Une métropole d'un pays pauvre : Le Caire - Cours de Géographie 6eme avec Maxicours - Collège

01 49 08 38 00 - appel gratuit de 9h à 18h (hors week-end)

Une métropole d'un pays pauvre : Le Caire

1. Une métropole en forte croissance depuis 50 ans
a. Le delta du Nil comme site de la ville
Le Caire, capitale égyptienne, est situé en amont du delta du Nil, près des vieilles pyramides de Gizeh dont la banlieue en extension se rapproche de plus en plus. La ville forme un ruban mis en valeur de manière intensive grâce aux eaux du fleuve qui fertilisent la terre.

© PHOTOS.COM/Jupiterimages
Doc.1.  La vieille ville du Caire
b. La plus grande ville du monde arabe
La très forte croissance de la ville date de la deuxième moitié du 20e siècle. La population de la capitale et de son agglomération est passée de 3,5 millions d'habitants en 1960 à 16 millions en 2010. Elle représente presque le quart de la population égyptienne.

Cette prépondérance de la capitale est une situation fréquente dans les pays en voie de développement. Le Caire est la deuxième ville d'Afrique et la plus grande ville du monde arabe : son université en fait un lieu important de la langue arabe et de l'Islam.
c. Une ville attractive
La population du Caire continue d'augmenter très rapidement : les citadins ont beaucoup d'enfants et 250 000 migrants, attirés par l'espoir de vivre mieux, continuent d'arriver tous les ans de la campagne. Certains travaillent dans les usines de la périphérie mais la plupart exercent plusieurs métiers relevant du « secteur informel » (ensemble des activités générant de faibles revenus).
2. L'organisation de la ville
a. Le centre ancien
Le centre ancien, situé sur la rive droite du Nil, est très peuplé (120 000 habitants/km2. À titre de comparaison, la densité de population du 11e arrondissement de Paris s'élève à 42 000 habitants/km2) et sans confort. Pour trouver de la place, les habitants surélèvent les immeubles qui parfois s'effondrent. Près du Nil s'étendent les quartiers modernes composés de gratte-ciel, de bureaux, de grands hôtels et de résidences aisées.

© PHOTOS.COM/Jupiterimages
Doc. 2.  La ville moderne au Caire
b. Les bidonvilles
Nombreux sont les nouveaux habitants qui s'installent en périphérie dans les bidonvilles. Ce sont des quartiers constitués de petites baraques mal équipées en eau courante, en égouts modernes et en électricité. Face au manque de place, les bidonvilles ont même atteint les cimetières et grignotent les bonnes terres agricoles.
c. La gestion difficile de la croissance du Caire
Depuis une vingtaine d'années, les pouvoirs publics tentent de canaliser cette croissance et de répondre aux besoins en équipements. Ils entreprennent donc un certain nombre de réalisations comme l'ouverture d'un métro en 1987, l'aménagement d'un boulevard périphérique ou encore la création, en grande banlieue, de trois villes nouvelles. Mais ces villes nouvelles ont du mal à attirer les Égyptiens car ils voient dans le désert tout proche, un milieu hostile.

© COMSTOCKIMAGES/Jupiterimages
Doc. 3.  La ville du Caire en extension
L'essentiel
En 50 ans, Le Caire est devenu une véritable ville géante grâce à une forte natalité et à l'exode rural ce qui explique les très fortes densités actuelles des différents quartiers de la ville et de son agglomération (centre traditionnel, quartier moderne des gratte-ciel, bidonvilles de la périphérie et villes nouvelles).

Comment avez vous trouvé ce cours ?

Évaluez ce cours !

 

Découvrez
Maxicours

Des profs en ligne

Géographie

Aidez votre enfant à réussir en histoire grâce à Maxicours

Des profs en ligne

  • 6j/7 de 17h à 20h
  • Par chat, audio, vidéo
  • Sur les 10 matières principales

Des ressources riches

  • Fiches, vidéos de cours
  • Exercices & corrigés
  • Modules de révisions Bac et Brevet

Des outils ludiques

  • Coach virtuel
  • Quiz interactifs
  • Planning de révision

Des tableaux de bord

  • Suivi de la progression
  • Score d’assiduité
  • Une interface Parents