La révolution des transports - Cours d'Histoire 4eme avec Maxicours - Collège

01 49 08 38 00 - appel gratuit de 9h à 18h (hors week-end)

La révolution des transports

1.Du chemin de fer à l'aviation
a. Le développement des chemins de fer
Utilisant la machine à vapeur, l'inventeur Stephenson crée en Angleterre une locomotive à vapeur : plus tard viendra la célèbre locomotive « The Rocket » (la fusée).

Une ligne de chemin de fer reliant Liverpool et Manchester, deux villes qui connaissent un fort développement au moment de la révolution industrielle, est inaugurée en 1830.

Le réseau européen connaît alors une forte croissance.

Pourtant, les situations sont très différentes selon les pays. Avant 1914, les réseaux de certains pays sont particulièrement denses :

  • Royaume-Uni,
  • France,
  • Belgique et Pays-Bas,
  • Allemagne.

En revanche, les réseaux des pays méditerranéens (Italie, Espagne, Portugal...) ou de l'Europe orientale (Pologne, Roumanie...) sont nettement en retard.

b. Une navigation plus performante
A partir des années 1850, les bateaux à voile doivent céder peu à peu la place à des nouveaux bateaux, souvent plus rapides et surtout plus réguliers : les bateaux à vapeur (ou steamers).

En 1869 est percé le canal de Suez : plus besoin de contourner toute l'Afrique pour aller, par exemple, de Londres au Japon.

A la fin du XIXe siècle, les liaisons transatlantiques ou entre l'Europe et l'Asie sont devenues bien plus courantes.

Les bateaux deviennent de plus en plus importants et efficaces, ce qui n'empêche pas les accidents, et même les catastrophes, telles que le naufrage du Titanic, juste avant la guerre de 1914.

c. Automobile et aviation
L'automobile a été possible grâce au moteur à explosion. L'invention fut, comme de nombreuses autres, très progressive. Il est difficile de retenir une date précise : la voiture de Delamarre-Bouteville de 1883, première à circuler sur route, ou la voiture à essence de Peugeot en 1890...

La voiture est alors construite en Europe par de nombreux constructeurs. Mais la fabrication se modernise : avant 1914, la Ford T, première voiture construite en série, est lancée aux Etats-Unis.

Quant à l'aviation, elle connaît des progrès vers la même époque, qui est celle des pionniers : Clément Ader, Louis Blériot ou Roland Garros...

L'essentiel

Au XIXe siècle, les transports connurent une révolution dont on peut distinguer trois étapes essentielles : le train vers 1830, la navigation à vapeur vers 1850, l'automobile et l'aviation autour de 1900.

2. Un extraordinaire changement
a. De nombreuses inventions
Le XIXe siècle est une période extraordinaire en ce qui concerne les transports, la quantité des inventions, des progrès...
Une liste pourrait ainsi comprendre : le train, le bateau à vapeur, le tramway, l'automobile, le vélo, la moto, l'avion... ainsi que le ballon dirigeable.
b. Des réactions contrastées
Bons nombres de ces inventions ont suscité maintes réactions de la part des contemporains : les médecins se sont, par exemple, alarmés des dangers du transport en train : angines, fausses couches, folie...

Mais la majorité d'entre-elles a été jugée très positive, principalement l'invention de l'automobile (liberté des horaires, de l'itinéraire...).

c. De fantastiques gains de temps
Les gains de temps obtenus dans le domaine des transports sont absolument considérables.
On peut retenir deux exemples simples :
  • Paris-Marseille s'effectue en 14 heures autour de 1900 grâce au train (5 fois plus vite qu'en 1830 en diligence).
  • Le trajet Londres-New York se fait désormais en 10 jours grâce au bateau à vapeur alors qu'en voilier, cela demandait 30 jours.

Les contemporains ont eu conscience de cette accélération des transports, qui rendait le monde plus petit. C'est d'ailleurs à cette période que Jules Verne fait faire le tour du monde à Philéas Fogg en 80 jours.

L'essentiel

Les transports connurent une véritable métamorphose au XIXe siècle : progrès dans tous les domaines, grand nombre d'inventions (du chemin de fer au vélo). Certaines furent d'ailleurs critiquées. Mais au total, de formidables gains de temps eurent lieu, et Jules Verne pu écrire Le Tour du Monde en 80 jours.

Comment as-tu trouvé ce cours ?

Évalue ce cours !

 

Découvrez
Maxicours

Des profs en ligne

Géographie

Aidez votre enfant à réussir en mathématiques grâce à Maxicours

Des profs en ligne

  • 6j/7 de 17h à 20h
  • Par chat, audio, vidéo
  • Sur les 10 matières principales

Des ressources riches

  • Fiches, vidéos de cours
  • Exercices & corrigés
  • Modules de révisions Bac et Brevet

Des outils ludiques

  • Coach virtuel
  • Quiz interactifs
  • Planning de révision

Des tableaux de bord

  • Suivi de la progression
  • Score d’assiduité
  • Une interface Parents