Lycée   >   Seconde, Seconde pro   >   Français   >   Les propositions subordonnées relatives

Les propositions subordonnées relatives

  • Fiche de cours
  • Quiz
  • Profs en ligne
Objectif
  • Définir la proposition subordonnée relative.
  • Introduire une proposition relative par « dont », « auquel », « duquel » et leurs composés.
  • Connaitre les fonctions de ces pronoms relatifs.
Points clés
  • Un pronom relatif permet d'introduire une proposition subordonnée relative.
  • Il existe des formes simples de pronom (dont) et des formes composées (duquel, auquel, etc.).
Pour bien comprendre
  • Les pronoms relatifs
  • Les propositions subordonnées
1. Définition
La proposition subordonnée relative est une expansion du nom. Elle est introduite par un pronom relatif et peut compléter un nom, un pronom ou un groupe nominal.

Le mot ainsi complété est appelé antécédent. La fonction de la proposition subordonnée relative est complément de l’antécédent.

Exemple
Le livre dont tu m’as parlé.
→ « Le livre » est l’antécédent de la proposition subordonnée relative « dont tu m’as parlé », introduite par le pronom relatif « dont ».
2. Les pronoms relatifs
a. Dont

Il s'agit d'un pronom relatif simple utilisé pour qualifier une personne, un animal ou une chose. Il accompagne les verbes construits avec la préposition « de ». (parler de, rêver de, oublier de, envisager de, essayer de, s’occuper de, avoir envie de, etc.). 

Exemple
Le film dont je te parlais passe à la télévision.

Le pronom relatif « dont » peut être :

  • complément indirect du verbe de la proposition subordonnée ; 
Exemple
Le métier dont je rêve.
  • complément du nom.
Exemple
L'association dont l’objectif est l'aide aux sans-abris.
b. Auquel

C'est une forme composée (à + quel). Il s’accorde en genre et en nombre avec l’antécédent (auquel, à laquelle, auxquels, auxquelles).

Exemple
Ce sont les bottes auxquelles je pensais.
→ Le pronom relatif s’accorde avant l’antécédent « les bottes » (féminin pluriel).

Le pronom relatif « auquel » et ses composés sont COI ou COS du verbe de la proposition subordonnée relative.

Exemple
Ce sont les pays auxquels je rêve.
c. Duquel

C'est une forme composée (de + quel). Il s’accorde en genre et en nombre avec l’antécédent (duquel, de laquelle, desquels, desquelles).

Exemple
Le rocher duquel j’ai sauté est très haut.

Le pronom relatif « duquel » et ses composés sont COI ou COS du verbe de la proposition subordonnée relative.

Exemple
C’est la maison de laquelle il s’est enfuit.

Comment as-tu trouvé ce cours ?

Évalue ce cours !

 

Question 1/5

La médiane de 6 notes est 13. Cela signifie que :

Question 2/5

On a obtenu la série statistique suivante :

Combien vaut la médiane ?

Question 3/5

On a obtenu la série ci-dessous :

Quelle est la médiane de cette série ?

Question 4/5

On a relevé les tailles en cm des élèves d’une classe :

 

Parmi les propositions suivantes, laquelle est vraie ?

Question 5/5

Les notes en français de deux classes littéraires sont données dans le tableau suivant :

Quelle est la note médiane ?

Vous avez obtenu75%de bonnes réponses !

Reçois l’intégralité des bonnes réponses ainsi que les rappels de cours associés

Une erreur s'est produite, veuillez ré-essayer

Consultez votre boite email, vous y trouverez vos résultats de quiz!

Découvrez le soutien scolaire en ligne avec myMaxicours

Le service propose une plateforme de contenus interactifs, ludiques et variés pour les élèves du CP à la Terminale. Nous proposons des univers adaptés aux tranches d'âge afin de favoriser la concentration, encourager et motiver quel que soit le niveau. Nous souhaitons que chacun se sente bien pour apprendre et progresser en toute sérénité ! 

Fiches de cours les plus recherchées

Français

Le roman

Français

Le récit

Français

Le roman au XVIIIe siècle

Français

Le roman épistolaire- Seconde- Français

Français

Le roman libertin

Français

L'autobiographie au XVIIIe siècle

Français

Le roman au XIXe siècle

Français

Le naturalisme- Seconde- Français

Français

Le vocabulaire technique du théâtre

Français

La parole au théâtre- Seconde- Français