L'épidémie du SIDA en France : recherche, prévention et luttes politiques - Maxicours

L'épidémie du SIDA en France : recherche, prévention et luttes politiques

Objectifs
  • Savoir comment l'épidémie de SIDA s'est propagée.
  • Connaître les politiques de prévention et d'information mises en place par le gouvernement français.
Points clés
  • Le VIH est apparu bien avant les années 1980, mais le SIDA devient dans cette décennie une pandémie.
  • La France est touchée à partir de 1982. La recherche progresse, on ne parvient pas à trouver de vaccin.
  • En France, l’État et les associations de militants luttent contre la pandémie en mettant l’accent sur la recherche, la prévention et l’information.
1. Les origines du SIDA
a. L'origine du VIH

On considère communément que le VIH a fait son apparition aux États-Unis au début des années 1980. Les recherches récentes ont cependant montré qu’une épidémie de SIDA avait déjà eu lieu vingt ans plus tôt au Congo. Les chercheurs estiment même que le virus – d’origine simienne – serait passé du chimpanzé et du gorille à l’homme dans l’Entre-deux-guerres, au Cameroun, lors de chasses (morsures d’un animal infecté, ou coupures au moment du dépeçage) ou de consommation de viande de brousse.

Le virus a ensuite pu se diffuser dans la seconde moitié du XXe siècle avec l’essor de l’urbanisation, des voies de communication, ou les pratiques de médecine de masse (aiguilles mal désinfectées).

VIH : virus de l’immunodéficience humaine, qui se transmet par voie sexuelle lors d’un rapport non protégé, par voie sanguine, et de la mère à l’enfant, lors de la grossesse et de l’allaitement. Il détruit les cellules du système immunitaire : la personne infectée meurt de maladies opportunistes.
SIDA : syndrome d’immunodéficience acquise. Le SIDA est le dernier stade de l’infection au VIH, qui détruit les cellules du système immunitaire.
b. L'épidémie aux États-Unis (début des années 1980)

Après l’indépendance de la République démocratique du Congo en 1960, de nombreux Haïtiens partent y travailler. Certains d’entre eux importent le virus dans leur pays à leur retour. Le virus a donc transité par Haïti avant de parvenir jusqu’aux États-Unis. Le VIH a pu être introduit sur le territoire américain par l’intermédiaire d’immigrés Haïtiens dès 1969. De plus, les États-Unis importent dans les années 1970 du sang de donneurs Haïtiens – parfois porteurs du VIH – pour effectuer des transfusions sanguines. Au début des années 1980, l’épidémie se déclare aux États-Unis et touche particulièrement la communauté homosexuelle et les toxicomanes (par le partage ou la réutilisation du matériel d’injection de la drogue).

2. La société française face au SIDA
a. La France touchée par l'épidémie

La France est touchée par l'épidémie dès 1982. Comme aux États-Unis, les homosexuels et les toxicomanes sont les premières victimes, mais toute la population est menacée.

En mai 1983, le professeur Luc Montagnier, qui travaille à l’Institut Pasteur, isole le virus et décrit son mode de transmission. 

Le professeur Luc Montagnier de l'Institut Pasteur découvre et isole le VIH en 1983 ǀ © Bridgeman Images – Louis Monier 

Malgré la recherche, on ne parvient pas à mettre au point un vaccin efficace. Les traitements ne peuvent que freiner temporairement la destruction du système immunitaire. S’il faut bien sûr poursuivre la recherche et la coopération internationale au sein de l’OMS, la meilleure arme pour contenir l’épidémie devient donc la prévention et l’information.

b. La réaction de l'État

Outre son soutien à la recherche, l’État, notamment sous l’impulsion de la Ministre de la Santé Michèle Barzach, mène une politique de prévention et lance un plan de lutte contre le SIDA en 1987. Cette politique se traduit notamment par le lancement d'une campagne d’information sur le Minitel, la distribution d'un million de brochures pour informer les professionnels de la santé, et de fascicules destinés à la population.

L’État lève l’interdiction de la publicité pour les préservatifs. Un gros effort porte sur les dépistages, rendus obligatoires dès 1985 pour les dons du sang. Conformément au plan de 1987, on ouvre dans chaque département un centre pour des dépistages gratuits et anonymes.

Affiche qui promeut le dépistage anonyme et gratuit du SIDA, 23 Avril 1992, Paris ǀ Photo © AGIP / Bridgeman Images

c. Militantisme et lutte politique

En 1984, Line Renaud crée l’association des artistes contre le SIDA, tandis que Daniel Defert lance l’association AIDES, en référence au nom du VIH en anglais (AIDS) et au verbe « aider ».

En 1989, des militants homosexuels estiment que l’État ne va pas assez loin. Ils s’inspirent de l'association militante d’Act Up-New York et fondent Act Up-Paris, qui milite pour l'intensification de la recherche et de la prévention. Elle mène des actions spectaculaires visant à choquer et alerter l’opinion. Lors des Gay Pride, l'association organise par exemple des die-in : des militants allongés au sol, comme morts, arborent le triangle rose en référence aux homosexuels éliminés dans les camps nazis et le slogan « silence = mort ».

Les associations, les professionnels de la santé et les hommes et femmes politiques luttant contre l’épidémie doivent aussi lutter contre la désinformation, comme celle orchestrée par le dirigeant du Front National Jean-Marie Le Pen. Ce dernier assure que les préservatifs ne protègent pas de la maladie et demande donc qu’on mette à l’écart les malades. Il stigmatise les homosexuels et les toxicomanes à des fins politiciennes

Vous avez déjà mis une note à ce cours.

Découvrez les autres cours offerts par Maxicours !

Découvrez Maxicours

Comment as-tu trouvé ce cours ?

Évalue ce cours !

 

quote blanc icon

Découvrez Maxicours

Exerce toi en t’abonnant

Des profs en ligne

  • 6j/7 de 17 h à 20 h
  • Par chat, audio, vidéo
  • Sur les matières principales

Des ressources riches

  • Fiches, vidéos de cours
  • Exercices & corrigés
  • Modules de révisions Bac et Brevet

Des outils ludiques

  • Coach virtuel
  • Quiz interactifs
  • Planning de révision

Des tableaux de bord

  • Suivi de la progression
  • Score d’assiduité
  • Un compte Parent