Les enjeux des hydrocarbures en Russie - Maxicours

Les enjeux des hydrocarbures en Russie

La Russie est aujourd'hui le premier producteur et exportateur de gaz et le second producteur et exportateur de pétrole. Mais sa position est particulière : c'est un pays développé et consommateur d'hydrocarbures (donc ils consomment une bonne partie de ce qu'ils produisent), c'est un pays puissant qui cherche à utiliser ses ressources énergétiques au service de son rayonnement. 

Comment la Russie utilise-t-elle les hydrocarbures pour affirmer sa puissance ?
1. La Russie, géant mondial des hydrocarbures
a. Au premier rang mondial, ex aequo
Les ressources en hydrocarbures de la Russie sont colossales et la placent au premier rang mondial (ex aequo avec l'Arabie saoudite) pour les réserves (prouvées ou attendues), la production, les exportations. 
À titre d'exemple, elle exporte près de 900 milliards de litres de pétrole par jour (5,5 milliards de barils).
b. Au premier rang aussi dans l'économie russe
Le poids des hydrocarbures dans l'économie russe est fondamental : 
- ils représentent 25 % du PIB, 40 % des recettes de l'État ;
- la première entreprise russe est Gazprom, chargée de l'exploitation du gaz naturel, elle emploie 400 000 personnes.

Pourtant, malgré cela, l'État refuse de faire les investissements nécessaires pour l'entretien des infrastructures, et les experts pensent que la Russie ne parviendra pas à maintenir son niveau de production.
2. La Russie utilise les hydrocarbures comme une arme diplomatique
a. Sur ses voisins immédiats
Du temps de l'URSS, la Russie a imposé la construction de gazoducs et d'oléoducs à l'Ukraine et à la Biélorussie (qui appartenaient elles aussi à l'URSS). Aujourd'hui, ces dernières sont devenues indépendantes, mais elles dépendent toujours de la Russie pour leur gaz, alors que l'Ukraine déclare vouloir se rapprocher des États-Unis, ce qui énerve énormément Moscou.

La Russie en profite pour : 
- augmenter considérablement les prix de livraison,
- les accuser de vol de gaz,
- couper les approvisionnements.

Les relations sont donc particulièrement tendues. 
b. Sur l'Europe
L' Europe dépend pour 25 % du gaz en provenance de Russie. Mais ce chiffre monte jusqu'à 90 % pour des pays comme la Bulgarie ou la Finlande. Cette dépendance pose aussi problème car elle expose l'Europe au conflit entre la Russie et l'Ukraine : quand le conflit se durcit, la Russie coupe les approvisionnements, et l'Europe est privée de gaz.
C'est pourquoi deux gazoducs sont en construction : un sous la mer Baltique, et un sous la mer Noire, pour contourner l'Ukraine.
c. Sur le Japon
Il y a un conflit ancien entre la Russie et le Japon, à propos de l'île Sakhaline. Il s'est réveillé lorsqu'on a découvert que cette île regorge de pétrole. Actuellement, c'est une zone de production, mais les réserves sont encore plus importantes. La présence culturelle du Japon est de plus en plus forte. 
3. L'exploitation des hydrocarbures pose des problèmes environnementaux
a. Des gisements excentrés
Les gisements de gaz naturel et de pétrole sont relativement excentrés par rapport au pays : beaucoup se situent en Sibérie, région froide, peu peuplée et lointaine par rapport au cœur du pays qui se trouve à Moscou, à plusieurs milliers de kilomètres. 

Les réserves, qu'elles soient prouvées ou attendues, se trouvent dans des régions encore plus difficiles d'accès : soit dans des sols touchés par le permafrost (sol gelé en permanence), soit dans des régions soumises à une banquise saisonnière. Par exemple, des gisements se trouvent à proximité de la ville de Lakoutsk, où il fait -42°C en janvier !
b. Des installations qui ne respectent pas l'environnement
Plusieurs problèmes environnementaux se posent : 
- Certaines infrastructures sont vieilles et les investissements ne sont pas faits pour les rénover.
- L'éloignement oblige à utiliser des oléoducs et gazoducs très longs, qui présentent des fuites.
- Les conditions climatiques sont défavorables et abîment très vite les installations.
L'essentiel
La Russie est pour l'instant un grand producteur et exportateur d'hydrocarbures. Mais, alors qu'elle cherche à utiliser cette ressource pour affirmer sa puissance en Europe, elle ne fait pas les investissements nécessaires pour gérer durablement ses gisements.

Vous avez déjà mis une note à ce cours.

Découvrez les autres cours offerts par Maxicours !

Découvrez Maxicours

Comment as-tu trouvé ce cours ?

Évalue ce cours !

 

Découvrez
Maxicours

Des profs en ligne

Géographie

Des profs en ligne

  • 6j/7 de 17h à 20h
  • Par chat, audio, vidéo
  • Sur les 10 matières principales

Des ressources riches

  • Fiches, vidéos de cours
  • Exercices & corrigés
  • Modules de révisions Bac et Brevet

Des outils ludiques

  • Coach virtuel
  • Quiz interactifs
  • Planning de révision

Des tableaux de bord

  • Suivi de la progression
  • Score d’assiduité
  • Une interface Parents

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de Cookies ou autres traceurs pour améliorer et personnaliser votre navigation sur le site, réaliser des statistiques et mesures d'audiences, vous proposer des produits et services ciblés et adaptés à vos centres d'intérêt et vous offrir des fonctionnalités relatives aux réseaux et médias sociaux.