Bien-être et stress au travail - Maxicours

Bien-être et stress au travail

Objectif
Certaines pratiques de management sont génératrices de stress occasionnant de la souffrance au travail dont les manifestations prennent des formes différentes.
Près d’un salarié sur cinq déclare être stressé par le travail.
Le stress des salariés améliore-t-il ou dégrade-t-il la performance de l’organisation ?

1. Performance économique et performance sociale
a. Lier la performance sociale à la performance économique
Les conditions de travail influent sur la motivation des salariés et leur comportement au travail et, par conséquent, sur leur cohésion au profit de l’entreprise : envie d’aller travailler, de faire le maximum, désir de rester dans l’entreprise.

Exemples : être associé au projet d’entreprise, pouvoir négocier ses objectifs, percevoir une rémunération liée aux résultats, être autonome.

En revanche, de mauvaises conditions de travail engendrent un désintérêt, voire une dépression, un absentéisme, ou l'envie de quitter l’entreprise.

De bonnes conditions de travail permettent aux salariés d’être efficients, ce qui permet une hausse de la productivité du travail. La productivité du travail est le rapport entre la richesse créée et le nombre d’heures travaillées.

Donc le bon management doit rechercher, entre autres, la performance sociale pour atteindre la performance économique.
b. La culture d'organisation, un déterminant de la performance sociale
Au sein des organisations, il existe une dimension culturelle. La culture d’une organisation s’insère dans une culture plus large que celle de la société souvent spécifique à un pays.

La culture est un ensemble de valeurs et normes partagées issues de l’histoire de l’organisation.

Cette culture influence la façon dont les individus accomplissent leur travail. L’objectif de la direction est de faire adhérer l’ensemble du personnel à ces valeurs et normes, c'est-à-dire à la culture de l’organisation.
La culture crée le lien social à partir duquel l’organisation bâtit son identité.
Cette culture d’organisation se projette à l’extérieur en tant qu’image de marque.
2. Les risques psycho-sociaux
Il existe une tension permanente dans le travail entre les exigences de l’organisation et celles des salariés.
Le modèle C2R (Contraintes-Ressources-Régulations) fait le lien entre la santé des salariés et la performance de l’organisation.
La situation de travail est influencée par :

- les exigences des salariés : reconnaissance, autonomie, stabilité de l’emploi et équité ;

- les exigences de l’organisation : organisation du travail (temps de travail, fonctions…), politique des ressources humaines, mode de management et environnement de travail ;

- le contexte de l’organisation : la stratégie de l’organisation, son histoire et sa culture ;

- le contexte des relations professionnelles avec les collègues, l’encadrement et le public.

Chaque élément précité peut être facteur de contrainte ou facteur de ressource.
Un facteur de contrainte va être un frein à l’implication des individus et donc à la performance de l’organisation. Un facteur de ressource va avoir des effets positifs sur la santé et l’implication des individus.
3. Manifestations et conséquences du stress au travail
Le stress nait du déséquilibre entre ce qui est demandé à l’individu et les ressources dont il dispose pour y répondre. Les manifestations du stress sont le trouble du sommeil, l’irritabilité et l’isolement de l’individu dans le groupe.

Le stress est naturellement mauvais pour les individus. Toutefois, le stress est lié à la personnalité de l’individu. Pour une situation donnée, le stress est vécu comme un danger pour certains et une excitation pour d’autres.

Pour les organisations, la recherche de productivité à outrance peut entrainer un mal-être au travail et donc du stress. Ce stress peut se transformer en démotivation et donc, au final, à une baisse de la productivité : l’inverse de ce qui était recherché. Donc il n’est pas dans l’intérêt de l’organisation d’avoir des salariés stressés.

Le stade ultime du mal-être au travail est le burn-out.
Le burn-out est un syndrome d’épuisement professionnel. Il est lié au stress permanent et se traduit par une grande fatigue souvent accompagnée d’une dépression. Dans quelques cas rares, le burn-out peut entraîner la mort.
L'essentiel
De bonnes conditions de travail permettent aux salariés d’être efficients, ce qui permet une hausse de la productivité du travail.
Donc le bon management doit rechercher, entre autres, la performance sociale pour atteindre la performance économique.

Le modèle C2R (Contraintes-Ressources-Régulations) fait le lien entre la santé des salariés et la performance de l’organisation. La situation de travail est influencée par :

- les exigences des salariés ;
- les exigences de l’organisation ;
- le contexte de l’organisation ;
- le contexte des relations professionnelles.

Le stress nait du déséquilibre entre ce qui est demandé à l’individu et les ressources dont il dispose pour y répondre. Le stade ultime du mal-être au travail est le burn-out.

Vous avez déjà mis une note à ce cours.

Découvrez les autres cours offerts par Maxicours !

Découvrez Maxicours

Comment as-tu trouvé ce cours ?

Évalue ce cours !

 

Découvrez
Maxicours

Des profs en ligne

Géographie

Des profs en ligne

  • 6j/7 de 17h à 20h
  • Par chat, audio, vidéo
  • Sur les 10 matières principales

Des ressources riches

  • Fiches, vidéos de cours
  • Exercices & corrigés
  • Modules de révisions Bac et Brevet

Des outils ludiques

  • Coach virtuel
  • Quiz interactifs
  • Planning de révision

Des tableaux de bord

  • Suivi de la progression
  • Score d’assiduité
  • Une interface Parents

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de Cookies ou autres traceurs pour améliorer et personnaliser votre navigation sur le site, réaliser des statistiques et mesures d'audiences, vous proposer des produits et services ciblés et adaptés à vos centres d'intérêt et vous offrir des fonctionnalités relatives aux réseaux et médias sociaux.