Lien social et valeur sociale - Maxicours

Lien social et valeur sociale

Objectifs
  • Comprendre ce qui relie le lien social et les relations sociales dans les organisations.
  • Identifier les caractéristiques de la valeur sociale.
  • Caractériser la responsabilité sociale des entreprises (RSE).
Points clés
  • Les organisations fournissent de l’activité, rémunérée ou bénévole, aux individus.
  • Le travail permet le lien social entre les individus. Le travail permet également de disposer d’un revenu pour consommer.
  • Les organisations font partie de la société. Elles doivent assumer la responsabilité des impacts de leurs décisions sur la société et sur l’environnement. La responsabilité sociale (ou sociétale) des entreprises (RSE) est un concept dans lequel les organisations intègrent les préoccupations sociales et environnementales dans leurs décisions.
  • Les organisations créent aussi de la valeur sociale en finançant l’État et la protection sociale.
1. Le lien social

Les organisations fournissent une activité, rémunérée ou bénévole, aux individus. Le travail permet le lien social entre les individus.

Avoir un travail permet en effet à l’individu de s’intégrer dans la société. A contrario, ne pas avoir de travail donne un sentiment d’exclusion de la société.

Pour fonctionner, l’organisation a besoin d’une structure hiérarchique.

  • Lorsque l’autorité est détenue par un niveau hiérarchique supérieur, on parle de centralisation.
  • Quand il y un partage de l’autorité, on parle de décentralisation du pouvoir. Les décisions sont alors prises de façon décentralisées et l’autonomie est encouragée dans ce type de structure.

Le fait d’avoir un pouvoir décentralisé favorise les liens sociaux dans l’organisation.

2. La valeur sociale
La valeur sociale d’un individu s’exprime grâce à des traits de personnalité (générosité, intelligence, etc.). Elle recouvre deux dimensions : la réputation et l’utilité sociale.
a. La valeur sociale par la préservation de l’environnement

L’homme, à travers ses modes de consommation, est en partie responsable des problèmes environnementaux tels que :

  • l’épuisement des ressources naturelles ;
  • la pollution de l’air et de l’eau ;
  • le réchauffement climatique.

Les organisations font partie de la société. Elles doivent assumer la responsabilité des impacts de leurs décisions sur la société et sur l’environnement.

De la même façon que les individus, les organisations ont une réputation et une utilité sociale.

La responsabilité sociale (ou sociétale) des entreprises (RSE) est un concept dans lequel les organisations intègrent les préoccupations sociales et environnementales dans leurs décisions.

Les entreprises peuvent utiliser l’argument écologique pour augmenter leurs ventes et se différencier de la concurrence.

Exemple
Les organisations peuvent faire certifier la prise en compte des préoccupations sociales et environnementale grâce à la norme ISO 26000.

Les arguments commerciaux en faveur de la préservation de l’environnement qui peuvent être mis en avant sont entre autres :

  • la baisse de la consommation d’énergie ;
  • les produits du commerce équitable ;
  • les produits issus de l’agriculture biologique.
Exemple
« Une entreprise ne peut pas réussir dans la durée si elle tourne le dos à la société qui l’entoure, si elle ne regarde que son intérêt économique à court terme ».
Ces propos du fondateur de Danone soulignent que la création de valeur financière doit être associée à la création de valeur sociale.
b. La valeur sociale à travers le financement de l’État et de la protection sociale
Les impôts et taxes

Les entreprises créent indirectement de la valeur sociale grâce aux impôts et taxes versés à l’État. Ces impôts et taxes constituent une partie des recettes du budget de l’État.

L’impôt principal des entreprises est l’impôt sur les sociétés (IS). Cet impôt se calcule sur le bénéfice réalisé par les entreprises.

Exemple
L’IS est une recette pour l’État, elle permet de servir l’intérêt général comme la construction et l’entretien d’infrastructures (hôpitaux et écoles notamment).
La protection sociale

Les organisations créent également de la valeur sociale grâce à leur participation au financement de la protection sociale. La part financée par les employeurs est appelée charges sociales patronales.

Les organismes sociaux comme la Sécurité Sociale collectent ces charges sociales auprès des organisations.

Cet argent est redistribué pour couvrir les risques sociaux, tels :

  • la privation momentanée d’emploi (chômage) ;
  • la maladie ou l’accident de travail ;
  • la retraite ;
  • etc.

Vous avez déjà mis une note à ce cours.

Découvrez les autres cours offerts par Maxicours !

Découvrez Maxicours

Comment as-tu trouvé ce cours ?

Évalue ce cours !

 

quote blanc icon

Découvrez Maxicours

Exerce toi en t’abonnant

Fiches de cours les plus recherchées

Gestion et systèmes d'information

La prospection des activités : l'enquête

Gestion et systèmes d'information

Les outils de planification et de gestion du temps

Gestion et systèmes d'information

Les facteurs externes de risques

Gestion et systèmes d'information

Le risque, sa gestion et les facteurs internes

Gestion et systèmes d'information

Le comportement de l'individu

Gestion et systèmes d'information

La communication interpersonnelle

Gestion et systèmes d'information

Les facteurs socioculturels du comportement

Gestion et systèmes d'information

La relation d'autorité

Gestion et systèmes d'information

La motivation

Découvrir le reste du programme

Des profs en ligne

  • 6j/7 de 17 h à 20 h
  • Par chat, audio, vidéo
  • Sur les matières principales

Des ressources riches

  • Fiches, vidéos de cours
  • Exercices & corrigés
  • Modules de révisions Bac et Brevet

Des outils ludiques

  • Coach virtuel
  • Quiz interactifs
  • Planning de révision

Des tableaux de bord

  • Suivi de la progression
  • Score d’assiduité
  • Un compte Parent