Histoire des arts : l'Auberge espagnole de C. Klapisch (2002) - Maxicours MAXICOURS

Histoire des arts : l'Auberge espagnole de C. Klapisch (2002)

En 2002, Cédric Klapisch est déjà un cinéaste reconnu grâce à son film très parisien Chacun cherche son chat et Le Péril jeune de 1995. Il a l'habitude de correspondre aux préoccupations de son époque et saisit parfaitement bien les enjeux de la génération des années 2000. C'est pourquoi il continue sa peinture de la jeunesse avec le film L'Auberge espagnole, qui aborde les thématiques de l'amitié, de la solidarité et de la rencontre des cultures européennes à travers le programme Erasmus. 

Problématique :
En quoi le film L'Auberge espagnole rend-il compte d'une étape de la construction européenne ?
1. Un film marqué par le contexte des années 2000
a. Le scénario
Xavier, étudiant en sciences économiques, rêve d'être écrivain mais son destin semble être celui de travailler pour le ministère des Finances. Un ami de son père lui conseille d'aller vivre une année en Espagne pour acquérir les compétences qui favoriseront son embauche. Il décide donc d'aller étudier un an à Barcelone (Catalogne) via le programme Erasmus.
Loin de sa copine Martine, il séjourne dans un appartement en colocation avec d'autres étudiants : la Belge Isabelle, l'Anglaise Wendy, l'Italien Alessandro, l'Espagnole Soledad, le Danois Lars et l'Allemand Tobias.

Entre dépaysement, choc culturel, difficultés linguistiques, il s'intègre peu à peu, et découvre la richesse culturelle de l'UE. 
b. La réception du film
Le film a été très bien reçu, ce qui est dû à plusieurs facteurs : 
- Les acteurs sont ceux de la génération montante (Duris, France, Godrèche, Tautou...) à laquelle les spectateurs peuvent facilement s'identifier ;
- Le scénario est simple et les valeurs qu'il dévoile sont positives ;
- Le sujet abordé est celui d'un phénomène de plus en plus répandu : beaucoup d'étudiants partent s'expatrier un an dans un pays européen et Klapisch en fait une peinture réaliste.

Le film a été vu en salle par plus de deux millions de spectateurs en France et quatre millions en Europe.
2. Au coeur du film : le projet Erasmus
a. Construire une identité européenne
Le programme Erasmus a été lancé en 1987 lors de la conférence de Rome avec la participation de 11 pays. Depuis 1992 et le traité de Maastricht, l'éducation et la formation sont reconnues comme des axes fondamentaux de la construction européenne. Ainsi, le programme Erasmus met en oeuvre cette disposition : les étudiants peuvent effectuer une partie de leurs études dans un autre établissement scolaire européen, pendant trois mois au minimum ou un an au maximum. Ce sont deux millions d'étudiants qui ont pu bénéficier de ce programme jusqu'en 2012. 

Le programme Erasmus est ouvert :
- Aux 27 États pays membres de l'Union européenne : Allemagne, Autriche, Belgique, Bulgarie, Chypre, Danemark, Espagne, Estonie, Finlande, France, Grèce, Hongrie, Irlande, Italie, Lettonie, Lituanie, Luxembourg, Malte, Pays-Bas, Pologne, Portugal, République tchèque, Roumanie, Royaume-Uni, Slovaquie, Slovénie et Suède ;
- Aux États de l'Espace Économique Européen (AELE) : Islande, Liechtenstein, Norvège et Suisse ;
- Aux deux États en procédure d'adhésion à l'Union européenne : Croatie et Turquie.


Doc.1. Diagramme montrant l'évolution de la mobilité étudiante en Europe entre 2007 et 2009

b. Conformément à l'héritage européen depuis la Renaissance
Le nom du programme vient du moine humaniste et théologien néerlandais Érasme (1465-1536). Ce dernier a voyagé durant de nombreuses années à travers l'Europe pour s'enrichir des différentes cultures et développer son humanisme. En effet, à la Renaissance, il était habituel que les érudits visitent l'Europe et nouent des liens entre eux : on parle d'une véritable République des Lettres. Le programme ERASMUS s'inscrit dans cette tradition. C'est un acronyme signifiant « EuRopean Action Scheme for the Mobility of University Students », ce qui signifie « Programme d'Action Européen pour la Mobilité des Étudiants ».

Doc.2. Portrait de Didier Erasme (Erasmus of Rotterdam) (1469 - 1536), humaniste hollandais

L'essentiel
Le film L'Auberge espagnole dépeint le séjour d'un étudiant à Barcelone lors du programme d'échanges Erasmus. Ayant toujours vécu à Paris, il perçoit cette expérience comme l'occasion d'un enrichissement culturel et humain incroyable. On peut qualifier ce film de film culte, car il rend compte de l'expérience (vécue ou rêvée) de toute une génération. 

Vous avez déjà mis une note à ce cours.

Découvrez les autres cours offerts par Maxicours !

Découvrez Maxicours

Comment as-tu trouvé ce cours ?

Évalue ce cours !

 

Découvrez
Maxicours

Des profs en ligne

Géographie

Des profs en ligne

  • 6j/7 de 17h à 20h
  • Par chat, audio, vidéo
  • Sur les 10 matières principales

Des ressources riches

  • Fiches, vidéos de cours
  • Exercices & corrigés
  • Modules de révisions Bac et Brevet

Des outils ludiques

  • Coach virtuel
  • Quiz interactifs
  • Planning de révision

Des tableaux de bord

  • Suivi de la progression
  • Score d’assiduité
  • Une interface Parents

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de Cookies ou autres traceurs pour améliorer et personnaliser votre navigation sur le site, réaliser des statistiques et mesures d'audiences, vous proposer des produits et services ciblés et adaptés à vos centres d'intérêt et vous offrir des fonctionnalités relatives aux réseaux et médias sociaux.