Données ouvertes et organisations publiques - Maxicours

Données ouvertes et organisations publiques

Objectifs
  • Définir une donnée ouverte.
  • Comprendre les enjeux du mouvement d’ouverture des données publiques.
Points clés
  • Les données ouvertes font partie des mégadonnées, mais revêtent des spécificités.
  • Largement proposées par les administrations et par certaines entreprises publiques, elles permettent de développer de nouveaux services tout en améliorant l’efficacité des politiques publiques.
  • Les données ouvertes ont trois caractéristiques :
    • elles sont gratuites ou semi-gratuites ;
    • parfaitement accessibles ;
    • réutilisables et combinables.
  • Elles sont utiles pour les organisations publiques pour :
    • mettre en place des démarches en ligne ;
    • simplifier les démarches administratives ;
    • permettre une co-construction du service public par une démarche de concertation.
  • Elles sont utiles pour les entreprises privées pour :
    • faciliter la prise de décision ;
    • avoir accès à des informations plus fiables et plus nombreuses ;
    • accroitre l’agilité grâce à des relations facilitées avec les administrations publiques.
Pour bien comprendre
  • Données ouvertes
  • Partenariat pour un gouvernement ouvert
  • Dématérialisation des démarches administratives
1. Données ouvertes et partenariat pour un gouvernement ouvert
a. Les spécificités des données ouvertes

Les données ouvertes font partie des mégadonnées, mais elles ont 3 caractéristiques supplémentaires :

  • parfaitement accessibles, c’est-à-dire que leur lieu de stockage est facile d’accès et leurs formats ouverts. On les trouve principalement grâce à internet, ce qui facilite leur accès ;
  • réutilisables et combinables, c’est-à-dire que ces données peuvent être associées à d’autres et modifiées sans restriction ;
  • disponibles pour tout utilisateur gratuitement permettant une utilisation simple et sans restriction de nature commerciale. Elles peuvent être payantes selon un business model de freemium, c’est-à-dire qu’elles sont gratuites, mais que l’utilisateur peut payer pour avoir des services ou un degré de précision supplémentaires.

Les données ouvertes permettent de développer une intelligence collective grâce à leur utilisation par les individus. En effet, en étant traitées, combinées et analysées, les données ouvertes participent à une augmentation des connaissances.

b. L’ouverture des données publiques

La France fait partie du mouvement du partenariat pour un gouvernement ouvert. En intégrant cette dynamique, elle s’est engagée à développer l’ouverture des données publiques.
Le gouvernement français incite donc les administrations à ouvrir les données qu’elles produisent ou détiennent dans le cadre de leurs missions de service public. Ceci doit permettre de moderniser les administrations publiques tout en augmentant la transparence et la participation des citoyens à la gestion des choses publiques.

2. Comment les données ouvertes influencent-elles l’offre de service des organisations publiques ?
a. La simplification des démarches administratives

En augmentant l’ouverture des données, les administrations ont pu mettre en place des démarches en ligne pour les services publics. La dématérialisation des données et leur accessibilité a permis de réinventer le service public par le numérique améliorant ainsi le bien-être de la population. Cette simplification de démarches a considérablement accéléré le délai de traitement des dossiers administratifs.

Exemple
Il est désormais possible de créer une société uniquement grâce à des démarches internet en remplissant les papiers administratifs en ligne puis en les envoyant à l’administration concernée. Ceci évite les déplacements et facilite la vie quotidienne des citoyens.
b. Une amélioration de l’efficacité des politiques publiques

L’ouverture des séries de données accessibles au public permet un échange avec les citoyens et améliore la concertation.

Exemple
Durant la crise du Covid-19, le gouvernement laissait à disposition les statistiques des hôpitaux et du taux de contamination qu’il diffusait et actualisait de façon journalière. Ceci a permis un pilotage en temps réel des politiques publiques en matière de santé, mais aussi une acceptation plus facile des procédures de confinement.

Le public est désormais associé aux politiques publiques grâce à une information plus transparente.
En outre, sur le portail des données publiques, les agents économiques privés peuvent contribuer à produire de l’information et à en améliorer la qualité grâce aux utilisations qu’ils en font et qu’ils partagent.

Vous avez déjà mis une note à ce cours.

Découvrez les autres cours offerts par Maxicours !

Découvrez Maxicours

Comment as-tu trouvé ce cours ?

Évalue ce cours !

 

quote blanc icon

Découvrez Maxicours

Exerce toi en t’abonnant

Fiches de cours les plus recherchées

Management sciences de gestion et numérique

Organisation du travail souple pour plus de flexibilité

Management sciences de gestion et numérique

Le taylorisme et ses évolutions

Management sciences de gestion et numérique

Le toyotisme

Management sciences de gestion et numérique

Hiérarchie et mécanismes de coordination

Management sciences de gestion et numérique

Le lean management

Management sciences de gestion et numérique

Intérêts divergents et conflits

Management sciences de gestion et numérique

La culture

Management sciences de gestion et numérique

Les modes d'action coopératifs

Management sciences de gestion et numérique

Réseau social d'entreprise et communauté de pratiques

Management sciences de gestion et numérique

La qualité de vie au travail

Découvrir le reste du programme

Des profs en ligne

  • 6j/7 de 17 h à 20 h
  • Par chat, audio, vidéo
  • Sur les matières principales

Des ressources riches

  • Fiches, vidéos de cours
  • Exercices & corrigés
  • Modules de révisions Bac et Brevet

Des outils ludiques

  • Coach virtuel
  • Quiz interactifs
  • Planning de révision

Des tableaux de bord

  • Suivi de la progression
  • Score d’assiduité
  • Un compte Parent