Les innovations de procédé - Maxicours

Les innovations de procédé

Objectif

Définir et identifier une innovation de procédé.

Points clés
  • Avant de déterminer les modes de production à utiliser, les organisations interrogent leurs capacités d’innover dans leurs procédés.
  • Il s’agit de mettre au point ou d’adopter des méthodes de production plus flexibles, afin de mieux adapter l’offre aux besoins, et des méthodes de distribution nouvelles ou considérablement améliorées, pour accroître la performance.
Pour bien comprendre
  • Intelligence artificielle.
  • Automatisation.
  • Innovation de procédé.
1. Les innovations de procédés
a. Les enjeux des innovations de procédé

On distingue plusieurs types d’innovations : des innovations de produit, de procédé ou encore des innovations organisationnelles.

  • L’innovation produit est celle qui est visible par le consommateur : le produit est nouveau, différent des autres.
  • L’innovation de procédé est visible par le consommateur si elle améliore son expérience de consommation et d’achat.
Exemple : c’est le cas des délais de livraison de plus en plus raccourcis. Cette rapidité est issue des innovations de procédé de livraison ou encore plus généralement de logistique.
Innovation de procédé : technique de production ou de distribution nouvelle permettant d'accroître la productivité, d’optimiser la supply chain tout en réduisant les coûts de production.
  • L’innovation organisationnelle est liée à celle de procédé. Elle désigne la capacité d’une entreprise à innover en matière de structure et d'organisations de ses fonctions pour permettre de créer une organisation agile et flexible.
Exemple : en 2018, TESLA ne parvient pas assurer la production mensuelle d’un de ses modèles. Son PDG Elon Musk décide alors de monter des usines-tentes pour réagir vite et livrer les produits. Cet exemple démontre l'agilité de l’entreprise qui a su innover ses procédés pour atteindre ses objectifs économiques.

L’enjeu de l’innovation de procédé est donc de parvenir à rendre l'entreprise agile, flexible, capable de répondre à une demande client de plus en plus personnalisée et exigeante tant en termes de traitement des commandes que de qualité et de fiabilité produit.

b. Au centre des innovations de procédé : l'intelligence artificielle (IA)

L’intelligence artificielle est au centre de la grande majorité des démarches d’innovation de procédé. En effet, c’est elle qui permet de gagner en rapidité, notamment par une plus grande productivité. Que ce soient sur les chaînes de production ou encore en magasin, son exploitation transforme l’offre du marché.

Intelligence artificielle : ensemble des éléments et techniques intégrables dans un robot ou une machine imitant le fonctionnement d’un cerveau humain.
Exemple : c’est au Japon, tout d’abord avec le robot de vente Nespresso, puis dans un grand centre commercial, que le robot humanoïde fait son apparition. Capable d’orienter les clients, interagir avec eux ou encore détecter leurs émotions, ces robots humanoïdes permettent de capter des données pour améliorer ensuite l'expérience client de façon continue. Dans les usines, les robots utilisant l’IA sont nombreux. On les utilise notamment dans les processus dangereux ou difficiles physiquement pour l’homme. Travaillant aux côtés des ouvriers, ces robots prennent en charge une partie des tâches, créant ainsi l’usine 4.0.
2. Les innovations de procédé au coeur de la distribution et de la production
a. Des méthodes de production plus flexibles

Le développement du e-commerce et la transformation des habitudes de consommation ont obligé les entreprises à revoir considérablement leurs méthodes de production. La demande pour les produits personnalisés (téléphone, voiture, etc.) a induit un élargissement des gammes de produits avec en parallèle une diminution des séries produites. Les innovations de procédé doivent donc permettre d'accroître la flexibilité des industries.

Exemple : dans l’industrie automobile au début des années 1990, le client choisissait la couleur de la voiture et une combinaison limitée d’options liées à la gamme de la voiture. Les voitures étaient produites en masse car les processus de fabrication ne permettaient pas de rentabiliser les personnalisations pour les voitures de moyenne gamme. Avec la robotisation et l’automatisation des procédés, la personnalisation des modèles est devenue possible.

L’innovation de procédé de fabrication a pour but de réduire l’utilisation de ressources pour ainsi réduire les coûts de production. La volonté de respecter les principes de développement durable en effectuant des économies d’énergie conduit les industries à innover en termes de procédés.

b. Des méthodes de distribution nouvelles

Comme pour la production, l’enjeu de la distribution est d’aller vite: livrer le plus rapidement possible dans un champ d’action géographique élargi. Les acteurs spécialisés sur le commerce par internet, notamment les plateformes de vente comme Amazon, ont mis au point des méthodes de distribution efficaces grâce à des entrepôts et des méthodes de préparation de commande de plus en plus performantes.

Les robots et l’automatisation des plateformes logistiques sont les principales innovations de procédé mises en place. Toutefois, l’automatisation n’est efficace que si elle est accompagnée d’une réflexion sur la décomposition des tâches pour en réduire le nombre et en optimiser la combinaison, c’est-à-dire une optimisation des processus.

La supply chain, ou chaîne logistique, est devenue un maillon essentiel pour assurer la satisfaction client. En effet, le consommateur attend une livraison rapide, fiable. En parallèle, l’offre n’est plus basée sur une production de masse, la personnalisation de produits est une demande du client très forte.

Exemple : dans l’industrie automobile, la personnalisation de produit, tout comme l’optimisation des délais de livraison, sont devenues des facteurs clefs de succès sur ce marché. Le client choisit la couleur des sièges, la peinture extérieure, les options du véhicules tout en souhaitant avoir son véhicule le plus rapidement possible. L’innovation de procédé est au coeur de cette transformation du secteur, que ce soit sur la chaîne logistique ou encore celle de la production.

Vous avez déjà mis une note à ce cours.

Découvrez les autres cours offerts par Maxicours !

Découvrez Maxicours

Comment as-tu trouvé ce cours ?

Évalue ce cours !

 

Des profs en ligne

quote blanc icon

Découvrez Maxicours

Exerce toi en t’abonnant

Fiches de cours les plus recherchées

Management sciences de gestion et numérique

Éthique dans les organisations publiques

Management sciences de gestion et numérique

Le contrôle des coûts

Management sciences de gestion et numérique

Les innovations de produits

Management sciences de gestion et numérique

Business model : méthodologie modèle canvas

Management sciences de gestion et numérique

La gestion prévisionnelle des emplois et compétences (GPEC)

Management sciences de gestion et numérique

Les systèmes d'information et progiciels de gestion

Management sciences de gestion et numérique

Communication externe

Management sciences de gestion et numérique

L'épreuve d'ETLV

Management sciences de gestion et numérique

Méthode des coûts spécifiques

Management sciences de gestion et numérique

Réseau social d'entreprise et communauté de pratiques

Découvrir le reste du programme

Des profs en ligne

  • 6j/7 de 17 h à 20 h
  • Par chat, audio, vidéo
  • Sur les matières principales

Des ressources riches

  • Fiches, vidéos de cours
  • Exercices & corrigés
  • Modules de révisions Bac et Brevet

Des outils ludiques

  • Coach virtuel
  • Quiz interactifs
  • Planning de révision

Des tableaux de bord

  • Suivi de la progression
  • Score d’assiduité
  • Un compte Parent