Ménager l'atmosphère - Cours de Géographie 5eme avec Maxicours - Collège

01 49 08 38 00 - appel gratuit de 9h à 18h (hors week-end)

Ménager l'atmosphère

L'air (l'atmosphère) est nécessaire à la vie. Pourtant il subit depuis quelques dizaines d'années deux changements principaux qui nuisent à sa qualité : il est de plus en plus pollué, et il est de plus en plus chaud. Ces deux phénomènes sont liés, et depuis une vingtaine d'années, des mesures sont prises à l'échelle internationale pour y remédier. 

Pourquoi et comment l'atmosphère est-elle polluée ?
Que faire pour la ménager ?
1. Un problème devenu mondial : la qualité de l'air
a. Les activités humaines polluent l'atmosphère
La pollution atmosphérique provient de trois sources principales : 
→ les transports (gaz d'échappement des voitures, bus, camions..., notamment diesel),
→ le chauffage (surtout le chauffage au charbon),
→ les industries.

En effet, ces activités rejettent dans l'atmosphère des poussières, et des gaz très toxiques : ozone, gaz carbonique (CO2), dioxyde d'azote...

Il y a encore 50 ans, ces activités ne posaient pas de problème car, par exemple, peu de voitures roulaient. Aujourd'hui, il y en a des centaines de millions !
b. Les conséquences sont nombreuses
On peut distinguer différentes conséquences de cette pollution :
• au niveau sanitaire, on constate une augmentation des problèmes allergiques et des bronchiolites chez les personnes fragiles.
• les pluies acides (c'est-à-dire les pluies chargées d'acide nitrique qui provient du dioxyde d'azote présent dans l'atmosphère) abîment ou détruisent les forêts, les cultures, les monuments.
• l'augmentation de la température de l'air, due aux gaz à effet de serre, est sans doute la conséquence la plus catastrophique.
c. Un problème mondial
À cause des mouvements des masses d'air, des vents et du cycle de l'eau, les problèmes ne sont plus locaux : les villes sont particulièrement touchées, mais les campagnes aussi.
Et la pollution atmosphérique n'est pas arrêtée par les frontières : c'est un problème mondial, à la fois dans ses causes et dans ses conséquences.
2. Les gaz à effet de serre affectent aussi l'atmosphère
a. Qu'est-ce qu'un gaz à effet de serre ?
Les gaz à effet de serre (GES) sont produits par les activités humaines, et le premier d'entre eux est le CO2. Ils sont rejetés dans l'atmosphère et se concentrent en altitude où ils agissent comme la vitre d'une serre en empêchant le rayonnement solaire naturel d'être renvoyé dans l'espace  : les rayons du soleil sont renvoyés vers la Terre, et ils la réchauffent. D'où l'augmentation des températures terrestres.

Doc.1. Schéma du gaz à effet de serre


Doc.2. Planisphère des pays émetteurs de GES (Gaz à effet de serre)

Même si pendant des années les scientifiques ont débattu pour savoir s'il existait réellement un effet de serre, aujourd'hui ils sont d'accord pour le reconnaître et reconnaître ses conséquences : on constate que sur un siècle, la température moyenne de la Terre a augmenté de presque un degré, passant de 15°C à presque 16°C. 
b. Quelles sont les conséquences du réchauffement climatique ?
 Les conséquences du réchauffement climatique sont désastreuses :

diminution de la calotte glaciaire
augmentation du niveau de la mer et des océans, 
• donc inondations de certaines terres (celles qui sont au niveau de la mer),
• donc déplacement des populations qui vivent sur ces terres (Bangladesh...),
augmentation du nombre et de la force des cyclones, raz de marée, etc.,
désertification des zones déjà fragiles (le Sahel notamment)...

Mais cette liste n'est qu'indicative car on ne sait pas encore quel niveau vont atteindre les températures.

Doc.3. Les changements climatiques

3. Comment ménager l'atmosphère ?
Des efforts pour améliorer la qualité de l'air sont faits à toutes les échelles : 
à l'échelle locale, les mairies limitent la circulation automobile et favorisent les transports en commun, elles éloignent des villes les industries polluantes, et construisent des stations météo pour surveiller la qualité de l'air.
à l'échelle nationale, certains pays cherchent à remplacer l'utilisation du pétrole par les énergies renouvelables (éoliennes, panneaux solaires...),
à l'échelle mondiale, deux actions ont été entreprises : 
         → limiter puis interdire les CFC (Chlorofluocarbures) que l'on trouve dans les réfrigérateurs, climatiseurs, etc. Ils attaquaient la couche d'ozone et y formaient des trous. Aujourd'hui, la couche d'ozone se reforme.
         → diminuer les GES : c'est le protocole de Kyoto, signé en 1997.
L'essentiel
La qualité de l'air s'est fortement dégradée depuis une cinquantaine d'années : l'air est plus pollué, et il est plus chaud. Les conséquences sont d'autant plus désastreuses qu'aucun pays n'y échappe, et qu'on ne sait pas non plus quelle en sera l'ampleur. Une seule solution donc : la réduction de la pollution, et notamment la réduction des GES.

Comment as-tu trouvé ce cours ?

Évalue ce cours !

 

Découvrez
Maxicours

Des profs en ligne

Géographie

Aidez votre enfant à réussir en géographie grâce à Maxicours

Des profs en ligne

  • 6j/7 de 17h à 20h
  • Par chat, audio, vidéo
  • Sur les 10 matières principales

Des ressources riches

  • Fiches, vidéos de cours
  • Exercices & corrigés
  • Modules de révisions Bac et Brevet

Des outils ludiques

  • Coach virtuel
  • Quiz interactifs
  • Planning de révision

Des tableaux de bord

  • Suivi de la progression
  • Score d’assiduité
  • Une interface Parents