Les modes de raisonnement - Cours de Français avec Maxicours - Lycée

01 49 08 38 00 - appel gratuit de 9h à 18h (hors week-end)

Les modes de raisonnement

Objectif 
Le raisonnement est une manière logique d'organiser le discours. Dans les textes argumentatifs, on relève plusieurs modes de raisonnement qu'il est important de maîtriser.
1. Généralités
a. Les arguments
Un raisonnement est constitué d'idées générales – les arguments – qui véhiculent la thèse de l'auteur. Chaque argument introduit un nouvel élément. Les arguments sont reliés entre eux par des connecteurs logiques.
b. Les exemples
Les arguments peuvent être illustrés par des mises en application concrètes : les exemples. Lors de l'analyse d'un raisonnement, on ne doit pas se baser uniquement sur les arguments. Les exemples permettent d'attester l'idée avancée et, ainsi, d'ancrer la thèse soutenue dans le réel.
2. Les différents modes de raisonnement
a. Le raisonnement inductif
Ce mode de raisonnement part de l'exemple, d'applications concrètes, pour aboutir au cas général.

Ex. : L'ensemble des phrases suivantes : « Elle est belle. Il est beau. Ils sont beaux. », permet de déduire que l'attribut du sujet s'accorde avec le sujet.
b. Le raisonnement déductif
Il procède à l'inverse du raisonnement inductif, du cas général, une loi ou un principe, au cas particulier.

Ex. : Le participe passé s'accorde avec le sujet quand le verbe est conjugué avec l'auxiliaire être. Cette règle générale permet de déduire plusieurs applications concrètes : Ils sont partis. Elles sont revenues. Elle est sortie.
c. Le raisonnement par analogie
Ce mode de raisonnement utilise la comparaison et se fonde donc sur les similitudes qui existent entre deux objets différents.

Ex. : Si la thèse soutenue est la suivante : « Le chien est un compagnon idéal », l'auteur peut recourir à la comparaison suivante : « Il est comme un ami fidèle qui ne demande aucun compte. »
d. Le raisonnement par l'absurde
Dans le raisonnement par l'absurde, la destruction d'une thèse initiale permet de justifier le bien-fondé de la thèse adverse. Cette mise en cause peut s'appliquer au principe même de la thèse ou à une défaillance logique dans sa progression.

Ex. : « Les États sont fondés sur l'idée de race. Or les États existants ne correspondent pas à cette définition, ce qui implique que le monde entier est à refaire. Par conséquent, les États sont le résultat d'une évolution et non d'un choix ethnographique. » (Fustel de Coulanges.)
e. Le raisonnement par opposition
Dans ce cas, il s'agit de convaincre le lecteur par la confrontation de la thèse soutenue et de la thèse adverse.

Ex. : « Les hommes sont supérieurs aux animaux. Les animaux n'ont pas nos espérances, mais ils n'ont pas nos craintes. Les animaux subissent comme nous la mort, mais ils n'en ont pas conscience (ils n'y réfléchissent donc pas). Les animaux sont supérieurs aux hommes. » (Montesquieu.)
f. Le raisonnement par élimination
Dans ce type de raisonnement, on propose différentes solutions pour résoudre un problème. Elles sont toutes jugées non valides à l'exception d'une seule, qui est la thèse que soutient l'auteur.
Cela suppose que l'on a fait une analyse exhaustive de la question, ce qui n'est pas toujours le cas.
g. Le raisonnement dit ad hominem
Dans ce type de raisonnement, il s'agit de détruire ou de déstabiliser l'adversaire en s'attaquant non pas à ses arguments, mais à sa propre personnalité ou à ses agissements. Ce type de raisonnement est souvent employé lors des débats politiques.
L'essentiel
Avant d'analyser le raisonnement d'un auteur, il faut identifier :
– la thèse soutenue par l'auteur ;
– la/les thèse(s) réfutée(s) par l'auteur ;
– les arguments utilisés ;
– les exemples.

Après avoir mis en évidence le cheminement de la pensée de l'auteur, on doit vérifier s'il ressemble à un type de raisonnement connu. Les auteurs ont parfois recours à plusieurs procédés, ce qui peut susciter une hésitation entre deux modes de raisonnement possibles.

Comment as-tu trouvé ce cours ?

Évalue ce cours !

 

Découvrez
Maxicours

Des profs en ligne

Géographie

Aidez votre enfant à réussir en SVT grâce à Maxicours

Des profs en ligne

  • 6j/7 de 17h à 20h
  • Par chat, audio, vidéo
  • Sur les 10 matières principales

Des ressources riches

  • Fiches, vidéos de cours
  • Exercices & corrigés
  • Modules de révisions Bac et Brevet

Des outils ludiques

  • Coach virtuel
  • Quiz interactifs
  • Planning de révision

Des tableaux de bord

  • Suivi de la progression
  • Score d’assiduité
  • Une interface Parents