Fiche de cours

L'État nouveau : le Portugal de Salazar

Lycée   >   Premiere   >   Histoire-Géographie géopolitique et sciences politiques   >   L'État nouveau : le Portugal de Salazar

  • Fiche de cours
  • Quiz et exercices
  • Vidéos et podcasts
Objectifs
  • Connaitre les événements ayant conduit à l’établissement d’une dictature au Portugal entre 1926 et 1974.
  • Connaitre les caractéristiques du régime de Salazar.
  • Comprendre la chute de l’Estado Novo.
Points clés
  • La Première République portugaise est abolie par un coup d’État aboutissant à une dictature militaire.
  • Salazar est l’homme fort du régime autoritaire de l’Estado Novo (« État Nouveau »), fondé sur des principes similaires aux théories fascistes.
  • L’Estado Novo prend fin en 1974 après les événements de la Révolution des Œillets.
Pour bien comprendre
  • 1re (HGGSP) : Le régime franquiste, histoire et fonctionnement
  • 1re (HGGSP) : Qu'est-ce que la politique ?
1. La fin de la République et la prise de pouvoir de Salazar

En 1910, le dernier roi du Portugal Manuel II est déposé au profit de l’établissement de la Première République portugaise.

Le régime est instable et provoque des fractures dans la société portugaise. Il prend notamment des mesures anticléricales et établit une séparation entre l’Église et l’État. De plus, le Portugal connait de grandes difficultés économiques.

Anticléricalisme : fait de s’opposer à l’influence du clergé dans les questions sociétales et politiques.

La Première République suscite des contestations multiples dont certaines vont jusqu’au soulèvement armé. Le 28 mai 1926, le général Gomes da Costa dirige un coup d’État qui met fin au régime parlementaire et instaure une dictature militaire.

À retenir
→ En 1926, la Deuxième République portugaise est proclamée. Gomes da Costa établit la période dite de la « Dictature militaire ».
→ En 1928, le Président de la République Oscar Carmona est élu au suffrage universel. Cette période est celle de la « Dictature Nationale ».

Gomes da Costa s’entoure de ministres, dont Antonio de Oliveira Salazar. Ce dernier est alors professeur d'économie politique et il prend en charge le Ministère des Finances. Ses réussites à ce poste lui valent de monter rapidement les échelons.

Il élabore le terme d’Estado Novo (« État Nouveau ») qui désigne la doctrine officielle de la Deuxième République portugaise.

Estado Novo (« État Nouveau ») : régime autoritaire de la Deuxième République portugaise de 1933 à 1974, dirigé par António de Oliveira Salazar.

En 1932, il est nommé Président du Conseil de l’Estado Novo. Il garde ce poste jusqu’en 1968.

2. L'établissement de l'Estado Novo (1933-1974)

L’Estado Novo portugais a été validé par des élections. Le 19 mars 1933, les électeurs ont approuvé par référendum la Constitution qui met en place le régime.

Le régime de Salazar est un régime autoritaire :

  • la Constitution met en place un parti unique. L’opposition politique n’a pas de reconnaissance officielle ;
  • le pouvoir exécutif a toute autorité sur le pouvoir législatif ;
  • il existe une censure à tous niveaux, la liberté d’expression n’existe pas.

Le président de la République dispose de pouvoirs très étendus d’après la Constitution. Dans les faits, l’autorité se concentre dans les mains de Salazar qui occupe le poste de Président du Conseil.

L’Estado Novo a pu être assimilé au fascisme italien. En effet, ses fondements sont similaires :

  • rejet de la souveraineté populaire, du multipartisme, du parlementarisme ;
  • forte autorité de l’État s’appuyant sur des piliers traditionnels comme l’armée et l’Église catholique ;
  • opposition marquée au communisme ;
  • utilisation d’une rhétorique similaire au fascisme italien et au nazisme autour de « l’homme nouveau », de la « régénération » ;
  • création dans les années 30 de « Jeunesses Salazaristes » sur les modèles nazi et fasciste, avec une adhésion obligatoire dès l’âge de 10 ans.
Remarque
Certains historiens ont montré des différences entre salazarisme et fascisme. Entre autre, Salazar n’a pas mis en place de culte du chef comme Mussolini ou Hitler. Ayant horreur des foules, il a plutôt cultivé une image du secret, de la discrétion voire de l’austérité.

Contrairement à Mussolini, le régime de Salazar a perduré au-delà de la Seconde Guerre mondiale. La dictature s’est adaptée mais ses fondements sont restés les mêmes.

3. La chute du régime salazariste (1974)

Salazar garde son poste de Président du Conseil jusqu’en 1968, date à laquelle la maladie le contraint à renoncer à la politique.

Au début des années 1970, le régime est fortement contesté par l’armée qui se positionne contre la politique coloniale du Parti.

Le 25 avril 1974, le Mouvement des Forces Armées (MFA) opère un coup d’État en lançant plusieurs opérations dans des lieux stratégiques du pays.

Mouvement des Forces Armées (MFA) : mouvement révolutionnaire est majoritairement composé d’officiers de l’armée portugaise ayant servi dans les guerres coloniales.

L’armée prend le pouvoir, qui est confié à une Junte de Salut National. Celle-ci s’engage immédiatement à remettre le pouvoir aux civils à l’issue d’élections libres. Le mot d’ordre est celui des 3D : Démocratiser, Décoloniser, Développer.

Cependant, le processus n’est pas immédiat compte tenu de fortes tensions internes dans le pays. La Constitution de la Troisième République portugaise est finalement adoptée en avril 1976.

Remarque
Cette Constitution régit toujours le Portugal aujourd'hui. Elle a depuis été révisée sept fois, et notamment en 1982, où une nouvelle loi constitutionnelle abolit le rôle politique de l'armée.

Cette révolution porte le nom de « Révolution des Œillets » car les personnes qui s’y sont ralliées portaient un œillet rouge en boutonnière.

Évalue ce cours !

 

Des quiz et exercices pour mieux assimiler sa leçon

La plateforme de soutien scolaire en ligne myMaxicours propose des quiz et exercices en accompagnement de chaque fiche de cours. Les exercices permettent de vérifier si la leçon est bien comprise ou s’il reste encore des notions à revoir.

S’abonner

 

Des exercices variés pour ne pas s’ennuyer

Les exercices se déclinent sous toutes leurs formes sur myMaxicours ! Selon la matière et la classe étudiées, retrouvez des dictées, des mots à relier ou encore des phrases à compléter, mais aussi des textes à trous et bien d’autres formats !

Dans les classes de primaire, l’accent est mis sur des exercices illustrés très ludiques pour motiver les plus jeunes.

S’abonner

 

Des quiz pour une évaluation en direct

Les quiz et exercices permettent d’avoir un retour immédiat sur la bonne compréhension du cours. Une fois toutes les réponses communiquées, le résultat s’affiche à l’écran et permet à l’élève de se situer immédiatement.

myMaxicours offre des solutions efficaces de révision grâce aux fiches de cours et aux exercices associés. L’élève se rassure pour le prochain examen en testant ses connaissances au préalable.

S’abonner

Des vidéos et des podcasts pour apprendre différemment

Certains élèves ont une mémoire visuelle quand d’autres ont plutôt une mémoire auditive. myMaxicours s’adapte à tous les enfants et adolescents pour leur proposer un apprentissage serein et efficace.

Découvrez de nombreuses vidéos et podcasts en complément des fiches de cours et des exercices pour une année scolaire au top !

S’abonner

 

Des podcasts pour les révisions

La plateforme de soutien scolaire en ligne myMaxicours propose des podcasts de révision pour toutes les classes à examen : troisième, première et terminale.

Les ados peuvent écouter les différents cours afin de mieux les mémoriser en préparation de leurs examens. Des fiches de cours de différentes matières sont disponibles en podcasts ainsi qu’une préparation au grand oral avec de nombreux conseils pratiques.

S’abonner

 

Des vidéos de cours pour comprendre en image

Des vidéos de cours illustrent les notions principales à retenir et complètent les fiches de cours. De quoi réviser sa prochaine évaluation ou son prochain examen en toute confiance !

S’abonner

Découvrez le soutien scolaire en ligne avec myMaxicours

Le service propose une plateforme de contenus interactifs, ludiques et variés pour les élèves du CP à la Terminale. Nous proposons des univers adaptés aux tranches d'âge afin de favoriser la concentration, encourager et motiver quel que soit le niveau. Nous souhaitons que chacun se sente bien pour apprendre et progresser en toute sérénité ! 

Fiches de cours les plus recherchées

Histoire-Géographie géopolitique et sciences politiques

Les institutions de l'UE

Histoire-Géographie géopolitique et sciences politiques

Démocratie représentative et démocratie déléguée

Histoire-Géographie géopolitique et sciences politiques

Une défiance envers la représentativité de l'Union

Histoire-Géographie géopolitique et sciences politiques

La constitution de l'UE : de l'échec du traité de Rome au traité de Lisbonne

Histoire-Géographie géopolitique et sciences politiques

Les différentes manifestations de la puissance

Histoire-Géographie géopolitique et sciences politiques

Puissances internationales, puissances régionales et marges

Histoire-Géographie géopolitique et sciences politiques

La naissance de l'Empire ottoman

Histoire-Géographie géopolitique et sciences politiques

La puissance et les marges : la théorie d'Ibn Khaldun

Histoire-Géographie géopolitique et sciences politiques

Le déclin de l'Empire ottoman

Histoire-Géographie géopolitique et sciences politiques

L'effondrement de l'URSS