Une métropole d'Europe : Paris - Cours de Géographie 6eme avec Maxicours - Collège

01 49 08 38 00 - appel gratuit de 9h à 18h (hors week-end)

Une métropole d'Europe : Paris

1. Une métropole mondiale
a. Une agglomération très peuplée
Paris est au centre d'une agglomération de 10 millions d'habitants : la banlieue est devenue bien plus peuplée que la ville-centre, qui n'abrite plus que 2 millions de citadins et accueille 21 millions de touristes chaque année.
b. Une capitale politique et économique
Paris intra-muros abrite toujours les fonctions prestigieuses c'est-à-dire le pouvoir politique avec les ministères et le pouvoir économique avec la Bourse. Elle jouit, en outre, d'un énorme prestige culturel avec ses universités, ses grands musées, ses bibliothèques et ses différents monuments historiques.

Cependant, de nombreuses activités ont déménagé en périphérie. Ainsi, la plupart des sièges sociaux des grandes entreprises se sont installés en périphérie, dans le quartier de la Défense, situé en proche banlieue ouest.

© GOODSHOOT/Jupiterimages
Doc. 1. La Défense


De même, les usines, notamment celles de l'industrie automobile (Citroën, Renault) sont partis s'installer au bord de la Marne ou de la Seine, à proximité des voies ferrées et des autoroutes. Les départs concernent aussi la population. En effet, nombreux sont ceux préfèrent à la capitale une vie provinciale moins chère et plus calme ainsi depuis 1990, l'Ile-de-France a perdu 500 000 habitants.
2. Un centre ancien et dense
a. Une agglomération caractéristique des villes européennes
Paris s'est développé à partir de l'Ile de la Cité. Le centre est resté ancien, avec sa succession de murailles remplacées plus tard par des boulevards. Au cours de la deuxième moitié du 19e siècle, sous le Second Empire, le Paris du Moyen âge a été détruit, par le préfet de la Seine, Georges Haussmann.

© GOODSHOOT/Jupiterimages
Doc. 2. Les Grands boulevards à Paris
b. Un centre densément peuplé
Ce centre, densément peuplé, est occupé par des habitants assez aisés, à l'exception du Nord-Est qui abrite encore des classes moyennes mais quasiment plus de classes populaires. On trouve dans ce centre de nombreux magasins, des musées, des cinémas et bien d'autres activités qui attirent les banlieusards et les proches provinciaux pendant le week-end.
3. Une banlieue aux paysages variés
a. La proche banlieue
La banlieue a connu une énorme croissance dans les années 1950 et 1960 : en proche banlieue, les premières petites maisons avaient d'abord été construites au début du siècle, à côté des premières gares.

À partir de 1945, avec le phénomène du baby boom, l'arrivée dans la capitale de provinciaux puis de travailleurs immigrés, un grand besoin en logements se fait sentir. L'État décide alors la construction des quartiers entiers d'habitations à loyer modéré ou HLM, quartiers qui forment des cités de tours et de barres.
b. Les villes, relais de la banlieue
Ces quartiers sont  avant tout des « cités-dortoirs » qui n'abritent ni activités ni services. L'État décide alors de créer en grande banlieue des « villes nouvelles » facilement reliées à Paris par le RER (Réseau Express Régional) et bien équipées en infrastructures diverses : commerces, écoles, équipements de loisirs (ex. : la ville nouvelle de Marne-la-Vallée).

© ABLESTOCK/Jupiterimages
Doc. 3. Le métro et le RER
c. La périurbanisation
À partir de 1975, de plus en plus de familles s'éloignent du centre de la capitale en se retirant dans une maison, plus proche de la campagne : c'est la périurbanisation. De ce fait, les limites de l'agglomération parisienne s'étale aujourd'hui sur 60 km de diamètre autour de Notre-Dame de Paris (centre de ce cercle imaginaire).
L'essentiel
Au cœur d'une agglomération de plus de 10 millions d'habitants, le centre de Paris a perdu de nombreux sièges sociaux et usines qui ont préféré s'installer en banlieue et en province. Paris conserve cependant les activités de commandement économique et politique propres à une capitale.

Le centre ancien, est peuplé de gens aisés, abritent de nombreux magasins et comprend de nombreux musées et monuments qui attirent les visiteurs.

La périphérie parisienne est composée d'une proche banlieue avec un habitat constitué d'immeubles, de maisons, de cités et d'une grande banlieue où se trouvent les villes nouvelles et les quartiers pavillonnaires.

Comment avez vous trouvé ce cours ?

Évaluez ce cours !

 

Découvrez
Maxicours

Des profs en ligne

Géographie

Aidez votre enfant à réussir en histoire grâce à Maxicours

Des profs en ligne

  • 6j/7 de 17h à 20h
  • Par chat, audio, vidéo
  • Sur les 10 matières principales

Des ressources riches

  • Fiches, vidéos de cours
  • Exercices & corrigés
  • Modules de révisions Bac et Brevet

Des outils ludiques

  • Coach virtuel
  • Quiz interactifs
  • Planning de révision

Des tableaux de bord

  • Suivi de la progression
  • Score d’assiduité
  • Une interface Parents