Répondre aux questions - Maxicours

01 49 08 38 00 - appel gratuit de 9h à 18h (hors week-end)

Répondre aux questions

Objectif 
connaître toutes les modalités du baccalauréat, tant au niveau des critères d'évaluation qu'au niveau du déroulement pratique des épreuves.
1. Les questions
Les questions d'observation, si le sujet en propose, sont les mêmes pour les trois sujets. Ces questions portent sur l'ensemble des textes du dossier qu'elles invitent à étudier selon leurs caractéristiques.
a. Le texte argumentatif
Les questions ont pour but de faire ressortir l'emploi de procédés qui servent l'argumentation. Vos réponses reflètent donc votre compréhension du texte ainsi que votre maîtrise du discours argumentatif.
b. Le texte littéraire
Les questions ont pour fonction de faire apparaître du sens qui justifie certains emplois ou certaines formules. En effet, un auteur n'emploie pas un temps verbal par hasard. Cet emploi crée du sens ; il faut le montrer. Les questions permettent également de relever des éléments importants du texte, éléments qui doivent apparaître dans le commentaire composé.
2. Les énoncés utilisés
Il existe globalement trois types de consignes.
a. Relever
Le correcteur attend un relevé complet de l'élément demandé (par exemple les phrases exclamatives, les verbes au passé simple...). Si vous estimez qu'il y a trop d'éléments à donner, plusieurs solutions sont possibles :

– vous vous trompez d'élément ;

– il y a effectivement beaucoup d'éléments. Dans ce cas, il est nécessaire de les relever tous ;

– il n'y a que cet élément-là. Ex. : « Relevez les verbes au présent de l'indicatif. » Tous les verbes du texte sont au présent de l'indicatif ; dans ce cas, il convient de le signaler et de ne donner que quelques exemples.

b. Relever et interpréter
Cet énoncé peut avoir de multiples formes :

– « Relevez... Que remarquez-vous ? » ;
– « Relevez... Qu'en déduisez-vous ? » ;
– « Relevez... Que pouvez-vous en conclure ? », etc.

Votre réponse doit alors se faire en deux temps : le relevé des éléments puis leur interprétation. Votre interprétation ne doit pas être une simple description du relevé.

Ex. : A NE PAS FAIRE ! « On remarque qu'il y a beaucoup de verbes au présent de l'indicatif. »
L'interprétation sert à montrer des idées qui sont sous-entendues par l'emploi de tel élément.

c. Interpréter
Cette consigne apparaît dans plusieurs formules :
– « Que pensez-vous de l'emploi de... ? » ;
– « Que pouvez-vous déduire de telle formule ? », etc.

Deux cas sont possibles :

– on donne précisément la formule à interpréter ;
Ex. : « Que pouvez-vous dire à propos de l'emploi de tel terme dans telle formule ? »

– on ne donne pas précisément la formule à interpréter. Dans ce cas, il est nécessaire de donner des exemples du texte.
Ex. : « Que pouvez-vous déduire de l'emploi des phrases exclamatives dans ce texte ? » Votre réponse doit impérativement comporter des exemples d'exclamatives extraits du texte. S'il y a des emplois dont les interprétations divergent, il faut alors les classer.

L'essentiel

Quel que soit le type de question employé, votre réponse doit être entièrement rédigée, sous forme de paragraphe. Ce paragraphe contiendra des éléments qui montrent votre compréhension du texte et de son fonctionnement.

Vous avez déjà mis une note à ce cours.

Découvrez les autres cours offerts par Maxicours !

Découvrez Maxicours

Comment as-tu trouvé ce cours ?

Évalue ce cours !

 

Découvrez
Maxicours

Des profs en ligne

Géographie

Aidez votre enfant à réussir en SVT grâce à Maxicours

Des profs en ligne

  • 6j/7 de 17h à 20h
  • Par chat, audio, vidéo
  • Sur les 10 matières principales

Des ressources riches

  • Fiches, vidéos de cours
  • Exercices & corrigés
  • Modules de révisions Bac et Brevet

Des outils ludiques

  • Coach virtuel
  • Quiz interactifs
  • Planning de révision

Des tableaux de bord

  • Suivi de la progression
  • Score d’assiduité
  • Une interface Parents