La France, pôle touristique mondial - Maxicours

01 49 08 38 00 - appel gratuit de 9h à 18h (hors week-end)

La France, pôle touristique mondial

S'il est des domaines qui participent activement à la renommée et au rayonnement d'un pays, l'activité touristique compte certainement parmi ceux-là. Premier pôle touristique mondial la France bénéficie de l'arrivée de flux du monde entier qui permettent de diffuser à l'échelle planétaire la culture du pays et de faire connaître ses régions et leurs modes de vie.
1. Un secteur dynamique et essentiel à l'économie française
a. La France, un pôle attractif
La France est la première destination touristique mondiale, elle a reçu plus de 74 millions de touristes en 2010, loin devant les États-Unis et l'Espagne. Ces flux représentent plus de 8,5% des arrivées internationales.

Il faut cependant noter que si l'on ne prend en compte que les recettes engendrées par le tourisme, la France ne se place qu'au troisième rang et est nettement devancée par les États-Unis. Il faut également prendre en compte que la France ne constitue qu'un point de passage, de transit, dans le trajet de ces touristes. Un touriste anglais se rendant en Espagne et transitant par la France sera comptabilisé dans les flux touristiques nationaux, ce qui fausse quelque peu le nombre d'arrivées.

Une grande majorité de ces touristes provient des pays proches de l'Union européenne (UE) : près de 55% de touristes sont originaires du Royaume-Uni, d'Allemagne, de l'ensemble Belgique-Luxembourg ainsi que de l'Italie. Cependant, le nombre de touristes en provenance d'Amérique du nord demeure important et il progresse surtout pour les pays d'Amérique latine (+20% en 2011) et d'Asie (près de 15% en 2011). Les progrès de niveau de vie dans les pays émergents expliquant cet essor. Le Brésil, la Chine et l'Inde constituent les trois pays émergents offrant le plus grand nombre de touristes venus de ces continents.
b. Un secteur qui pèse dans l'économie nationale
Le secteur du tourisme est un secteur de poids dans l'économie nationale puisqu'il représente environ 8% du PIB (Produit intérieur brut) soit quatre fois plus que celui de l'agriculture. Il dégage surtout un solde commercial excédentaire de plus de 6,5 milliards d'euros. Environ 210 000 entreprises sont liées au secteur touristique et sont à l'origine de plus de deux millions d'emplois directs ou indirects. Au total la population active employée dans le tourisme représente environ 7% de la population active globale. Les domaines d'activités les plus visibles sont l'hôtellerie, la restauration mais ils concernent également des branches très diverses : le nautisme, les musées et parcs de loisirs ou encore le secteur des transports.
2. Les atouts de la France expliquent un rayonnement international
a. Un développement touristique ancien
Le développement du tourisme en France est précoce. Il connaît un premier essor avec la révolution industrielle. Les premières stations balnéaires naissent sur les littoraux atlantique et méditerranéen : Deauville, Cabourg, La Baule, Biarritz, Cannes ou Nice attirent dès le 19e siècle une clientèle bourgeoise séjournant en villégiature dans des résidences secondaires luxueuses ou dans des hôtels qui s'édifient en front de mer.

Doc. 1. Affiche publicitaire pour le tourisme à Cabourg, 1893.

Le même phénomène se développe dans les massifs de haute montagne. L'essor du chemin de fer, le désenclavement des massifs permettent l'aménagement des premières stations de ski comme à Chamonix. Là aussi, la clientèle bourgeoise va progressivement construire la renommée de ces stations.
Doc. 2. Promeneurs touristes sur le glacier de la Mer de Glace. Massif du Mont-Blanc, Chamonix. 1910.

b. Une situation favorable, un patrimoine paysage et historique exceptionnels
Le premier atout de la France tient à sa position centrale en Europe occidentale. Cette situation de carrefour, à proximité des grands bassins émetteurs de flux touristiques est un avantage car les touristes tiennent compte, dans leurs choix de destination des facteurs tels que la distance, le temps de trajet et surtout le coût. Le choix s'opère également en fonction du type de séjour que le touriste souhaite passer et la France offre dans ce domaine une large gamme de possibilités. Elle dispose de longues façades littorales aux climats variés, d'un vaste domaine montagneux composé de massifs anciens ou jeunes qui permettent de nombreuses activités (randonnées, VTT, ski...). Enfin, les campagnes des régions françaises, tout comme les villes, disposent d'un exceptionnel patrimoine architectural, gastronomique construit au fil des siècles par une histoire spécifique. La France est l'un des rares pays à pouvoir offrir aux touristes un aussi large choix de destinations et de types de séjours.
c. Des aménagements de qualité, des acteurs soucieux d'un développement durable du tourisme
Les déplacements touristiques sont facilités par l'aménagement constant, la modernisation des infrastructures de communication. C'est le cas pour les grandes places aéroportuaires ou pour les grandes gares. Les infrastructures autoroutières cherchent à desservir au mieux les espaces les plus fréquentés. Le développement des axes de transport a, par exemple, été modernisé depuis 30 ans dans le massif des Alpes.

En parallèle des acteurs privés (grands groupes liés à ce secteur, promoteurs immobiliers...), l'État reste un acteur incontournable de la gestion du tourisme. Outre les travaux d'aménagements, un secrétariat d'État spécifique est chargé d'une politique active de développement de ce secteur. Elle passe par une analyse constante de la fréquentation : une enquête sur les visiteurs venant de l'étranger (EVE) permet de suivre les comportements touristiques sur le territoire. Elle est réalisée auprès de 80 000 touristes et excursionnistes chaque année, par vague trimestrielle.

L’État cherche également à favoriser un tourisme plus durable
en protégeant les sites remarquables et en surveillant leur fréquentation. Il peut inciter le classement de certains espaces au patrimoine mondial de l'UNESCO (La Réunion, Carcassonne, Albi...) ou créer des parcs naturels qui facilitent la mise en place de règlementations plus contraignantes. Ainsi, dans les Gorges de l'Ardèche, le statut de parc naturel régional permet de surveiller l'activité des touristes qui le fréquentent : les bivouacs, le camping sauvage sont interdits. Ceci permet de préserver l'environnement et de conserver toute l'attractivité du site auprès des touristes.

Doc. 3. Gorges de l'Ardèche

3. Des espaces inégalement attractifs
Si l'attractivité touristique de la France est forte, tous les espaces ne connaissent pas les mêmes fréquentations et ne disposent pas du même potentiel de développement.
a. Les espaces au coeur de l'attractivité touristique
Deux types d'espace attirent en priorité les touristes étrangers : ce sont les espaces littoraux et les montagnes. Il faut néanmoins souligner le poids significatif de la région Ile de France où plus de 50% des nuitées touristiques sont le fait des étrangers.

Provence-Alpes-Côte d'Azur et la région Occitanie bénéficient de l'attrait du littoral méditerranéen, de son ensoleillement et, de l'équipement et de la réputation de grandes stations balnéaires, en particulier sur la Côte d'Azur. Cette partie de la côte entre Cassis et Menton comporte des stations à la renommée internationale : Saint-Tropez, Cannes, Antibes ou encore Saint-Jean-Cap-Ferrat près de Nice. Les littoraux atlantique et de la côte normande attirent plus particulièrement une clientèle européenne de proximité.
L'attractivité des massifs montagneux tient en grande partie au seul massif des Alpes du Nord qui a le plus vaste domaine skiable d'Europe. Il dispose de stations modernes, elles aussi de renommée internationale comme les Arcs, la Plagne, Courchevel ou encore Avoriaz.
Montagnes et littoraux constituent près de 60% des destinations touristiques en été. À ces espaces il faudrait ajouter les territoires ultramarins même si beaucoup d'entre eux ont une attractivité qui se fonde avant tout sur une clientèle nationale.
b. Quelle attractivité pour les autres espaces du territoire ?
Parmi les autres espaces attractifs, les villes offrent des atouts expliquant la fréquentation étrangère : la présence d'un aéroport international, d'un patrimoine historique et architectural, des manifestations reconnues sont autant d'éléments susceptibles d'attirer une clientèle internationale. Parmi ces villes, Paris domine très largement en terme de fréquentation. Son exceptionnel patrimoine attire chaque année des touristes de plus en plus nombreux. Parmi les 10 sites les plus fréquentés du pays, neuf se situent dans la capitale parmi lesquels Notre Dame de Paris (13,6 millions de visiteurs au total), le Sacré Cœur (10 millions), la Tour Eiffel (7 millions) ou encore les musées.

Doc. 4. Notre Dame de Paris Doc. 5. La Tour Eiffel

Les espaces ruraux demeurent quant à eux en retrait de la fréquentation touristique internationale. Quelques départements du sud constituent des exceptions mais dans l'ensemble les séjours sont beaucoup moins nombreux. Les campagnes françaises ne représentent au total qu'à peine plus de 20% de la fréquentation touristique totale (touristes nationaux et étrangers compris).
L'essentiel
Le tourisme et les activités économiques qui lui sont liées constituent pour la France un atout indéniable. Premier pays récepteur pour ce type de flux, il bénéficie des atouts de ses paysages, de son patrimoine historique. Les littoraux et les massifs montagneux attirent en premier lieu les touristes venus de l’UE. D’autres espaces bénéficient de ces flux parmi lesquels les villes et en particulier Paris. Seules les campagnes, concernées par des formes de tourisme plus marginales, se trouvent à l’écart des fréquentations de masse.

Vous avez déjà mis une note à ce cours.

Découvrez les autres cours offerts par Maxicours !

Découvrez Maxicours

Comment as-tu trouvé ce cours ?

Évalue ce cours !

 

Découvrez
Maxicours

Des profs en ligne

Géographie

Des profs en ligne

  • 6j/7 de 17h à 20h
  • Par chat, audio, vidéo
  • Sur les 10 matières principales

Des ressources riches

  • Fiches, vidéos de cours
  • Exercices & corrigés
  • Modules de révisions Bac et Brevet

Des outils ludiques

  • Coach virtuel
  • Quiz interactifs
  • Planning de révision

Des tableaux de bord

  • Suivi de la progression
  • Score d’assiduité
  • Une interface Parents

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de Cookies ou autres traceurs pour améliorer et personnaliser votre navigation sur le site, réaliser des statistiques et mesures d'audiences, vous proposer des produits et services ciblés et adaptés à vos centres d'intérêt et vous offrir des fonctionnalités relatives aux réseaux et médias sociaux.