La parole au théâtre- Seconde- Français - Maxicours

La parole au théâtre

Objectifs
  • Comprendre le principe de la double énonciation théâtrale.
  • Connaitre les différentes formes de prise de parole au théâtre.
Points clés
  • Au théâtre, l’énonciation est double car le message est adressé à deux destinataires : un personnage et le lecteur / spectateur.
  • Le monologue, la tirade, l’aparté et la stichomythie sont des formes atypiques de prise de parole au théâtre.
Pour bien comprendre
  • L’énonciation
  • La structure du texte dramatique
1. La double énonciation

Au théâtre, l'énonciation est double car l'énoncé a deux destinataires :

  • le personnage ;
  • le lecteur / spectateur.

On peut considérer, dans le dialogue instauré par la pièce, que le personnage A (= l'énonciateur) donne des informations au personnage B (= le destinataire).
Le destinataire est également le lecteur / le spectateur. Ce dernier reçoit de la part des personnages présents sur scène des informations contenues dans le texte de la pièce.

Le jeu des entrées et des sorties des personnages fait qu'ils ne disposent pas tous de la même information, alors que le lecteur / le spectateur connait toutes celles qui sont dévoilées sur scène.

2. Les cas particuliers
a. Le monologue

Le monologue relève de la convention théâtrale. Un personnage, seul sur scène, s'adresse à lui-même voire au public. Le monologue permet au spectateur de connaitre les pensées du personnage, ainsi que les éléments qui influencent son comportement et ses décisions. On parle alors de monologue délibératif.

b. L'aparté

Plusieurs personnages sont sur scène. L'un d'eux rompt la situation d'énonciation avec les autres personnages et s'adresse uniquement aux spectateurs. La convention théâtrale veut que les autres personnages présents sur scène n'entendent pas ce qui est dit. Dans le texte, l'aparté est signalé par la mention « À part ».

Cette rupture de la situation d'énonciation crée une complicité entre le public et l'un des personnages, aux dépens des autres. Cela peut augmenter les tensions d'un conflit ou l'aspect comique d'une scène.

c. La tirade

La tirade est une longue prise de parole d'un personnage, en présence d'autres personnages. Elle lui permet d'exprimer de manière explicite (et parfois argumentée) son opinion sur un problème précis.

Sachant que la domination d'un personnage se manifeste par la fréquence et par la durée de ses prises de parole, celui qui déclame une tirade montre ou veut montrer sa maitrise d'un sujet pour s'imposer face aux autres. Par un effet réciproque, la tirade peut contribuer à ridiculiser un personnage prétentieux.

d. La stichomythie

La stichomythie est un échange rapide de répliques courtes (quelques mots, un vers, etc.) entre plusieurs personnages. Elle rend l'échange vif et peut traduire un conflit ou renforcer le comique d'une scène. En effet, elle donne lieu à des jeux de mots, car elle utilise des formules condensées. Elle s'accompagne d'un jeu de scène animé.

Vous avez déjà mis une note à ce cours.

Découvrez les autres cours offerts par Maxicours !

Découvrez Maxicours

Comment as-tu trouvé ce cours ?

Évalue ce cours !

 

Des profs en ligne

quote blanc icon

Découvrez Maxicours

Exerce toi en t’abonnant

Découvrir le reste du programme

Des profs en ligne

  • 6j/7 de 17 h à 20 h
  • Par chat, audio, vidéo
  • Sur les matières principales

Des ressources riches

  • Fiches, vidéos de cours
  • Exercices & corrigés
  • Modules de révisions Bac et Brevet

Des outils ludiques

  • Coach virtuel
  • Quiz interactifs
  • Planning de révision

Des tableaux de bord

  • Suivi de la progression
  • Score d’assiduité
  • Un compte Parent

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de Cookies ou autres traceurs pour améliorer et personnaliser votre navigation sur le site, réaliser des statistiques et mesures d'audiences, vous proposer des produits et services ciblés et adaptés à vos centres d'intérêt et vous offrir des fonctionnalités relatives aux réseaux et médias sociaux.