Les liaisons dangereuses : l'auteur et son oeuvre - Maxicours

#entraideCovid19

#entraideCovid19

#entraideCovid19

#entraideCovid19

Les liaisons dangereuses : l'auteur et son oeuvre

Objectif : il ne faut pas chercher dans la vie de Choderlos de Laclos (1741-1803) le parfum de scandale qui se dégage de son œuvre. Laclos n’a, en effet, rien d’un Valmont et son roman serait plutôt une contre autobiographie (selon l’expression de Michel Butor).
1. Une carrière militaire sans éclat
a. L’artillerie par choix et par défaut
Né à Amiens, le 18 octobre 1741, dans une famille de la petite noblesse, ce brillant élève se lance dans une carrière militaire et choisit l’artillerie à la fois par goût pour les disciplines scientifiques mais aussi parce que son nom ne lui permet pas de prétendre à d’autres corps plus prestigieux. Il entre ainsi à l’école militaire de La Fère, dans l’Aisne, d’où il sort sous-lieutenant en 1761.
b. Militaire en temps de paix
De 1756 à 1763 a eu lieu la guerre de Sept Ans qui opposa principalement la France et la Grande-Bretagne, mais aussi l’Autriche à la Prusse. A la fin de la guerre, s’ouvre une période de paix pour la France qui contraint Laclos à une morne vie d’officier de garnison (à Toul, Strasbourg, Grenoble…). Pour surmonter l’ennui, il se réfugie alors dans la littérature. Celle-ci lui apportera la gloire qu’il ne trouvera jamais dans les armes.
2. Des écrits qui font scandale
Nommé capitaine en 1779, Laclos est envoyé à l’île d’Aix pour surveiller la construction de fortifications, devenues nécessaires dans un contexte où la France était à nouveau en guerre avec l’Angleterre.

C’est à cette époque que Laclos rédige Les Liaisons dangereuses. Il demande même en 1781 un congé de 6 mois, pour achever son œuvre qui paraît en mars 1782. Le livre connaît un succès de scandale immédiat (2 000 exemplaires vendus en un mois).

Auparavant, Laclos s’était essayé, sans grand succès, à la poésie légère avec son Epitre à Margot (sur la maîtresse du roi, Mme du Barry) et à l’opéra comique avec Ernestine, mais sa carrière littéraire commence et se termine avec Les Liaisons dangereuses dont il n’eut pas le temps d’achever la suite à laquelle il avait songé et qui devait s’intituler Les Liaisons heureuses…

Toutefois, il déclenche un nouveau scandale en 1786, avec la publication d’un ouvrage militaire : Lettre à Messieurs de l’Académie française sur l’éloge de M. de Vauban. Dans cet essai au titre ironique, Laclos critique les travaux de fortification effectués par Vauban, déclenchant ainsi une virulente polémique et sa mutation à Metz.

3. Une vie privée sans histoire
En 1783, Laclos rencontre Marie Soulange Duperré, avec qui il a un fils et qu’il épouse en 1786. Laclos semble heureux en ménage et n’a rien du libertin cynique qu’il met en scène. Il semble, en revanche, concerné par l’émancipation que revendique Mme de Merteuil, comme en témoignent les propositions contre l’asservissement des femmes qu’il développe, à partir de 1783, dans 3 essais, rassemblés sous le titre De l’Éducation des femmes.

4. Un révolutionnaire opportuniste
a. De la monarchie orléaniste à la Révolution
En 1788, suite à des tensions avec ses supérieurs, liées à la publication de son « éloge » sur Vauban, Laclos quitte l’armée et entre en politique. Il devient ainsi secrétaire des commandements du duc d’Orléans en 1789, puis s’engage du côté des révolutionnaires et s’inscrit au club des Jacobins en 1790.

Sous la Terreur, il échappe de peu à la guillotine pour ses anciennes positions orléanistes. Il met sa plume au service de la politique et rédige des articles pour le compte du gouvernement révolutionnaire, comme celui intitulé De la guerre et de la paix, en 1794.

b. De la Révolution à l’Empire
Laclos se rallie ensuite au parti de Bonaparte, participe au coup d’état du 18 brumaire et réintègre l’armée. Il est alors nommé général de brigade en 1800, puis commandant d’artillerie lors des campagnes napoléoniennes, et meurt à Naples en 1803, de la dysenterie (grave maladie du côlon)…

Conclusion

Cette fin peu glorieuse sera vite effacée par le triomphe de son roman, devenu, par delà son aspect scandaleux, un « classique » de la littérature.

Vous avez déjà mis une note à ce cours.

Découvrez les autres cours offerts par Maxicours !

Découvrez Maxicours

Comment as-tu trouvé ce cours ?

Évalue ce cours !

 

Découvrez
Maxicours

Des profs en ligne

Géographie

Des profs en ligne

  • 6j/7 de 17h à 20h
  • Par chat, audio, vidéo
  • Sur les 10 matières principales

Des ressources riches

  • Fiches, vidéos de cours
  • Exercices & corrigés
  • Modules de révisions Bac et Brevet

Des outils ludiques

  • Coach virtuel
  • Quiz interactifs
  • Planning de révision

Des tableaux de bord

  • Suivi de la progression
  • Score d’assiduité
  • Une interface Parents

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de Cookies ou autres traceurs pour améliorer et personnaliser votre navigation sur le site, réaliser des statistiques et mesures d'audiences, vous proposer des produits et services ciblés et adaptés à vos centres d'intérêt et vous offrir des fonctionnalités relatives aux réseaux et médias sociaux.