Les nouveaux modes d'organisation du travail - Maxicours

Les nouveaux modes d'organisation du travail

Objectif

Caractériser les nouveaux modes d’organisation du travail.

Points clés
  • Les organisations évoluent dans un contexte sociétal dans lequel les rapports sociaux évoluent tout comme les attentes des individus. Le travail n’est plus un mode statique de coopération, impliquant un contrat de travail, un lien de subordination avec l’employeur, des tâches réalisées dans un endroit donné, et rémunéré au moyen d’un salaire. De nouvelles formes d’organisation du travail apparaissent.
  • Ces tendances ont un impact sur leur organisation et leur management notamment dans la mise en œuvre et de développement de nouveaux modes d’organisation du travail tels que le travail indépendant, ou encore le télétravail.
Pour bien comprendre
  • Travail indépendant
  • Télétravail
1. Le télétravail
a. Le télétravail et ses enjeux pour les salariés

La crise de la COVID-19 a induit un développement rapide du télétravail.

Télétravail : mode de travail effectué volontairement à distance par le salarié grâce à des technologies de l'information et de la communication.

Toutefois, ce développement date d’avant la crise sanitaire. En effet, ce nouveau mode d’organisation du travail répond à des attentes sociétales fortes :

  • l’équilibre vie privée/vie professionnelle, le télétravail permet de limiter les temps de transport qui sont alors mis à profit pour la vie familiale, associative, amicale ;
  • les préoccupations écologiques, les trajets domicile/travail étant limités, l’empreinte carbone diminue.

Toutefois, sa généralisation a mis en lumière certaines limites notamment psychologiques :

  • perte de lien social pour le travailleur ;
  • distanciation avec la hiérarchie ;
  • sentiment d’appartenance affaibli.
b. Le télétravail et ses enjeux pour les organisations

Côté entreprise, le télétravail nécessite un aménagement à la fois en termes organisationnel, mais aussi financier. En effet, la mise en œuvre du télétravail oblige les entreprises à investir dans des outils numériques et coopératifs.

Exemple 
Il est essentiel d'avoir des outils technologiques qui permettent les réunions virtuelles. Il faut aussi équiper son entreprise d’un cloud sécurisé permettant le partage de documents notamment des styles de direction.

Du point de vue organisationnel, c’est aussi de grands changements dans le style de direction, mais aussi les modes de coordination. En effet, l’éloignement géographique entre manager et subordonnés implique un style de direction plus participatif avec des modes de coordination par communication informelle. Le contrôle du travail est plus difficile tout comme le suivi de la productivité.
Globalement, les modes de travail sont devenus plus collaboratifs.

2. Le développement du travail indépendant
a. Le statut auto-entrepreneur ou la SAS

Conjointement au désir d’un équilibre vie privée/vie professionnelle, la population active est à la recherche de plus d'autonomie, d’indépendance et le désir d'entreprendre est plus fort. Le travail indépendant est en plein essor que ce soit par le statut d'auto-entrepreneur ou en SAS.
Le statut auto-entrepreneur procure des avantages fiscaux, ce qui soulage l'entrepreneur lorsqu'il lance son entreprise. Le statut de SAS permet de travailler à plusieurs notamment et ne comporte pas de limite de chiffre d'affaires.

b. Le développement de formes hybrides

Le développement du travail indépendant, et donc de plus petites structures, a amené certaines entreprises à envisager le temps partagé surtout lorsqu’elles sont situées dans le même écosystème d'affaires c’est-à-dire qu’une personne occupe le même poste, mais dans deux entreprises différentes. Ainsi, il y a mutualisation des couts.

Le bureau partagé est aussi un nouveau mode d’organisation du travail. Les travailleurs indépendants vont louer pour un temps limité un espace de bureau. Le reste du temps, c'est une autre structure qui loue l’espace. Ceci facilite la flexibilité, mais aussi le travail pour recevoir les clients ou encore échanger avec les autres locataires. Ce système est source d’intelligence collective et permet de limiter les couts organisationnels pour les travailleurs indépendants. Il y a donc transformation des espaces de travail.

Vous avez déjà mis une note à ce cours.

Découvrez les autres cours offerts par Maxicours !

Découvrez Maxicours

Comment as-tu trouvé ce cours ?

Évalue ce cours !

 

quote blanc icon

Découvrez Maxicours

Exerce toi en t’abonnant

Fiches de cours les plus recherchées

Management sciences de gestion et numérique

Générations et rapports au travail

Management sciences de gestion et numérique

Économie de la fonctionnalité

Management sciences de gestion et numérique

Économie collaborative

Management sciences de gestion et numérique

La consommation responsable

Management sciences de gestion et numérique

Les enjeux de la vie connectée

Management sciences de gestion et numérique

La blockchain

Management sciences de gestion et numérique

Stratégie d'implantation

Management sciences de gestion et numérique

Écosystème d'affaires et cluster

Management sciences de gestion et numérique

Les écosystèmes d'innovation

Management sciences de gestion et numérique

Les effets des écosystèmes

Découvrir le reste du programme

Des profs en ligne

  • 6j/7 de 17 h à 20 h
  • Par chat, audio, vidéo
  • Sur les matières principales

Des ressources riches

  • Fiches, vidéos de cours
  • Exercices & corrigés
  • Modules de révisions Bac et Brevet

Des outils ludiques

  • Coach virtuel
  • Quiz interactifs
  • Planning de révision

Des tableaux de bord

  • Suivi de la progression
  • Score d’assiduité
  • Un compte Parent