Les réseaux de transport en France et en Europe - Cours de Géographie avec Maxicours - Collège

01 49 08 38 00 - appel gratuit de 9h à 18h (hors week-end)

Les réseaux de transport en France et en Europe

La France dispose d’une situation géographique enviable, grâce à ses fronts de mer ouverts sur le monde et sa position de carrefour de l’Europe, au cœur des espaces les plus productifs. Dans un système mondialisé où la captation des échanges et des marchandises est primordiale, la mise à disposition d’un réseau de transports complémentaire et efficace est ainsi au cœur des enjeux nationaux et européens.

Doc. 1. Les principaux réseaux de transports français et européens
1. Le carrefour français
a. Un réseau de transports centré sur Paris
Qu’il s’agisse du réseau autoroutier, ferroviaire ou de l’organisation du trafic aérien, la caractéristique française en matière de transport est la place centrale de Paris d’où rayonnent les principales lignes et qui concentre tous les types d’infrastructures. Cette situation est héritée de plusieurs siècles et la prédominance de la capitale reste incontestable en dépit des politiques de rééquilibrages favorisant d’autres centres urbains (Lyon, Lille…).
b. La nécessaire intégration européenne
L’intégration européenne et les logiques même de la mondialisation des échanges et du commerce imposent néanmoins à la fois de repenser les réseaux de transport français mais aussi de les intégrer à l’UE qui représente le principal pôle d’échanges commerciaux au monde, devant l’Asie et les États-Unis. C’est également le premier pôle récepteur d’IDE (investissements directs à l’étranger) et l’Europe voit de nombreuses entreprises étrangères investir et s’implanter sur ce territoire dynamique et bien équipé.
Les enjeux sont donc colossaux et la nécessaire intégration de la France aux réseaux de transports européens, dont le centre de gravité a basculé vers l’Est depuis l’entrée des nouveaux membres, s’est surimposée aux seules logiques hexagonales qui prévalaient jusque-là.
2. Vers un réseau de transport européen
a. Des politiques communes
Cette intégration aux réseaux de transports européens est importante pour l’ensemble des pays européens et pas seulement pour la France. Les différents tracés sont donc réalisés de manière concertée, de même que les financements des infrastructures, dans le cadre du Réseau de transport trans-européen (RTT-E).

Les objectifs visés sont la fluidité des échanges, mais aussi la réduction de la part des routes dans le transport des marchandises, et ce afin de réduire la pollution.
C’est à cette fin que des projets de ferroutage voient le jour, c’est-à-dire le transport de camions sur des trains, mais aussi des autoroutes de la mer, où les camions sont déplacés par bateaux, et ce entre différents pays (France-Espagne par exemple avec la ligne Nantes-Gijòn réalisée en septembre 2010). Ces moyens de transports permettent de réduire l’impact carbone des déplacements et de désengorger les axes traditionnels, tout en favorisant la croissance de villes périphériques.

Doc. 2. Un port réceptionnant des conteneurs en Espagne
b. Des risques partagés
Si le financement des infrastructures et leur modalité sont partagés, c’est également le cas des risques et notamment des risques environnementaux (transports de produits dangereux, normes de sûreté, zones à risques) puisque leurs conséquences ne s’arrêtent pas aux frontières des États. Des projets de coopération ont donc vu le jour pour harmoniser les législations nationales, coordonner les moyens d’action et les normes de construction, mettre en relation les acteurs divers et organiser des politiques de prévention.

L’intégration de la France au réseau de transports européen est donc complète et ne s’arrête pas à la seule mise en commun des moyens de financement. L’objectif est véritablement de proposer un réseau cohérent et répondant à la même qualité et aux mêmes normes de sécurité à l’échelle de l’UE.
3. La logique des hubs
a. L’insertion dans la mondialisation
Si la question des tracés, du financement et de la sécurité font partie des logiques et des modalités de l’intégration européenne, la France a également su développer des infrastructures modernes capables de capter une part importante des échanges mondiaux.

L’insertion européenne est en effet pensée comme devant accroître la place de chaque pays membre sur le marché mondialisé. L’ensemble du réseau se trouve ainsi structuré autour de nœuds de communication, ou « hubs », fortement équipés qui fonctionnent comme autant de portes d’entrée ou de carrefours des investissements étrangers, des marchandises et des personnes. Derrière Paris, qui concentre ces équipements, les grandes métropoles (Lyon, Lille, Marseille) agissent ensuite comme des relais de diffusion, d’où l’importance de leur interconnexion entre elles et avec les autres métropoles européennes.

Doc. 3. Les principaux axes de communication européens
b. Des plates-formes multimodales
L’organisation de ces nœuds de communication se fait sur des plates-formes multimodales, c’est-à-dire des terminaux où se rejoignent plusieurs modes de transports différents. L’aéroport de Roissy à Paris est un exemple abouti de « hub » de ce type. Les passagers arrivant par voie aérienne depuis n’importe quel aéroport international peuvent ensuite choisir entre le réseau autoroutier, la gare TGV ou les transports en commun pour rejoindre Paris ou continuer leur route.
Des gares de fret y sont également organisées pour le transport des marchandises et leur automatisation réduit considérablement les temps de prise en charge.
L'essentiel
C’est essentiellement par les transports et par les nœuds de communication qui les organisent que la France a réussi son intégration au réseau européen de transports. Cette connexion a favorisé l’essor des plus grandes villes qui ont su capter les échanges en proposant des infrastructures dédiées et efficaces. La préoccupation environnementale est elle aussi présente même si les projets de ferroutage ou d’autoroute de la mer ne donnent pour le moment que des résultats modestes.

Vous avez déjà mis une note à ce cours.

Découvrez les autres cours offerts par Maxicours !

Découvrez Maxicours

Comment as-tu trouvé ce cours ?

Évalue ce cours !

 

Découvrez
Maxicours

Des profs en ligne

Géographie

Aidez votre enfant à réussir en mathématiques grâce à Maxicours

Des profs en ligne

  • 6j/7 de 17h à 20h
  • Par chat, audio, vidéo
  • Sur les 10 matières principales

Des ressources riches

  • Fiches, vidéos de cours
  • Exercices & corrigés
  • Modules de révisions Bac et Brevet

Des outils ludiques

  • Coach virtuel
  • Quiz interactifs
  • Planning de révision

Des tableaux de bord

  • Suivi de la progression
  • Score d’assiduité
  • Une interface Parents