plus grande ville d’Occident avec une population de 200 000 habitants.
a. Le Paris marchand 
Il s’étend sur la rive droite et est reconnaissable à ses ports, ses petites rues où s’entassent les corporations. Comme Paris est situé sur le chemin des pèlerinages et des foires, celles de Champagne et de Flandre par exemple, la ville joue forcément un rôle économique important.
b. Le Paris royal et religieux
C’est le cœur de Paris, avec la Cité et ses deux pôles formés du Palais qui sert de résidence royale de Philippe-Auguste à Charles V et de la cathédrale Notre-Dame presque achevée sous Saint Louis ou Louis IX. Pour faire de Paris l’égal de Jérusalem ou de Constantinople, Saint Louis ordonne la construction de la Sainte-Chapelle qui doit abriter des morceaux de la couronne d’épines et de la croix du Christ ainsi que d’autres reliques. Il est incontestable que la présence du roi et de la Cour enrichit la bourgeoisie parisienne. Mais la royauté capétienne garde bien en main l’administration de sa capitale et contrairement à d’autres villes, Paris n'a jamais eu de charte communale.
 
Doc. 2. Vue du Louvre en 1380
c. Le Paris intellectuel
Il est situé sur la rive gauche. Au début du 12e siècle, sous la direction d’Abélard, les écoles quittent le cloître Notre-Dame pour s’établir sur la montagne Sainte-Geneviève. Une lutte s’engage alors entre l’autorité épiscopale et les étudiants qui remporte l’avantage puisque le pape Innocent III les autorise en 1215 à former une corporation, l’Université. Puis Saint Louis accorde en 1253 à son confesseur Robert de Sorbon l’autorisation de fonder un collège à qui il donne le nom de Sorbonne. Celle-ci est fréquentée par des étudiants de divers pays, sans doute autour de 10 000 à la fin du 13e siècle.
L'essentiel
Les Capétiens font de Paris la capitale du royaume. La présence du roi et de la Cour donne à la ville un rayonnement incontestable. Au 13e siècle, Paris avec ses 200 000 habitants, est l’une des plus grandes villes d’occident cumulant les fonctions politiques, administratives et religieuses dans l’île de la Cité, les fonctions culturelles sur sa rive gauche et les fonctions économiques sur sa rive droite.

Découvrez
Maxicours

Des profs en ligne

Géographie

Aidez votre enfant à réussir en géographie grâce à Maxicours

Des profs en ligne

  • 6j/7 de 17h à 20h
  • Par chat, audio, vidéo
  • Sur les 10 matières principales

Des ressources riches

  • Fiches, vidéos de cours
  • Exercices & corrigés
  • Modules de révisions Bac et Brevet

Des outils ludiques

  • Coach virtuel
  • Quiz interactifs
  • Planning de révision

Des tableaux de bord

  • Suivi de la progression
  • Score d’assiduité
  • Une interface Parents