Lycée   >   Premiere techno   >   Economie   >   Comment se compose la consommation des ménages ?

Comment se compose la consommation des ménages ?

  • Fiche de cours
  • Quiz
  • Profs en ligne
Objectif
  • Savoir analyser la structure de consommation des ménages à partir des coefficients budgétaires.
  • Savoir calculer un prix relatif et en comprendre sa signification.
Points clés
  • La consommation d’un ménage peut être analysée par poste budgétaire. La proportion de chacun de ces postes exprimée en pourcentage correspond au coefficient budgétaire.
  • La structure de consommation des ménages est analysée en calculant les coefficients budgétaires.
  • Les coefficients budgétaires ont considérablement évolué depuis les années 1960. Certains postes se sont effondrés, comme l’alimentation ou l’habillement, alors que d’autres ont considérablement augmenté, comme les loisirs et la communication.
  • Le volume consommé par ménage a été multiplié par 4 depuis 1960.
Pour bien comprendre
  • Composition des dépenses des ménages
  • Coefficients budgétaires
  • Prix relatifs comparés des biens et services
1. Les coefficients budgétaires reflètent la structure de consommation des ménages
a. Définition et calcul

La part qu’un ménage consacre à la consommation sera répartie entre différentes catégories : alimentation, habillement, transports… Chaque secteur correspond à un poste budgétaire. Une fois rapportée en pourcentage, la valeur de ce poste correspond à un coefficient budgétaire.

Coefficient budgétaire : part de la consommation d’un ménage consacrée à un poste spécifique.

Les prix n’évoluent pas de la même façon selon les types de biens et services. Par exemple, l’immobilier a eu tendance à fortement augmenter dans certaines régions, alors que les produits alimentaires ont tendance à évoluer à la baisse. Ceci va impacter la répartition globale des dépenses d’un ménage.

Calcul du coefficient budgétaire : somme consacrée à un poste spécifique de consommation / revenu disponible consacré à la consommation × 100
Exemple
Un ménage dépense 1 000 € par mois selon la répartition suivante :
  • loyer : 550 € ;
  • alimentation et hygiène : 300 € ;
  • loisirs et culture : 100 € ;
  • santé : 50 €.
Ce ménage consacre donc 55 % de son revenu pour son logement (550 / 1 000 × 100). Autrement dit, le coefficient budgétaire du logement est de 55 % pour ce ménage.
b. Interprétation d’un coefficient budgétaire

Le coefficient budgétaire sert à analyser les habitudes de consommation d’un ménage. Il permet de comprendre la répartition des dépenses d’un ménage et révèle l’évolution de certains secteurs économiques.

Exemple
En France, le secteur de la culture, communication et loisirs ne fait qu’augmenter et diversifier ses offres. Les coefficients budgétaires consacrés à ce poste sont eux aussi en nette augmentation : 11 % en 2018 contre 3 % en 1960. L’augmentation de la consommation est donc liée au développement de ce secteur.

Lorsque qu’un coefficient budgétaire s’effondre, il peut révéler deux phénomènes : soit le secteur est obsolète et a été remplacé par un autre, soit les prix ont fortement baissé. L’évolution des coefficients budgétaires peut ainsi être un indicateur de baisse généralisée des prix sur un secteur qui ne parvient plus à maintenir la demande.

2. Prix relatifs et structure de consommation
a. Définition et calcul

Le calcul du prix relatif permet de comparer des biens entre eux. Depuis 1960, certains prix ont baissé plus rapidement que d’autres, ce qui a impacté la structure de consommation des ménages. La progression en volume de cette consommation s’est accompagnée d’une modification structurelle de la répartition des dépenses par postes budgétaires.

L’étude des prix relatifs permet d’expliquer ces changements. Pour des biens non substituables, la hausse du prix relatif n’aura pas d’impact. C’est le cas du pain ou du riz par exemple. Quelle que soit l’évolution du prix à la hausse ou à la baisse, ces biens seront toujours consommés. Par contre, pour des produits comme la viande, la hausse du prix relatif ou certaines crises sanitaires impactent les chiffres de la consommation.

Calcul du prix relatif de A par rapport à B : prix de A / prix de B.
Ce rapport exprime la quantité de produit B pour obtenir une unité de produit A.
Exemple
Une pizza vaut 13 € et un hamburger 7 €. Il faut 1,86 hamburger pour obtenir une pizza (13 / 7 = 1,86) et inversement, une pizza vaut 1,86 hamburger. Il faut ½ pizza pour obtenir un hamburger (7 / 13 = 0,54).
Si ces produits sont parfaitement substituables, les ménages auront tendance à acheter un hamburger pour pouvoir augmenter le panier de biens consommés.

On peut aussi calculer un prix relatif par rapport à une échelle de grandeur invariable dans le temps, ce qui permet d’étudier l’évolution de la consommation.

Exemple
Selon l’association de consommateurs UFC que choisir, il fallait 2 h de salaire moyen pour se payer une paire de tennis en 1914, alors qu'aujourd’hui, en moyenne, une seule heure suffit. Le prix relatif d’une tennis en 1914 est de 2 comparativement au salaire horaire, et de 1 en 2014. L’exemple des tennis est reproductible pour d’autres articles de l’habillement. On comprend alors l'effondrement du poste habillement dans les coefficients budgétaires des français, car il faut désormais moins de revenus pour s’habiller. Ce surplus s’est reporté sur le poste loisirs et communication.
b. Évolution des prix relatifs et de la structure de consommation

La variation des coefficients budgétaires peut aussi être révélatrice de l’évolution des prix relatifs. Lorsque les prix d’un poste budgétaire diminuent, les dépenses des ménages baissent aussi et peuvent se reporter sur un poste où les prix relatifs sont plus faibles. Ce qui était auparavant inatteignable car trop cher peut devenir consommable. C’est le cas des services dont les prix ont baissé, car ils se sont développés et diversifiés. En conséquence, les ménages consacrent une plus grande part de leur revenu à ce poste budgétaire, car leur prix relatif est devenu attractif.

Comment as-tu trouvé ce cours ?

Évalue ce cours !

 

Question 1/5

La médiane de 6 notes est 13. Cela signifie que :

Question 2/5

On a obtenu la série statistique suivante :

Combien vaut la médiane ?

Question 3/5

On a obtenu la série ci-dessous :

Quelle est la médiane de cette série ?

Question 4/5

On a relevé les tailles en cm des élèves d’une classe :

 

Parmi les propositions suivantes, laquelle est vraie ?

Question 5/5

Les notes en français de deux classes littéraires sont données dans le tableau suivant :

Quelle est la note médiane ?

Vous avez obtenu75%de bonnes réponses !

Recevez l'intégralité des bonnes réponses ainsi que les rappels de cours associés :

Votre adresse e-mail sera exclusivement utilisée pour vous envoyer notre newsletter. Vous pourrez vous désinscrire à tout moment, à travers le lien de désinscription présent dans chaque newsletter. Pour en savoir plus sur la gestion de vos données personnelles et pour exercer vos droits, vous pouvez consulter notre charte.

Une erreur s'est produite, veuillez ré-essayer

Consultez votre boite email, vous y trouverez vos résultats de quiz!

Découvrez le soutien scolaire en ligne avec myMaxicours

Le service propose une plateforme de contenus interactifs, ludiques et variés pour les élèves du CP à la Terminale. Nous proposons des univers adaptés aux tranches d'âge afin de favoriser la concentration, encourager et motiver quel que soit le niveau. Nous souhaitons que chacun se sente bien pour apprendre et progresser en toute sérénité ! 

Fiches de cours les plus recherchées

Economie

Quelles sont les situations de financement des agents économiques ?

Economie

Le marché financier et le financement externe direct

Economie

Le financement externe indirect

Economie

Le rôle de la banque centrale

Economie

La loi de l'offre et de la demande

Economie

Le prix d'équilibre

Economie

L'élasticité prix-demande et croisée

Economie

Comment évaluer le degré de concurrence sur un marché ?

Economie

Les barrières à l'entrée

Economie

Intensité concurrentielle et prix