Les ligues - Cours d'Histoire 3eme avec Maxicours - Collège

01 49 08 38 00 - appel gratuit de 9h à 18h (hors week-end)

Les ligues

Quelle est la place des ligues dans la vie politique française des années 1930 ?
1. Définition et caractéristiques des ligues
a. Un phénomène né sous la Troisième République
Les Ligues sont des organisations d’extrême-droite opposées à la République parlementaire. Elles ne sont pas un phénomène nouveau dans l’histoire politique de la France ; elles ont en effet commencé à se développer à partir des années 1880.

Leur apparition coïncide avec un besoin politique car en période de transformation économique et de crise politique, les forces traditionnelles n’expriment pas forcément les aspirations de la population, qui se tourne alors vers d'autres organisations telles que ces ligues. Les plus fameuses d'entre elles sont l’Action Française, les Camelots du roi, les Jeunesses patriotes ou les Croix de Feu.
b. Des groupes d’action
À la différence des partis politiques traditionnels, qui visent à exercer le pouvoir, les ligues sont des groupes d’action directe, refusant le cadre parlementaire et décidées à imposer leurs décisions par la force.

La xénophobie (haine des étrangers) et plus particulièrement l’antisémitisme (haine des Juifs) sont au cœur de leur discours. Elles recrutent leurs adhérents parmi les anciens combattants, les petits rentiers ruinés, les agriculteurs et les commerçants qui ont vu leur pouvoir d’achat se réduire à cause de la crise, mais aussi chez les ouvriers. Elles sont même dotées de leur propre service d’ordre.
2. Les ligues et le fascisme
a. Une fascination pour le fascisme
Les ligues veulent donner une dimension autoritaire au régime français. Elles sont fascinées par les régimes de ce type qui fleurissent en Europe à partir des années 1920, en particulier par le fascisme italien, instauré en 1922 par Mussolini, régime qui repose sur la dictature d'un parti unique et sur le nationalisme.

Le retour de la gauche au pouvoir, dans les années 1930, favorise la multiplication des ligues qui commettent des actions de rue pour manifester leur désapprobation du régime en place.
b. Les Croix de Feu et l’Action Française
Les deux principales ligues sont les Croix de Feu et l’Action française. Depuis 1930, les Croix de Feu sont dirigées par le lieutenant-colonel de La Rocque, qui donne à la ligue une dimension militaire.

En plus des idées nationalistes, il développe des théories de défense de l’économie nationale contre la concurrence étrangère et de protection de la main-d’œuvre française. Les Croix de Feu recrutent jusqu’à plusieurs centaines de milliers d’adhérents en 1934.

L’Action Française a été fondée en 1898 au moment de l'affaire Dreyfus et Charles Maurras en est le leader le plus charismatique. Elle prône la nécessité d'une restauration monarchique et le nationalisme.
L’Essentiel
Les ligues sont des organisations extrémistes qui refusent le jeu parlementaire et qui souhaitent donner une dimension autoritaire au régime politique français et parfois revendique même la restauration monarchique.

Elles entretiennent leur propre service d’ordre, mènent des actions musclées pour imposer leurs idées et sont animées par des idées xénophobes et antisémites.

Comment avez vous trouvé ce cours ?

Évaluez ce cours !

 

Découvrez
Maxicours

Des profs en ligne

Géographie

Aidez votre enfant à réussir en mathématiques grâce à Maxicours

Des profs en ligne

  • 6j/7 de 17h à 20h
  • Par chat, audio, vidéo
  • Sur les 10 matières principales

Des ressources riches

  • Fiches, vidéos de cours
  • Exercices & corrigés
  • Modules de révisions Bac et Brevet

Des outils ludiques

  • Coach virtuel
  • Quiz interactifs
  • Planning de révision

Des tableaux de bord

  • Suivi de la progression
  • Score d’assiduité
  • Une interface Parents