Gestion du cycle de vie des produits - Maxicours

Gestion du cycle de vie des produits

Objectifs
  • Comprendre la notion de cycle de vie.
  • Analyser les enjeux de la gestion d’un cycle de vie ou PLM (Product Lifecycle Management).
Points clés
  • Les questions liées au développement durable dans les process de production – celle du recyclage des déchets générés lors du cycle approvisionnement-production-distribution et celle de la gestion de la fin de vie des produits – constituent une problématique actuelle dans la détermination des couts.
  • La gestion du cycle de vie des produits (PLM), mais aussi de leur développement sont devenus des enjeux importants pour les organisations.
  • La gestion du cycle de vie du produit est une démarche globale qui ne se limite pas à des emballages écologiques ou des matières premières « bio ». Elle touche l’ensemble du processus productif de l’idée même du produit jusqu’à son arrivée chez le client.
  • L’impact environnemental doit être calculé puis réduit.
  • Le PLM est aussi vecteur de réduction des couts notamment en termes de logistique et de fabrication, mais l’objectif principal de la démarche est de favoriser le développement durable.
Pour bien comprendre
  • Recyclage
  • Cycle de vie des produits
  • Product Lifecycle Management (PLM)
  • Gestion du cycle de vie
1. Le cycle de vie d’un produit ou d’un service
a. Le cycle de vie et sa gestion
Le cycle de vie : ensemble des flux et opérations intervenant avant la première étape de fabrication (approvisionnements notamment), pendant la fabrication et jusqu’à la consommation.

Analyser ce cycle de vie d’un produit ou d’un service permet d’évaluer son impact sur l’environnement. Le but de la gestion du cycle de vie est de diminuer le plus possible la pression exercée sur les ressources pour aboutir à un produit ou service favorable au développement durable.
L’éco-conception consiste à améliorer l’impact environnemental d’un bien ou d’un service tout au long de sa chaine de valeur. C’est la démarche consistant à gérer le cycle de vie d’un produit ou d’un service.

b. Comment optimiser le cycle de vie d’un produit ?

Pour analyser un cycle de vie, il faut lister chaque ressource consommée pendant une étape du processus productif et en déduire son impact environnemental. Certains outils existent désormais pour calculer l’impact environnemental d’un produit. Il s’agit donc de mesurer la qualité écologique d’un produit.
À partir de cette analyse l’entreprise va donc pouvoir mettre en place des mesure pour la PLM :

  • Comparer les inputs nécessaires avant la fabrication en prenant comme critère l’impact environnemental en plus du critère prix ou qualité.
Exemple
Choisir des matières premières recyclées, recyclables ou écologiquement responsables.
  • Limiter les transports tant dans la partie approvisionnements que pour la mise à disposition du client.
Exemple d’action :
Construction de plus petits centres logistiques, mais répartis sur le territoire pour limiter les trajets de livraison vers le client.
Éviter les approvisionnements lointains.
  • Augmenter la durée de vie des produits.
  • Limiter la consommation d’énergie et d’eau nécessaires à la production et la mise à disposition du client.
  • Gérer les déchets liés à la consommation.
Exemple
Un produit sous emballage plastique recyclable est une mesure de gestion du cycle de vie. La gestion des emballages avec leur étude d’impact environnemental est une des mesures principales en termes de gestion du cycle de vie.
2. Quels sont les enjeux de la gestion du cycle de vie (PLM) ?
a. Un système de management à repenser au niveau global

La gestion du cycle de vie a plusieurs impacts pour l’entreprise. Au niveau du produit tout d’abord, car elle doit permettre plus de fiabilité et qualité et au niveau du process de fabrication. Ensuite, elle doit améliorer son cout et la productivité associée.
Analyser le cycle de vie du produit de sa conception jusqu'au consommateur final doit permettre de mettre en œuvre un système propice au développement durable. C’est donc une réflexion globale que l’organisation doit avoir pour mettre en œuvre sa responsabilité sociétale sur l’ensemble de sa chaine de valeur.

b. La gestion du cycle de vie (PLM), une obligation légale

Les organisations vont effectuer des recherches constantes pour améliorer leur chaine de valeur et la rendre plus éco-responsable, mais au-delà d’une satisfaction des attentes du consommateur, le PLM est aussi devenu une obligation imposée par le législateur.

Exemple
Par exemple, pour le secteur automobile, l'application de l'écotaxe ou bonus-malus écologique à la vente de véhicules est une obligation.

Le PLM est aussi vecteur d’innovation. Poussées par le législateur pour avoir une démarche éco-responsable, les organisations vont investir dans la recherche et développement pour améliorer leur processus, mais aussi proposer de nouveaux produits ou offres moins impactantes pour l’environnement.

Exemple
Le marché automobile est un bon exemple de cette course à l’innovation « écologique ». En France, la vignette crit air a induit le développement de voitures électriques toujours plus performantes.
c. Cycle de vie et contrôle des couts

Les organisations sont de plus en plus sensibilisées à l’impact de leur processus productif sur l’environnement. Les consommateurs souhaitent à la fois réduire leur empreinte écologique tout en désirant un bon rapport qualité prix. Il faut donc que les entreprises parviennent à conjuguer ces attentes : prix bas, qualité et impact faible sur l’environnement.
Certaines mesures de la gestion du cycle de vie permettent d’économiser sur les couts : réduction des dépenses d’énergie, des déchets, du transport, etc. Mais en parallèle certaines sont couteuses : emballages écologiques, matières premières issues du commerce équitable ou bio, etc. Il s‘agit donc d'analyser chaque phase du processus productif pour l’optimiser tant en termes d’impact sur l’environnement que de couts. La gestion du cycle de vie nécessite donc toujours un compromis.

Vous avez déjà mis une note à ce cours.

Découvrez les autres cours offerts par Maxicours !

Découvrez Maxicours

Comment as-tu trouvé ce cours ?

Évalue ce cours !

 

quote blanc icon

Découvrez Maxicours

Exerce toi en t’abonnant

Fiches de cours les plus recherchées

Management sciences de gestion et numérique

Les systèmes d'information et progiciels de gestion

Management sciences de gestion et numérique

L'impact des objets connectés sur les organisations

Management sciences de gestion et numérique

Intelligence artificielle et organisations

Management sciences de gestion et numérique

Données ouvertes et organisations publiques

Management sciences de gestion et numérique

Organisation du travail souple pour plus de flexibilité

Management sciences de gestion et numérique

Le taylorisme et ses évolutions

Management sciences de gestion et numérique

Le toyotisme

Management sciences de gestion et numérique

Hiérarchie et mécanismes de coordination

Management sciences de gestion et numérique

Le lean management

Management sciences de gestion et numérique

Intérêts divergents et conflits

Découvrir le reste du programme

Des profs en ligne

  • 6j/7 de 17 h à 20 h
  • Par chat, audio, vidéo
  • Sur les matières principales

Des ressources riches

  • Fiches, vidéos de cours
  • Exercices & corrigés
  • Modules de révisions Bac et Brevet

Des outils ludiques

  • Coach virtuel
  • Quiz interactifs
  • Planning de révision

Des tableaux de bord

  • Suivi de la progression
  • Score d’assiduité
  • Un compte Parent