Valeurs démocratiques et intégration économique dans l'Union européenne - Maxicours

Valeurs démocratiques et intégration économique dans l'Union européenne

L'Union européenne est née d'une double ambition : faire cesser les rivalités entre les pays européens, notamment la France et l'Allemagne, et augmenter la puissance économique de ces pays. Pour ce faire, deux axes ont été dégagés par les dirigeants européens, qui sont la base de la construction européenne : le respect des valeurs démocratiques et la volonté d'une intégration économique.

Sans cesse sollicitée par des élargissements successifs et des volontés d'approfondissement de ses institutions, l'Union européenne doit mettre au clair ces deux piliers. 

Problématique : Comment l'Union européenne met-elle en oeuvre ces deux principes ?
1. Le respect des valeurs démocratiques : la base du projet européen
a. La démocratie libérale, pilier de l'Europe
Le projet européen s'est développé dans le contexte de la Guerre froide, lors de l'opposition entre les États-Unis et l'URSS. Les premiers pays signataires de la CECA en 1951, puis de la CEE en 1957 sont tous fortement porteurs des valeurs démocratiques de l'après-guerre : la France, la RFA, l'Italie, la Belgique, le Luxembourg, et les Pays-Bas. 

Lors des différents élargissements jusqu'aux années 1990, seules des démocraties libérales ont postulé : le Royaume-Uni, la Grèce, l'Espagne. Dans les années 1990, ce sont les anciens pays de l'Est qui postulent, ce qui marque de façon définitive leur rejet du système soviétique. Leur intégration intervient entre 2004 et 2007. Aujourd'hui, de nouveaux pays demandent leur intégration, mais leur non-respect des valeurs démocratiques fait obstacle, notamment pour la Turquie.
b. L'Union européenne, modèle de la social-démocratie
Le modèle démocratique européen est original dans le monde. Il s'oppose à celui de la démocratie populaire à la chinoise (« démocratie populaire » étant une antiphrase pour dire dictature) et à celui de la démocratie ultra-libérale à l'américaine (où le capitalisme prime sur les individus et où la peine de mort existe toujours). Ainsi, le modèle européen est basé sur : 

- Une vieille tradition politique, la démocratie ayant été inventée par les Grecs au 5e siècle avant J.-C ;
- La garantie des libertés individuelles ;
- Le respect des droits collectifs ;
- L'importance accordée aux problématiques sociales.
2. L'intégration économique s'est construite progressivement
a. Les politiques structurelles et régionales
La volonté de l'Union européenne est de garantir la compétitivité des économies nationales tout en gommant progressivement les disparités régionales dans le but de construire un territoire européen relativement homogène.
Des politiques structurelles sont donc mises en place et concernent l'agriculture (la PAC, politique agricole commune), les transports, la formation, la recherche, entre autres. Mais aussi des politiques d'aides aux régions moins développées ou enclavées, comme l'Andalousie, une partie de la Grèce, la Corse, etc.
b. L'union monétaire
Née en 1992 avec le traité de Maastricht, l'idée d'une union monétaire s'est concrétisée lentement, puisqu'il a fallu 10 ans pour que l'Euro (€) se mette en place. C'est en effet en janvier 2002 que la monnaie est mise en circulation auprès des particuliers rendant alors manifeste cette union monétaire. Elle concerne, en 2012, 17 pays sur les 27 que compte l'UE.

Longtemps considéré comme un succès, puisque l'euro s'est imposé très vite comme monnaie internationale rivalisant avec le dollar ($) avec un cours largement plus fort que ce dernier. Le bilan est aujourd'hui à nuancer. En effet, la monnaie unique n'a pu être mise en place que grâce à des contraintes économiques et budgétaires strictes qui amoindrissent considérablement les marges de manœuvre des gouvernements. Auparavant, en cas de crise grave, ces derniers pouvaient dévaluer leur monnaie nationale, rendant ainsi leur économie plus compétitive. C'est devenu impossible, à moins que l'on ne sorte de l'Euro...
L'essentiel
Les valeurs démocratiques qui sont à la base de l'UE sont le ciment politique de l'Union et deviennent un critère sévère pour les élargissements à venir. L'intégration économique, beaucoup plus difficile à construire et à tenir en temps de crise, est sérieusement remise en cause avec la crise de l'euro qui dure depuis 2011. Mais c'est tout le projet européen qui est alors remis en question.

Vous avez déjà mis une note à ce cours.

Découvrez les autres cours offerts par Maxicours !

Découvrez Maxicours

Comment as-tu trouvé ce cours ?

Évalue ce cours !

 

Des profs en ligne

quote blanc icon

Découvrez Maxicours

Exerce toi en t’abonnant

Des profs en ligne

  • 6j/7 de 17 h à 20 h
  • Par chat, audio, vidéo
  • Sur les matières principales

Des ressources riches

  • Fiches, vidéos de cours
  • Exercices & corrigés
  • Modules de révisions Bac et Brevet

Des outils ludiques

  • Coach virtuel
  • Quiz interactifs
  • Planning de révision

Des tableaux de bord

  • Suivi de la progression
  • Score d’assiduité
  • Un compte Parent