Les menaces terroristes : 11 septembre 2001 - Cours d'Histoire 3eme avec Maxicours - Collège

01 49 08 38 00 - appel gratuit de 9h à 18h (hors week-end)

Les menaces terroristes : 11 septembre 2001

Le 11 septembre 2001, des terroristes de l'organisation Al-Qaïda commettent plusieurs attentats sur le sol américain, notamment à New York, faisant près de 3 000 morts. C'est la première fois que les États-Unis sont touchés ainsi à l'intérieur de leurs frontières continentales, et c'est la première fois qu'une organisation terroriste fait autant de victimes.

Problématique : Quel nouveau genre de conflit les attentats du 11 septembre 2001 incarnent-ils ?
1. Les causes des attentats sont multiples
a. Ben Laden et Al Qaïda
Oussama Ben Laden est l'homme qui a fondé l'organisation terroriste Al-Qaïda, et qui a organisé les attentats. C'est un personnage complexe. Issu d'une riche famille d'Arabie Saoudite, il avait une alliance avec les États-Unis dans un premier temps, et se charge du financement de l'achat d'armes pour les représentants des États-Unis dans le monde musulman. En 1991, il rompt avec eux et fonde Al-Qaïda qui est une organisation rassemblant d'anciens soldats de la guerre contre les Soviétiques en Afghanistan (1979-1989).  
b. Al Qaïda et le djihadisme
L'idée de cette organisation est de venger les peuples opprimés par les États-Unis et leurs alliés, au premier rang desquels, selon eux, se trouvent les peuples musulmans. D'après elle, il y aurait un très vieil antagonisme entre l'Occident et le monde musulman, qui remonterait au Moyen âge, aux Croisades, et à la domination coloniale ultérieure. Il serait temps de prendre une revanche, et tous les moyens seraient bons, y compris et surtout des moyens terroristes. C'est l'idée d'un « djihad » (guerre sainte) à reprendre. 

Selon cette idéologie, le terrorisme serait la forme de guerre des pauvres : il peut fortement déstabiliser les régimes démocratiques en utilisant finalement peu de moyens humains (quelques hommes prêts à se sacrifier) et matériels (bombes artisanales, détournement d'avions, etc.). Il est important de préciser que cette idéologie ne doit pas être confondue avec l'Islam (religion et non parti politique).
2. Des attentats particulièrement meurtriers
a. 3 attentats
Les attentats du 11 septembre 2001 ont lieu dans trois endroits différents aux États-Unis : à New York, attentat sur le World Trade Center, en Pennsylvanie, avion détourné à Shanksville, et à Washington, la capitale, contre le Pentagone, Ministère de la défense américain. Ils ont tous lieu dans la matinée, sont coordonnés, et font près de 3 000 morts, essentiellement à NYC.
b. La théorie du complot
Devant l'ampleur de cet événement, beaucoup de gens ont considéré que la seule explication possible était celle d'une immense manipulation.
3. Les conséquences : un bouleversement du monde
a. L'analyse de G.W. Bush
George. W. Bush, Président des États-Unis de 2000 à 2008 et fils de George H. W. Bush (lui-même Président des États-Unis de 1989 à 1993), considère que la lutte contre le terrorisme est une priorité absolue, car le terrorisme menace la stabilité de toutes les démocraties. Dans un premier temps, les États-Unis bénéficient d'une large solidarité, et en octobre 2011, l'ONU soutient l'intervention américaine en Afghanistan. Il s'agit d'éliminer les bases arrières d'Al-Qaïda et de tuer Ben Laden.

 
Doc. 1. Le Président George W. Bush sortant de l'avion américain (Air force One)
b. La multiplication des interventions
L'analyse de G. W. Bush se durcit et son combat contre Al-Qaïda ressemble bien à une lutte contre le monde musulman auquel il veut imposer ses propres valeurs. Ainsi, en 2003, est organisée une nouvelle intervention en Irak, sous prétexte que le régime de Saddam Hussein chercherait à se munir de l'arme nucléaire, ce qui est faux. Mais l'opération est quand même lancée, sans le soutien de l'ONU cette fois. 

• Le bilan de ces guerres
L'Afghanistan, comme l'Irak, a sombré dans le chaos et la fameuse transition démocratique est pour l'instant un échec. Pour les États-Unis, ces guerres ont couté très cher et les troupes se retirent progressivement. Ben Laden a été tué en mai 2011 par un commando américain, il n'y aura donc pas de procès. Depuis, l'organisation Al-Qaïda n'existe presque plus
L'essentiel
Les attentats du 11 septembre 2001 ont marqué un tournant dans l'histoire récente : les États-Unis ont été attaqués sur leur sol, ils ne sont donc pas invincibles. L'attaque contre la première puissance mondiale a été menée par une organisation peu nombreuse et sans moyen gigantesque. Mais ce qui aurait pu dégénérer en conflit durable s'est affaibli. Al-Qaïda a quasiment disparu et les États-Unis ont perdu en puissance.

Comment avez vous trouvé ce cours ?

Évaluez ce cours !

 

Découvrez
Maxicours

Des profs en ligne

Géographie

Aidez votre enfant à réussir en mathématiques grâce à Maxicours

Des profs en ligne

  • 6j/7 de 17h à 20h
  • Par chat, audio, vidéo
  • Sur les 10 matières principales

Des ressources riches

  • Fiches, vidéos de cours
  • Exercices & corrigés
  • Modules de révisions Bac et Brevet

Des outils ludiques

  • Coach virtuel
  • Quiz interactifs
  • Planning de révision

Des tableaux de bord

  • Suivi de la progression
  • Score d’assiduité
  • Une interface Parents