Les techniques de révélation d'espèces incolores séparées par chromatographie - Maxicours

Les techniques de révélation d'espèces incolores séparées par chromatographie

Objectif :
Un élève studieux réalise parfaitement la chromatographie d'un mélange inconnu en suivant scrupuleusement le protocole qui lui a été confié. Malheureusement, comme dans la majorité des cas, les espèces chimiques séparées sont incolores. Comment peut-il révéler les tâches du chromatogramme ?
1. Principe

La chromatographie est réalisable à partir de n'importe quel mélange à condition d'avoir trouvé la phase fixe et la phase mobile appropriées à la séparation des constituants. Dans la majorité des cas, les mélanges d'espèces chimiques à séparer et analyser par chromatographie sont incolores. Leurs chromatogrammes ne présenteront alors aucune tâche. Il faut donc les faire apparaître :

• soit par une méthode physique (révélation aux UV) ;
• soit par une méthode chimique (révélation aux vapeurs de diiode ou au permanganate de potassium).
2. Révélation par une méthode physique
Si la plaque utilisée pour réaliser la chromatographie sur couche mince est fluorescente (gel de silice par exemple), sous une lampe UV, toute la plaque apparaît verte. Les tâches qui absorbent les UV apparaissent de couleur sombre : il suffit de les entourer au crayon.

Cependant, de nombreuses espèces chimiques n'absorbent pas les ultraviolets, leur présence n'est donc pas détectable par cette méthode.

3. Révélation par une méthode chimique
De nombreuses espèces chimiques réagissent avec le diiode ou avec le permanganate de potassium (réaction d'oxydoréduction).

Si le chromatogramme est plongé dans un flacon contenant des grains de diiode (ce produit étant toxique, il est indispensable de le manipuler sous hotte ventilée avec des gants et des lunettes de protection) ou dans un cristallisoir contenant du permanganate de potassium liquide, les espèces chimiques sont susceptibles de réagir. En cas de réaction, les tâches apparaissent de couleur marron.

L'essentiel

Les espèces chimiques incolores présentes sur un chromatogramme doivent nécessairement être révélées pour pouvoir être identifiées. On doit alors appliquer soit une technique de révélation physique (par exemple, révélation aux ultraviolets) soit une technique de révélation chimique (par exemple, révélation au permanganate de potassium).

Vous avez déjà mis une note à ce cours.

Découvrez les autres cours offerts par Maxicours !

Découvrez Maxicours

Comment as-tu trouvé ce cours ?

Évalue ce cours !

 

quote blanc icon

Découvrez Maxicours

Exerce toi en t’abonnant

Des profs en ligne

  • 6 j/7 de 17 h à 20 h
  • Par chat, audio, vidéo
  • Sur les matières principales

Des ressources riches

  • Fiches, vidéos de cours
  • Exercices & corrigés
  • Modules de révisions Bac et Brevet

Des outils ludiques

  • Coach virtuel
  • Quiz interactifs
  • Planning de révision

Des tableaux de bord

  • Suivi de la progression
  • Score d’assiduité
  • Un compte Parent

Inscrivez-vous à notre newsletter !

Votre adresse e-mail sera exclusivement utilisée pour vous envoyer notre newsletter. Vous pourrez vous désinscrire à tout moment, à travers le lien de désinscription présent dans chaque newsletter. Conformément à la Loi Informatique et Libertés n°78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, au RGPD n°2016/679 et à la Loi pour une République numérique du 7 octobre 2016, vous disposez du droit d’accès, de rectification, de limitation, d’opposition, de suppression, du droit à la portabilité de vos données, de transmettre des directives sur leur sort en cas de décès. Vous pouvez exercer ces droits en adressant un mail à : contact-donnees@sejer.fr. Vous avez la possibilité de former une réclamation auprès de l’autorité compétente. En savoir plus sur notre politique de confidentialité